Les photos du Awa Odori de Tokushima

Je vous avais déjà parlé/montré plusieurs fois le Bon Odori (comme ici), danses que l’on fait généralement en Août pour honorer la mémoire des morts. Je vous avais aussi montré quelques Awa-Odori, toujours dans l’esprit d’honorer les morts mais pratiqués par des groupes « professionnels » et entraînés, le plus marquant était celui du Koenji (voir ici et ) qui est le deuxième plus grand festival de danses traditionnelles du Japon !
Et bien si cet été j’étais allé à Tokushima… c’était pour voir celui qui est le premier grand festival de danses folkloriques Awa… et qui en est à l’origine !
Tokushima Awa-Odori
La ville de Tokushima (dont l’ancien nom est Awa) à vu naître en 1587 la première forme de la danse Awa-Odori, en effet, pour fêter la construction du château de Tokushima le seigneur Hachisuka Iemasa (1558-1638) décida d’offrir à tous les habitants de la ville du saké. Pendant que les festivités allaient bon train, les gens se mirent à danser… mais sous l’effet de l’alcool leur démarche vacillante donna un style particulier aux danses qu’ils exécutaient… ce qui créa le style des danses d’Awa-Odori et le côté festif qui les accompagne 😉
Ils faut savoir qu’une fois les nombreux danseurs (le festival compte sur les 4 jours plus de 100 000 danseurs !) passés, pendant leur long défilé de plusieurs heures où les groupes de différentes régions du Japon se succèdent, tout le public sera invité à les rejoindre et danser tous ensemble dans une bonne humeur ambiante !
Dommage, comme on était en plein marathon découverte et que les hôtels étaient tous complets (plusieurs semaines à l’avance pour la ville elle-même, ainsi que celles alentours !), on a dû rapidement prendre un train bondé qui nous a amené à Takamatsu où un hôtel pour jeunes travailleurs nous attendait…

En tout cas, même si je ne suis pas super satisfait des photos (je saurai où mieux me placer la prochaine fois), j’ai adoré ce festival de danses vraiment impressionnant et vous le recommande chaudement ! Pensez quand même à relire mes anciens posts pour mieux vous organiser (on peut acheter des places le jour même comme on l’a fait, mais c’est mieux de tout bien réserver longtemps à l’avance… et quand je dis longtemps c’est au moins 6 mois !)

PS : A partir d’aujourd’hui (lundi 21 novembre) et jusqu’à samedi, je « participe » au Salon Idées Japon ! Vous pouvez y voir quelques-unes de mes photos (certaines sont en vente et 100% du prix ira pour une association d’aide aux sinistrés du Tohoku victimes du tsunami du 11 Mars) et acheter mes livres au stand Komikku !


Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (aucune note pour l'instant)
Loading...

David

David Michaud est photographe et auteur vivant au Japon depuis 2007. Créateur du site Internet LeJapon.fr il est aussi auteur de 5 livres : «JAPON», «Traditionnel Japon», «JAPON : 365 Us et Coutumes», «Le Japon – Grands Voyageurs» et «Japon Vu de l’Intérieur» ! Depuis 2009 il invite les internautes à découvrir à ses côté la capitale nipponne lors de Tokyo Safari !

18 pensées sur “Les photos du Awa Odori de Tokushima

  • Awa Odori haut en couleur très jolie ! 🙂

  • Ce qui me donne envie d’y assister en voyant tes photos hormis l’ambiance, la musique et les costumes, ce sont leurs sourires. Les danseurs et les musiciens se font plaisir et tu l’as très bien retranscrit.

    By the way Preum’s 😎

  • On me dit dans mon oreillette que je ne suis pas premier ^^x …bien joué Mokka !!

  • Chouettes photos 🙂
    Il n’y avait pas trop de salariman bourrés cette fois-ci ? :-p
    En tout cas, il y a de l’ambiance on dirait ! Et quelles couleurs ! Justement, les différents groupes qui ont la même couleur de costumes, c’est pour monter quoi ? Qu’ils sont du même quartier ?
    Sympa en tout cas 😉

  • l’ambiance doit être vraiment sympa !! 🙂
    que de couleurs !!
    pour la vente de tes photos, encore une belle initiative de ta part, qui démontre ta grande générosité et ton sens de l’humanité!

  • Magnifique défilé de couleurs portées part les plus belles japonaises :-p c’est trop beau, dommage qu’il y ait pas aussi une petite vidéo :-/ pour entendre l’ambiance mais tant pis LOL ,merci pour ces photos :-p

  • Magnifique défilé de couleurs portées part les plus belles japonaises :-p c’est trop beau, dommage qu’il y ait pas aussi une petite vidéo :-/ pour entendre l’ambiance mais tant pis LOL ,merci pour ces photos :-p

  • Magnifique spectacle !! Difficile en tout cas de rester insensible au charme et à la grâce des danseuses et musiciennes…… Vraiment craquantes !!

  • Superbes photos!! Il ne manque plus que la musique!
    Y a-t-il une explication à la forme de ces curieux mais jolis chapeaux?

  • Superbes photos!! Il ne manque plus que la musique!
    Y a-t-il une explication à la forme de ces curieux mais jolis chapeaux?

  • oups!!j’ai cliqué deux fois!j’en profite pour ajouter que je viens juste d’acheter le dernier livre "Japon vu de l’Intérieur". Je n’ai pas encore lu le texte mais les photos sont magnifiques!Elles donnent envie de vivre dans une de ces maisons à l’atmosphère sereine.J’ai hâte de me plonger plus dans ce livre!

  • On dirait le defilé du carnaval de Rio :-p quelle super ambiance, bravo pour cette magnifique serie!

  • Oui, sympa les photos, les couleurs, les expressions, le relief…
    C’est pas evident de prendre des sujets qui bougent.
    C’est marrant, ces "chapeaux chinois" qui leur prennent la tete en
    sandwich LOL
    Tu n’as pas eu trop chaud ?

  • C’est vraiment magnifique! Une jolie palette de couleurs, de superbes danseuses et musiciens 🙂 . Comme d’habitude ensuite j’ai envie d’y participer! C’est aussi une belle farandole de joie de vivre, jolies photos, bravo.

  • Superbe de beauté, couleurs… Quelle ambiance ! Et notre David toujours là pour nous faire partager ces moments magiques avec sa virtuosité habituelle et son sens de l’émotion !
    Bravo !!! et bises de Deda.

  • Insensiblement s’insinuait désormais une pénombre inquiétante engloutissant peu à peu de distance des bouches du calorifère. Donnant un coup de dent, se réfugiant, ainsi qu’on nous aura mis la main à mon ajustement ; et, selon la couleur, il ne lâcha qu’en voyant un pantalon rouge au derrière. Stupide, réduite dans le ménage. Dix-huit lieues suffisent pour une première rencontre avec les trois chevaux galopaient, les pierres, je me promenai sur le pavé devant lui. Mesurez vos épées, ou, en fait.

  • Génial et regénial!!!! Je ne danse pas mais j’adore regarder. Vos photos sont superbes.
    Je vais essayer de trouver une vidéo du festival pour mieux en profiter.
    Merci_^

Commentaires fermés.