Ryokan, ou l’orgie romaine au Wasabi !

Pour beaucoup d’étranger, le mot ryokan est synonyme d’auberge traditionnelle japonaise (les petits hôtels familiaux traditionnel étant souvent associé au nom de Ryokan mais sont en réalité appelé Minshuku) où l’on est accueilli par une femme en kimono et où l’on dort sur un futon posé à même le sol qui est un ensemble de tatamis…
Soit, certains agréments viennent ponctuer l’originalité de tel ou tel établissement, mais en général c’est l’image globale qui en ressort. Mais pour les japonais, aller au Ryokan est plus sous entendu comme un moment de relaxation (onsen et services traditionnel), d’amusement (même dans les plus petits, il y a toujours une machine à Karaoké) et surtout remplissage stomacal ! En effet, la sélection des ryokans se fait avant toute chose sur le menu du soir ! Il serait impensable d’aller dans un de ces établissements en négligeant cette partie… et je dois avouer que même déçu par le lieu (qui semblait merveilleux sur les photos) mon point de vue sur le premier ryokan où nous avons séjourné cette semaine est tout de suite remonté au cran supérieur avec le repas du soir, qui était la spécialité de ce dernier. Il faut savoir que quasiment tous les ryokans ont un menu bien à eux, et c’est vrai que par méconnaissance de la chose, j’ai souvent raté ce dernier point préférant vagabonder dans les rues de la ville plutôt que de rentrer à 18h30 pour la popote du soir…
Repas du soir dans un Ryokan japonais
Donc je ne vais pas faire le détails des menus, mais sachez que les photos ci-jointes ne montre que le « début » du repas… d’autres plats faisant leurs arrivée tout au long de ce dernier (surtout pour le menu spécial avec le gros crabe… j’en pouvais plus… et chaque fois que je voyais la « serveuse » en kimono débarquer avec encore d’autres plats… c’était accompagné d’un « rhhhaaaaa… mon ventre va exploser… » de ma part ;-( ).
Ah oui, petit précision, nous étions toujours servie dans la chambre, mais certains ryokans souhaitant préserver les lieux (et surtout les tatamis des tâches de nourriture) vous convieront dans une salle à manger… mais toujours avec tatamis… et bien entendu, toujours pas de chaises (ce qui est pour moi le plus pénible, finissant en général allongé sous table, et faisant glisser la nourriture jusqu’à ma bouche en bord de plateau), hein 😉

Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (aucune note pour l'instant)
Loading...

David

David Michaud est photographe et auteur vivant au Japon depuis 2007. Créateur du site Internet LeJapon.fr il est aussi auteur de 5 livres : «JAPON», «Traditionnel Japon», «JAPON : 365 Us et Coutumes», «Le Japon – Grands Voyageurs» et «Japon Vu de l’Intérieur» ! Depuis 2009 il invite les internautes à découvrir à ses côté la capitale nipponne lors de Tokyo Safari !

21 pensées sur “Ryokan, ou l’orgie romaine au Wasabi !

  • Sublime… Ca t’a pas couté trop cher ?

  • Ce n’était que pour 2 personnes ?!?!
    Mais on dirait un banquet de mariage ! ^^x

  • je bave!!!je ne sais pas ce que je dois admirer le plus: la splendeur de la présentation ou la qualité de ton travail… là, on touche au sublime!bravo! dis voir, t’as pris combien de kilos? combien de ces petites merveilles par repas? et surtout, combien de temps à table? ça a l’air d’être du sport, la table japonaise!
    on se prendrait pour le gourmet solitaire de Taniguchi, mais en couleur,merci,David

  • Salut.

    Super tes deux dernier post…
    Tu aurais Quelque adresse??? Car je prevois un voyage d’un mois sur le japon..

    Je te remercie.
    Et bonne continuation

  • Ah oui effectivement c’est impressionnant 😯
    En plus ça a l’air terriblement bon ! :-p

  • ahhhhhhhhh j’ai envie de gouter a tout sa :-p

  • Et apres un tel repas, rien de mieux qu un petit tour sur le front mer pour eliminer quelques calories ^^x

  • Je ne dirais qu’une seule chose…..A taaaaable!!! :-p

  • ca a l’air trop bon, j’aimerais beaucoup y allé ^^x

  • Attendez, demain je vous mets une série sur le p’tit déj’ 😉

    eLIJa -> non pas trop, compter 70 Euros (par nuit et par personne – 11000 Yens) pour la chambre, le repas du soir et le petit déjeuner… soit moins chère qu’une chambre sans repas (ni p’tit déj’ et surtout sans le service à la japonaise) au Campagnile vétuste de Porte d’Italie à Paris !
    Mais je ferais le détail dans 2 posts 😉

    Sholine -> oui oui que pour 2… j’en pouvais plus… overdose de nourriture japonaise…

    pito -> c’est simple, chaque série commencant par une vue d’ensemble correspond à un repas… et encore je n’ai pas forcément tout photographier…
    Le rythme était un peu trop militaire à mon goût pour l’arrivée des nouveaux plats, mais à la fin on nous laisse tout le temps désiré 😉
    Tiens à propos du gourmet solitaire, j’ai vu un épisode de la série télé (avec de vrais cuisiniers pour les scène de préparation) c’était sympas de voir pour de "vrai" les lieux du manga.

    gotcha -> oui oui, je vais les donner avec les prix aussi dans un prochain post 😉

    batmouette -> impossible de se lever après un tel repas ^^x

  • j’ignorais que ces sacrés japonais aient produit une série télé à partir du manga… ça aussi ça doit donner faim!

  • Je comprends pourquoi ta fait une overdose LOL

    Sa l’air tellement bon 🙂

  • un bon petit programme 😮 ! un petit regime ou une inscrition au club de fitness du coin na pas du etre une de tes resolutions du nouvelle an! 😉

  • Eh ben 😯 meme moi qui suis une morfale j’aurais calé.En tout cas la presentation est tres belle et donne envie…Tu as pris combien de kilos? :-p

  • Sauf, œuf corse, pour ceux qui ne mangent pas de poisson et autres fruits de mer… ;-(

  • Mon dieu, quel manque de classe, s’allonger sous la table pour faire glisser la nourriture directement dans la bouche! Avec tout la nourriture, la table risque de s’élever dû au ventre qui gonffle. :-p

  • Ca peut etre dangereux les Ryokan… :-p
    Il m’a fallu une sieste de tois heures apres le repas du soir avant de trouver les forces necessaires pour me trainer jusqu’au onsen. ^^x
    C’est quand meme dure la vie au Japon. 😉

  • Ahlalalalaaaa! Ca a l’air bon! Et y’en a pour un régiment! 😯

  • Moi qui avait faim … Est-ce suffisant ? 🙂 Je crois que même calé, vu la beauté des plats ils ne resteront pas longtemps à l’air. 😉

  • Ah je me souviens quand j’étais allé dans un ryokan, on avait eu un truc dans le genre. Ce qui nous avait tué c’est : "bon maintenant vous mettez le riz et les oeufs dans le pot a nabe et vous bouffez tout" quooiii ?

    Et puis on avait eu des trucs zarbis dans le repas : des sauterelles grillées et des feuilles d’arbre frites… oui oui des vraies feuilles d’arbre… quand on dit que les japonais sont fans de friture…

Commentaires fermés.