Visite du cimetière du Koya san

Ah bah, vous me direz que c’est pas trop tôt ! Enfin, je reprends ma petite histoire du périple de cet été… Faut dire que les événements de la rentrée se sont tellement enchaînés que j’ai eu un peu de mal à suivre…
Alors pour se remettre en situation, vous pouvez jeter un œil sur le précédent post ici
Donc pour conclure notre petit séjour au Mont Koya, nous ne pouvions partir sans visiter le célèbre cimetière du Koya san ! Mais avant cela il fallait être prêts à 6h00 du matin pour la cérémonie bouddhiste dans la magnifique salle de prière ! Malheureusement, n’ayant pas le droit de faire des photos (et n’ayant pas la faculté humaine de rester assis 2h00 par terre), j’ai opté pour faire un nouveau petit tour du coin en attendant le petit déjeuner… Une fois toute la famille repue ce fut direction le cimetière avec le bus (faisable à pied en fait) !
Cimetière du Mont Koya ou Koya san
Dans la forêt de sugi (cèdre du Japon), arbres gigantesques vieux pour la plupart de plus de 500 ans, se trouve dans leur ombre le célèbre cimetière, plongé dans une atmosphère mystique emprunte de spiritualité religieuse.
S’y promener c’est comme traverser une forêt d’arbres et de pierres, les mousses ayant recouvertes la plupart des tombes (millénaires pour certaines), où seuls les nombreux visiteurs vous rappellent que l’homme y est toujours présent… Un voyage dans le temps avec pour seul témoin encore vivant la nature… Un décor digne des productions de Miyazaki !
Les 300 000 tombes vous feront un peu tourner la tête si vous souhaitez les prendre en photo… autant les plus anciennes offrent de somptueux visuels… autant les nouvelles sont d’un kitsch parfois ! A l’image de la fusée NEC de ShinMaywa Industries (spécialisé dans l’aéronautique) à la mémoire des employés de la compagnie……..

J’aimerais beaucoup y retourner en hiver dans une ambiance brumeuse avec quelques pèlerins ou moines en tenue traditionnelle 😉

Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

David

David Michaud est photographe et auteur vivant au Japon depuis 2007. Créateur du site Internet LeJapon.fr il est aussi auteur de 5 livres : «JAPON», «Traditionnel Japon», «JAPON : 365 Us et Coutumes», «Le Japon – Grands Voyageurs» et «Japon Vu de l’Intérieur» ! Depuis 2009 il invite les internautes à découvrir à ses côté la capitale nipponne lors de Tokyo Safari !

17 pensées sur “Visite du cimetière du Koya san

  • Autant les cimetières en France ne m’attirent pas du tout, autant je trouve celui-ci apaisant.

  • une forêt de cédres vraiment magnifiques ! c’est tellement plus agréables de profiter de ces lieux quand y a quasiment personne ! 🙂 merci pour ces photos david !

  • Et oui les cèdres c’est beau, et en plus cela fait fonctionner l’économie: masques anti-pollens, anti-histaminiques de mars à mai ! (rem: si vous êtes fortement allergiques aux cèdres des côtes Française prenez un boîte d’AH dans les baggages cela évite d’avoir l’air d’un lapin aux yeux rouges).
    Sur cette remarque pleine de dylemne, la série est vraiment très belle, j’aime beaucoup la 36 qui permet de deviner la chaleur et le bonheur d’arriver à l’ombre des grands arbres.

  • Je visiterai Koya San dans un mois et demi, lors de mon séjour au Japon (après avoir fait un Tokyo Safari en début de séjour bien sur 😉 )
    Merci David pour cette "mise en bouche" !
    A très bientot 😎

  • C’est très beau, il y a une petite touche de surnaturel dans ses bois paisibles, je pense qu’en fonction des saisons et de la météo le ressenti doit être très différent. Comme @Ghislaine, j’y serais dans 5 ou 6 semaines (j’suis pressé!). Ma petite préférence va pour le cliché 113, Boudhha et son habit de mousse 😯 . Belle série de photos, merci.

