Le marathon d’un magazine sur le Japon des 5 sens !

Je sais que j’ai été très silencieux ici depuis un petit moment maintenant, postant que très rarement de nouveaux articles. Plein de facteurs étaient en cause bien évidement… la famille (une ado et un petit bonhomme ça prend du temps), la création d’une entreprise au Japon (jusqu’en 2018 j’étais juste Freelance), le recrutement du équipe de choc, la location de bureaux à Tokyo, les nouveaux projets… etc… J’ai subit aussi il y a quelques années du cyber harcèlement (j’ai 542 messages de haine archivés précieusement pour ne pas oublier), qui m’ont fait prendre un recule assez important avec la vie sur Internet… Comme on dit : « Vivons heureux, vivons caché ! »

Je m’en excuse pour tous les fidèles lecteurs de ce blog/site, je vous ai un peu abandonné, mais sans jamais vous oublier 😉

Avec le lancement du financement participatif pour sortir un magazine papier, vous m’avez prouvé que vous êtes encore beaucoup à mes côtés ! Prêts à soutenir une nouvelle aventure pour le partage du Japon que l’on aime tant ! Ca m’a fait chaud au coeur ! Je ne m’y attendais pas, la situation étant difficile pour beaucoup de monde, je me disais… aller, on tente le tout pour le tout… même si les conditions sont mauvaises, ça serait dommage d’abandonner la course si près de la ligne… Car oui, cette aventure du magazine papier est un sacré marathon !

Il était une fois…

Nous sommes en 2018, et les Japon Safari battent leur plein… après de nombreuses galères (notamment le tsunami de 2011), le soleil brille enfin et le concept de faire visiter les villes du Japon autrement a trouvé son public ! On recrute, et je me consacre de plus en plus à la gestion, en diminuant ma présence sur le terrain… Ca devient une vraie entreprise et il est temps de structurer les choses ! L’ami Jérôme me donne les coordonnées d’une avocate en affaire pour m’en sortir avec toutes les démarches… nous sommes en Février 2018… et c’est habituellement une période très calme pour les visites, qui généralement reprennent plutôt fin Mars. J’ai donc tout le temps de prendre rendez-vous, voir la paperasse, imaginer la structure… etc… Aussi, le temps libre, me donne envie de tout « upgrader » !

Transformer LeJapon.fr en magazine

Ah bah en voilà une bonne idée ! Depuis le temps que ce site existe avec plus de 3000 articles au compteur, l’équipe des Safari me soutient dans ce projet, et la création d’une structure d’entreprise permettra de tracer la route (j’avais déjà en 2012 esquissé un projet de eBook… mais jamais eu le temps de le continuer). Les premières maquettes sortent… avec comme sujet la grande île de Shikoku (j’y suis allé souvent et vous trouverez plein d’articles ici)… L’expérience de l’édition, avec à mon actif une dizaine de livres/guides chez de grands et petits éditeurs, me donne une réflexion mature sur comment le projet doit s’articuler… un chemin de fer est établit, les sujet sont là, la maquette prend forme… etc… mais il manque quelque chose… une marque de fabrique qui fera la différence, un leitmotiv plus fort que « Voir le Japon Autrement » car depuis 2005 où j’ai mis en ligne ce site, cette baseline est devenu assez commune avec le temps, et ne veut plus rien dire… un peu comme « Entre tradition et modernité »…

Le Japon des 5 sens !

En rentrant d’un Safari, un soir du printemps 2018, et après avoir longuement discuté de la ligne éditorial avec l’ami Ronan (qui s’est énormément investit dans la création du magazine), je suis entrain de marcher vers le parking à vélo pour récupérer mon fidèle destrier, quand tout à coup je me dis que ce que l’on partage depuis tant d’année avec nos clients, c’est avant tout une aventure des 5 sens ! Alors plutôt que d’appeler le magazine « Le Japon Magazine » pourquoi pas « Le Japon des 5 sens » ? De toute façon on part sur un concept de Mook (Magazine bOOK) plutôt qu’un classique magazine… J’appelle Ronan pour lui en toucher 2 mots… et là on se demande « Comment on dit ‘5 sens’ en japonais ? »… GOKAN ! Oh yeah baby ! Après vérification pour être sûr, l’ami Kazu sensei nous le confirme ! Ca claque !!! On part là dessus !

