Ryokan

Il fallait bien que j’en parle un jour… et puis c’est un bon prétexte pour ressortir de vieilles photos 😉
Ryokan SadachiyoA la base, les Ryokans sont des auberges familiales et donc peu onéreuses… ceux qui sont allés au Japon il y a 30 ans vous le confirmeront… mais depuis les choses ont changées…
Aujourd’hui un Ryokan est plus assimilé à un hébergement de luxe, pour ceux qui veulent revivre l’ambiance des hôtels d’an temps. Du coup, on est passé de la petite auberge familiale peu onéreuse à l’hôtellerie non pas de luxe (on n’en est quand même loin) mais quand même haut de gamme…
Alors, un Ryokan, c’est en général, une auberge où l’on se déchausse en entrant (ce qui est de coutume dans tout lieu d’habitation au Japon), où l’on dort sur un futon installé sur des tatamis, où l’on mange assis par terre (certains on des chaises avec dossier, mais sans pieds -voir photos-), où le petit déjeuné est composé de poisson, de riz, de légumes et de trucs bizarres 😉 , où le service est agréable et souvent fait par de charmantes demoiselles (si ce n’est pas le cas, changez de Ryokan… c’est un scandale ! LOL )… et surtout : où il y a un honsen (bain chaud souvent commun -pudiques s’abstenir-)… mais alors là je tiens à avertir certains… les Onsens sont en règle général pas mixtes (sauf dans certains endroits… mais c’est souvent privatif et réservé aux couples) alors éviter de faire comme moi (qui dit « oui » même quand il ne comprend pas -c’est très japonais ça-) et de vous pointer, sifflotant, porté par une brise fraîche, dans le Onsen… à l’heure où c’est normalement réservé aux femmes… et non aux hommes… rien de dramatique (mes lunettes furent embuées en moins de 2 secondes… vapeur oblige LOL ), mais attendez vous à ce que le patron du Ryokan une fois au courant de l’affaire, vous passe, très certainement, un savon… au sens figuré du terme LOL

Avec les photos qui suivent, vous trouverez les coordonnées de mes 2 Ryokans préférés… 😉

Petit déjeuner (classique) de Ryokan :

Pas facile de se raser quand le miroir est lui aussi à hauteur traditionnel LOL :

Ryokan Sadachiyo, quartier d’Asakusa à Tokyo (sadachiyo.co.jp) :





Ryokan Ryoso Chatani, Ohara près (Nord) de Kyoto (www.r-chatani.com) :


Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (aucune note pour l'instant)
Loading...

David

David Michaud est photographe et auteur vivant au Japon depuis 2007. Créateur du site Internet LeJapon.fr il est aussi auteur de 5 livres : «JAPON», «Traditionnel Japon», «JAPON : 365 Us et Coutumes», «Le Japon – Grands Voyageurs» et «Japon Vu de l’Intérieur» ! Depuis 2009 il invite les internautes à découvrir à ses côté la capitale nipponne lors de Tokyo Safari !

13 pensées sur “Ryokan

  • briSe fraîche 😉

  • Ah ouais, elle était pas mal celle-là… je me demande à quoi je pensais quand j’ai écrit ça 😉

  • Héhéhé, j’aime bien le coup du passage de savon. >.< Bien vu David -.^
    Tout cela me fait penser à la Maison Ikkoku (un Ryokan avec onsen mixte!) >.<;
    C’est peut-être toi qui a inspiré Yuusaku Godai à Rumiko Takahashi (tiens, un autre Takahashi -.^).

    ps. un Ryokan avec un vieux lunatique c’est pas mal aussi…

  • J’ai aussi fait l’expérience d’un Ryokan à Kyoto, le départ se faisait dans une péniche à partir d’un relais et nous emmenait le long de la rivière au Ryokan.
    L’ambiance traditionnelle et les locaux vétustes dégageaient une atmosphère vraiment étrange type "vieille auberge". ^^
    Mais j’avoue que les différentes étapes du repas apportés par la dite demoiselle à pas feutrés, avant d’entendre le feulement de la cloison de papier se refermer, donnent des frissons.
    Une expérience à ne pas manquer.

