Quartier chinois de Yokohama

Si vous voulez voir le Chinatown Japonais, il vous faut absolument aller à Yokohama… certains disent que c’est le plus grand -hors Chine- du monde !
Pour le moins que l’on puisse dire, ce n’est pas les détails, petites sculpture, dorures, décoration en tout genre… etc… qui manquent dans ce quartier…
C’est un urbanisme qui tranche vraiment avec se que les japonais nous ont habitués… y’a de la couleur partout ! 😯
Ne rater pas l’occasion d’aller (au restaurant chinois… décidément, je parle beaucoup de la nourriture en ce moment…) au temple chinois qui se trouve au milieu de ce quartier… ça atteind le paroxisme du détail et de la couleur ! 😉
















Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 3,00 out of 5)
Loading...

David

David Michaud est photographe et auteur vivant au Japon depuis 2007. Créateur du site Internet LeJapon.fr il est aussi auteur de 5 livres : «JAPON», «Traditionnel Japon», «JAPON : 365 Us et Coutumes», «Le Japon – Grands Voyageurs» et «Japon Vu de l’Intérieur» ! Depuis 2009 il invite les internautes à découvrir à ses côté la capitale nipponne lors de Tokyo Safari !

9 pensées sur “Quartier chinois de Yokohama

  • Superbes photo. J’y connais rien mais j’aime bien comme tu retouches les couleurs David, ça donne de très beaux rouges, sans être excessifs.
    Par contre à voir comme ça je trouve leur déco un poil trop chargé.

  • Salut David,

    On se croirait presque a Hong Kong.

    Sinon, tres belle photo, comme d’habitude quoi 😀

    K

  • Très belles images. Je me demande comment est perçue la comunauté chinoise au Japon!

  • Salut ^.^
    Oui, moi aussi je me pose la question des relations entre ceux du continent et les insulaires.
    J’ai souvent pu constater que même s’il y avait du respect entre les deux cultures, il y avait tout de même des "antécédents"… Jamais exprimé au grand jour, comme c’est souvent le cas au pays du Soleil levant.
    En même temps, je me trompe peut-être ^.^

    Pour les photos, David, bien vu les palettes de couleurs -.^
    Les 飛竜 (HiRyuu) [Dragons ailés] sont magnifiques! Dommage que le Joint Perfect Group les mal-mène un peu dans les détails.

    Sans quoi, c’est un peu ma passion en ce moment, je traduis toutes les enseignes pour apprendre le plus de Kanji possible.
    Mais ici, je bute sur l’une d’entre-elles et cela m’intrigue car tu as fait un zoom dessus: http://www.lejapon.fr/blog/image...
    Donc, je ne pense pas me tromper sur le dernier, celui qui est zoomé: 楼 (Roo) pour un grand battiment ou une tour. Pour celui du millieu je sèche complètement… A part la clé (Nichi/Ni?) et le nombre de traits je suis dans le gaz. J’ai rien trouvé dans mes tableaux aux 1000 collones. En plus, c’est intrigant, on dirait qu’il y a un katakana dedans (en bas à droite): カ (Ka) o.O
    Et celui du dessus, je pense que c’est 華 (Fuku) pour les "trucs" qui viennent du ventre, du coeur.

    Donc j’ai "華?楼" (Fuku ? Roo). Ce qui ne veut pas dire grand chose à première vue… Ferais-je fausse route?

    Heum… Je dis ça car je me suis bien mis dans le mur à propos de voeux pour le nouvelle an. On m’avait envoyé 新年好, que j’ai cru comprendre par "une nouvelle année adorable" (ShinNen Suki), donc j’y répondu de manière aussi tordue (j’avais jamais entendu ou lu cette manière _originale_ de formuler des souhaits en japonais avant). Mais non, c’était du Chinois. Aye.

  • Oh c’est tout mignon, très beau!!!! les couleurs oui c’est impressionnant! 😯
    Le temple est magnifique!!!
    Bravo pour ces photos! 😮

  • Raiko -> merci 🙂
    Non, je n’ai pas retouché les couleurs… juste un peu plus de contraste… la lumière était vraiment étrange ce jour là…

    K-Lach -> merci, en fait je les trouvais ratés… n’ayant pas un rendu de couleurs naturel… heureux de voir que ça plais quand même 😉

    Fred806 -> encore merci 😉
    Je ne voudrais pas polémiquer trop sur les relation japano-chinoises… alors j’ai fait un p’tit billet dessus…

    SpcCb -> oui, je pense comme toi… "on se fait la gueule, mais on s’apprécie quand même…"

    Alors c’est des caractères chinois… et ma femme, à part me dire qu’il s’agit du nom du restaurant (c’est terrible quand je lui demande de me traduire un message d’erreur Windows… elle me dit à chaque fois : "il y a écrit que ça ne marche pas"… y’a pas à dire ça m’aide vachement ses trad’… par moment j’ai des doute sur sa véritable nationalité LOL ) n’arrive pas à dire de quoi il s’agit… désolé…

    TALULU -> merci, et comme je le dis plus haut, c’est les couleurs naturelles… sans retouche Photoshop !

  • David> Voilà! C’est ce que je pensais…. Alors c’est normal, c’est du chinois, j’y comprends rien, tout est normal ^.^
    Et n’embarrases pas ta femme avec ça, je ne voudrais pas la stressée, c’est pas le bon moment -.^

    Pour l’informatique, perso j’ai souvent le droit à:
    恋う> "Hoyyy! Maune nadumistulateuuuuur!" -o-
    私> "Rhaaye, mon 情火, qu’est-ce qu’il y a?" ^.^
    恋う> "Je sèh pas; il y a èculi _Appelè vautre ladumistulateur_.." °w°
    私> "Oui, c’est parce que tu as encore essayé de passer par dessus la gate mon 慈愛.." (pensées; satanée script de NAT @#%*! Il va falloir que je fasse quelque chose un de ces quatres)
    恋う> "Ouè, bah si tèhtèh un 紳士 tou me l’ouvurirè à chaque fois ta k’sogate.." o__o (bruits de fond; clic-cliclic-clic…)
    私> "♪よ。やー まー よ。♪ 山良ー ♪♪♪ ♪♪" -^o^/
    恋う> "clac!" /^.^

  • > en plus, c’est intrigant, on dirait qu’il y a
    > un katakana dedans (en bas à droite): カ (Ka) o.O

    Salut SpcCb,

    Il me semble que ce Kanji est celui de la "force, puissance".

    Et puis, c’est pas toujours evident de distinguer un panneau en chinois d’un en japonais. :-/

    K

  • Salut K-Lach ^.-

    Merci pour le petit coup de main sur le Kanji; tu vois, tu en connais pas mal aussi (cf. le billet http://www.lejapon.fr/blog/index... ) -.^
    On peut même dire que je ne suis pas très bon dans ce domaine, c’est pour cela que je travaille dessus.
    Enfin, au sujet de la différence entre Chinois et Japonais, c’est vrai que depuis que je me suis plongé dans les Kanji assez profondément, ben… Force est de constater qu’on y vérifie les similitudes. Mais je préfère tourner ce point en positif et me dire que je comprends un peu le Chinois aussi (même si la prononciation est différente) ^.^

    Ha oui, j’oubliai, petite précision;
    "♪よ。やー まー よ。♪ 山よー ♪♪♪ ♪♪" -^o^/
    …C’était pour décrire ma pomme en pleine corrégraphie de "Yama Yo" (Oh, montagne… cf. The Taste of Tea) car on m’a dit que cela pourrait être mal interprété.

Commentaires fermés.