Mais l’entreprise dans tout ça ?

Oh oui, c’est vrai que j’étais entrain de créer une entreprise… ben pour qu’un étranger puisse créer une Kabushiki Kaisha tout seul comme un grand, sans l’implication d’un japonais dans le groupe… c’est chaud et long ! Une sacré aventure ça aussi, que je me dois de faire SEUL, sans l’aide de ma femme… qui ne le découvrira d’ailleurs avec les premiers courrier au nom de l’entreprise qui arriveront chez nous… en Novembre 2018 !
Ah oui, normalement là vous faites « Quoi ?! »… En effet, il m’a fallut 8 mois pour y arriver ! Un boulot de dingue, et bloquant très souvent car mon nom n’était pas en kanji ou autre… Et c’était loin d’être fini… fallait déclarer à tous les services public après, trouver un comptable, ouvrir un compte en banque… etc… J’avoue, là j’ai demandé de l’aide à Kazu sensei ! Qui du coup a acheté toutes les méthodes « Créer une entreprise pour les nuls », « Déclarer les impôts d’une entreprise pour les nuls », « La comptabilité d’entreprise pour les nuls »… etc… bon je vous avoue encore, en fait au Japon c’est pas « … pour les nuls » mais en réalité « Professeur caca vous explique… » oui oui, c’est sérieux !

Je parle, je parle, mais j’oublie l’essentiel ! L’entreprise s’appelle GOKAN (GOKAN 株式会社 pour être précis) !
Ben oui, finalement tout ce que l’on partage depuis tant d’années, que ça soit via nos Safari ou sites, c’est le Japon des 5 sens ! Donc ça m’a semblé plus légitime et moins égocentrique que MISHO Ltd. (oui MICHAUD, ça aurait donné n’importe quoi en prononciation)… Bref, c’était un nom fédérateur pour l’équipe, et je ne souhaitais pas que tout tourne autour de ma personne… Mais bon, ça créé un peu la confusion, car du coup on avait l’activité Japon Safari, et le magazine GOKAN qui porte le nom de l’entreprise… de fait l’activité des Safari donne l’impression d’être à part, alors que non… Bon tanpis, on verra plus tard, la maison mère Google est bien devenue Alphabet…

Le magazine ou plutôt le mook GOKAN

Ayé, la structure d’entreprise est là, le nom du magazine aussi, la ligne éditorial, la maquette quasi définitive… Mais se retrouver tous les jours dans un café pour bosser ce n’est pas évident… On avait déjà lancé les recherches avec Kazu en Décembre 2018… et c’est finalement qu’en Février 2019 que l’on arrive à avoir des bureaux ! Là aussi quelle aventure ! Surtout quand tout se passe bien, jusqu’à ce que le bailleur découvre que cette entreprise JAPONAISE, est dirigée par un GAIJIN !!! Bref, c’est une autre longue histoire, certes moins longue que pour avoir Internet, mais quand même… je passe 😉

GOKAN Studio/Galerie Février 2019

On s’installe tranquillement dans nos nouveaux locaux à Nakameguro (OH YEAH), beaucoup participent pour l’aménagement/déco, et Ronan se révèle être un vrai décorateur d’intérieur ! On monte un véritable studio photo avec l’ami Guillaume, qui en aura pas mal coupé/percé des plaques d’aluminium pour y arriver ! Il y a une histoire très drôle : quand on voulu pour la première fois (le travail terminé) dérouler le fond du studio… mais cette histoire restera qu’entre-nous pour ne pas risquer de perdre la caution 😀
au printemps 2019 on se remet sérieusement sur le magazine, qui maintenant devenu mature dans nos esprits ce doit de commencer par Izumo !!! Je vous laisse découvrir pourquoi sur le site officiel : GOKAN Magazine
Le projet plait beaucoup, tout le monde apprécie la qualité, l’équipe est toujours présente avec nous, le premier numéro fait participer les gars du Sud comme Geoffrey et Yann, on le peaufine pour le présenter aux régions, on engage Nico (notre 2ème DA et maquettiste) qui travaille pour la presse mode/luxe pour nous mettre tout carré et apporter ses idées… Ca y est un prototype final est près ! On fait 2 numéros Light sur Ehime et Diamond Route, pour voir si cela peut tenir la route sur la durée… les retours sont tous au top !