  • Ah oui, tu dis "oui" aussi, toi, quand tu ne comprends pas !!! E. utilise cette méthode aussi… moi, je prends l’air débile et je dis "wakarimasen" !!! ça ne simplifie pas la situation mais, au moins, ils sont au courant !!!!

  • et pour ceux qui sont de passages à Tokyo parfois, je me permet de donner l’adresse d’un Ryokan bien sympathique, plus internationale que Japonais mais pas cher et avec Jacuzzi:
    Andon (www.andon.co.jp).

  • Ca a l’air bien sympa tout ca ! Il va falloir que j’essaye… Avec un bain mixte de pref pour pouvoir profiter de ma femme tranquillement 🙂
    Pour le coup du "oui" effectivement j’ai remarque aussi avec mes collegues. C’est un peu chiant parfois quand je demande a mes esclaves de faire quelque chose, qu’ils me repondent que c’est ok… Et finalement 2h apres ils viennent me demander de tout leur reexpliquer. Mais bon ils sont pas mechant donc je leur en veux pas 🙂 .
    -> David (et autres amateurs de Tako en tout genre) : j’ai decouvert dans un petit resto d’Osaka les Akashi Yaki, c’est le meme genre que les Tako Yaki, mais la tentacule est entouree d’omelette… Hmmm 😉

  • et on peut y faire des soirées raclette? lol
    c’est vrai que çà a l’air vraiment paisible….

  • SpcCb -> eheh, j’en suis pas peu fière de ce jeu de mot LOL

    Syn. -> étrange ce ryokan… t’aurais pas par hasard l’adresse, histoire qu’on essai 😉

    e&G -> en fait il faut la jouer subtile, enchaîner quelques "oui" ("haï", "sososo", "so desu", "mochiron", "honto"…) et finir sur un "wakarimasen"… comme ça tu donnes l’illusion d’avoir compris, mais en même temps tu auras droit à une nouvelle explication LOL
    Le problème c’est quand le gars s’arrête de parler juste après un "haï"… soit tu avoues que t’avais rien compris (bouhou… honte…)… ou alors tu fais du genre c’est ok et tu essai de te souvenir de se qu’il disait pour déchiffrer le sens… 😉

    tbky -> merci pour l’info ! N’hésites surtout pas à nous passer quelques bons plans… surtout sur Kyoto que tu dois bien connaître maintenant 😉

    Rome -> halala, le "oui" japonais (alors que l’interlocuteur ne comprend pas le moindre mot qui sort de notre bouche) peu mener dans des situations des plus cocasses… 😉
    Akashi Yaki ?! Connais pas… ah ! En tant que grand amateur de Tako Yaki, je me dois d’essayer ça ! T’aurais pas noté l’adresse par hasard ? 😮

    laurent -> nan (ça coûte trop chère le bon fromage au Japon), mais par contre un Chabu Cahbu sûrement LOL

  • Alors le nom du resto c’est Yakura-Chaya (ヤグラ チャヤ). C’est pres de la station Umeda, pas tres loin de la grande roue, dans une petite rue. Par contre je pourrais pas t’expliquer exactement comment y aller, a chaque je suis mes collegues, et quand je ressors de la je suis plus en etat de memoriser un chemin.
    Et en plus les serveuses sont charmantes 😉

  • David -> Pour le Ryokan où j’ai passé la nuit c’était le Rankyokan Ryokan.
    Ici : japaneseguesthouses.com/d…

    L’ambiance (mais obligatoirement puisque c’était mon premier voyage au Japon) y était vraiment étrange, type "vieille auberge" mais peut être est-ce le lot de tout les Ryokan ?

    En tout cas à essayer ^^

  • ça doit etre bien de vivre dans des maison comme çe la 😮 LOL mais quant l’hiver arrive ça doit froller la mort
    :-/

  • Rome -> merci pour l’info 😉

    Syn. -> merci pour l’adresse du site… je ne le connaissais pas… sympas 🙂
    Et puis le onden avec vue sur la montagne… cool !

    lia -> il suffit de se coller/serrer sous une grosse couverture (Kake Buton) LOL

Commentaires fermés.