  • MAGNIFIQUE ! MAGIQUE ! Tu as l’art de nous faire frissonner, tout en nous émerveillant. Tes photos transmettent autant une émotion qu’une esthétique… Endroit mystique, magique peuplé de milliers d’esprits grégaires et… frileux que suggèrent ces "pyramides" impressionnantes. A voir absolument, lors d’un séjour au Japon, et… tant pis pour les allergies !
    Bises à tous de Deda.

  • J’avais entendu parler du Mont Koya dans le livre de l’acteur Yoshi Oida "l’acteur flottant" , cela m’avait déja beaucoup donné envie de découvrir, ces photos confortent mon envie de découvrir mais le séjour me semble en effet spartiate si l’on veut vivre avec les moines.
    Merci pour l’article!!

  • Il y a là quelques photos vraiment magnifiques. 😯 Ça donne envie de retourner visiter le Japon. Chapeau !

  • J’étais moi-même au Mont Koya le mois dernier (juste après le typhon qui a ravagé la région) et je pense que nous nous sommes croisés, de quelques jours ou peut-être même de quelques heures seulement. J’ai aussi visite ce cimetière qui renferme des tombes assez surprenantes comme celles de Sharp ou des bières Kirin. Celle surmontée d’une fusée ne t’a pas échappé non plus, à ce que je vois.
    On trouve par ailleurs les tombes de très éminentes figures de l’Histoire du Japon, pour ainsi dire quasi à l’abandon. Un peu comme si les tombes de Louis XIV ou de Napoléon se trouvaient dans un coin humide et reculé d’un petit cimetière de province, couvertes de mousses ou de ronces. Encore un coup du fameux "wabi-sabi" que les Japonais affectionnent tant…

    Cela dit, belles photos qui rendent très bien l’impression des lieux. Ne manque que l’odeur.

  • on dirait le pays de mononoke!un vrai lieu spirituelle et apaisant, c’est pas surprenant de voire des temples boudhiste pas tres loin. On sait pas ou mettre la tête entre tout c’est grands arbres (cèdre)et tout ces caveaux plus ou moin impressionnant comme celle de grandes societés japonais,c’est unique, j’aime bien aussi la petite pyramide de statues jizo LOL merci pour ces photos! LOL

  • Superbe photos David. Ambiance mystique à souhait.
    Désolé pour mon inculture mais à quoi correspond les espèces de "bavettes" rouges de certaines tombes ?

    Amitiés

    Olivier

  • Magnifique photos! Par contre j’ai une question: Quelle est la réaction des japonais lorque l’on fait des photos dans un cimetière? Est ce que ça peut être mal vu? faut il demander une autorisation?

  • On a l’impression qu’une certaine Mononoke va apparaître tout à coup ! Quel décors !
    Je ne sais pas s’il existe de bons ou moins bons endroit pour reposer en paix, mais celui-là est vraiment pas mal ! Mais, il n’y a pas trop de monde on dirait (ça change peut-être selon la saison), non ?
    Et le panasonic corporation, c’est parce que la marque est un mécène ?

    En plus, la nourriture à l’air toujours aussi sympa :-p

  • Merci pour la réponse.

    En passant: trés beau livre sur l’architecture intèrieur des maisons japonaises! J’adore!

  • Photo 34:c’est un astronaute?
    C’est beau,calme…c’est presque magique!
    Oui fais nous les memes mais en hiver,s’te plait!

  • Vraiment une de tes plus belles séries. L’anecdote citée sur les bavettes est intéressante, j’ignorais complètement ce genre de pratique.

    Tôt, très tôt le matin en hiver ou par des nuits de pleine lune tu dois faire des photos magnifiques dans un lieu pareil. C’est en projet alors ou pas ?

  • Dans les premieres photos, c’est bien le jardin d’un "shukubo", n’est ce
    pas ? avec les "tongues" blanches ?

Commentaires fermés.