Cependant, les Safari nous prennent trop de temps et l’on a du mal à avancer… mais finalement, on est en Février 2020, tous les feux sont au vert… manque juste un site Internet pour annoncer au monde et l’on existe ! Yes !

GOKAN Studio/Galerie Février 2020

COVID19 c’est pas l’ami du petit déjeuner

Il y a des réveils qui peuvent être rude… mais alors celui-là… Quand tout votre métier principal est basé sur le tourisme… et surtout l’accompagnement de voyageurs surplace… ça fait mal !
Bref, je revivais le tsunami de 2011 ! Mais cette fois il était mondial… Alors depuis 2011, je m’y étais préparé et j’avais briefé les équipes sur un risque systémique évident au Japon (je pensais au Big One), la boite avait été consolidée pour tenir le coup… etc… Mais pas à cette échelle !

On respire un grand coup, on garde la tête froide et… on essaie de ne pas avoir d’impayés… Oui ! Il m’aura fallut près de 2 mois de luttes acharnées pour obtenir l’argent des prestations qui avaient été faites en Février/Mars… Je souffle un peu une fois tout réglé, mais ça fait déjà trop de temps perdu pour juste obtenir un dut ! Les charges d’entreprise tombent… et on se pose la question de garder ou pas le bureau, vu que l’activité est au point mort…

NON, on ne va pas abandonner alors que l’on était si près du but ! C’est comme abandonner un marathon alors que l’on est au 40ème kilomètre ! Tant que l’on peut poser un pied devant l’autre on continuera d’avancer ! L’équipe est sous le choc et se pose plein de questions sur l’avenir… Alors on décide de travailler à 3 (Anaïs, Tristan et moi) quasiment 7j/7 plus de 12h par jours pendant plus d’un mois pour enfin y arriver… L’équipe (j’aimerais tous les citer, mais ça rajoutera un paragraphe) sera mise à contribution pour tout vérifier et tester pendant 2 semaines… et enfin révéler au grand jour le projet via le site www.gokanmag.com

Lors de la dernière réunion de l’équipe managers régions (Angelo, Vincent, Yann et moi) avant mise en ligne, on sent le doute nous assaillir… est-ce que ça va marcher ? Nos followers vont-ils nous soutenir malgré la crise ? J’en démords pas… on sera vite fixé maintenant !

50% de bonheur !

Une semaine plus tard, la lumière au bout du tunnel devient de plus en plus visible ! Merci à vous tous de nous donner espoir !

SI VOUS VOULEZ AIDER L’AVENTURE : Soutenez le projet d’un magazine GOKAN sur Izumo au format papier !

 

Que pensez-vous du projet d'un magazine papier ?

Voir Résultats

Loading ... Loading ...

PS : Vous vous demandez ce que c’est le dernier choix ? Sachez que parallèlement au magazine, l’ami Vincent (à Taïwan) a aussi beaucoup contribué à la création d’une GOKAN Box ! On a grand espoir sur ce coffret très spécial, déjà disponible via le crowdfunding du premier numéro 😉

Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

David

David Michaud est photographe et auteur vivant au Japon depuis 2007. Créateur du site Internet LeJapon.fr il est aussi auteur de 5 livres : «JAPON», «Traditionnel Japon», «JAPON : 365 Us et Coutumes», «Le Japon – Grands Voyageurs» et «Japon Vu de l’Intérieur» ! Depuis 2009 il invite les internautes à découvrir à ses côté la capitale nipponne lors de Tokyo Safari !

4 pensées sur “Le marathon d’un magazine sur le Japon des 5 sens !

  • Sacré projet ! Le rendu est super beau, le nouveau Géo du Japon est arrivé !

  • Enfin tu communiques … Perso, j’ai déjà les deux premiers PDF en version light et c’est tip top. Et venez nombreux, je me sent seul dans les commentaires 😉

    Tous mes vœux à toi et la team pour ce joli projet !

  • Courage, ça va le faire ! Et il y a intérêt. J’aimerais BEAUCOUP rajouter un sixième sens dans une prochaine édition avec un bon vieux haikyo ! 😉 Des bises à et à bientôt Dadou.

  • j’ai hâte de découvrir ça sur papier!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *