Temple Sanbutsu-ji pour voir le Nageiri-do… en waraji !

De bon matin, Umebayashi san accompagné de Masataka san et Marie chan, nous attendaient au Kiya ryokan pour partir vivre une aventure inattendu !

Temple Sanbutsu-ji et son Nageiri-do classé au Patrimoine National !

 

Bon, quand on me dit que je vais visiter le temple Sanbutsu-ji, je me dis OK ça va être sympa.

Quand on me dit que ça va grimper un peu jusqu’au Nageiri-do, je me dis pas de soucis, j’ai l’entraînement et c’est pas un escalier qui m’effraie… sauf que…

Arrivé à l’entrée du sentier, quand le moine Yoneda san me dit que mes chaussures ne sont pas adpatées et qu’il va du coup falloir prendre des Waraji… là je dis KUUUWWWAAAAA ?! Ah mais c’était pas indiqué dans le casting ça !

Me voilà bien… avec donc des sandales en pailles bien rêches pour m’engager sur un chemin de randonné à l’apparence bucolique : grands arbres, petit ruisseau, pierres en équilibre… cool ! Enfin… les 50 premiers mètres ! Après ça part direct en mode acrobranche sans sécurité !!! Et là j’apprends que Nageiri-do est le site le plus dangereux du Japon classé au Patrimoine National !!!!!!!!

Je comprends mieux pourquoi on nous fait signer une décharge avant de nous laisser commencer l’aventure… OK………

Vue incroyable sur la vallée !

 

Arrivé à la première étape, la vue est génial, mais le stresse de se dire qu’il ne faut pas louper « une marche » (expression car il n’y a pas de… marche) provoque une montée d’adrénaline qui ne permet pas de se sentir vraiment zen…

C’est reparti pour 20 minutes d’escalade… l’étape suivante avant d’entrer dans la partie la plus sacrée et dernière « ligne droite » vers le Nageiri-do, on doit sonner la cloche…

La suite est limite une promenade de santé pour arriver au célèbre temple !

Un peu d’histoire du Nageiri-do !

 

Le Nageire-dō est là devant nos yeux, incrusté dans la paroi du mont Mitoku, il n’est pas impressionnant, mais dégage une atmosphère particulière… construit à l’époque de Heian, il est désigné trésor national du Japon. Le moine bouddhiste En no Gyōja (ca. 634–701) aurait fondé Sanbutsu-ji à la fin de la période Asuka, et donc le Nageire-do aurait plus de 1300 ans !!!

Avez-vous déjà entendu parlé du Nageiri-do avant ?

Voir Résultats

Loading ... Loading ...

 

Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

David

David Michaud est photographe et auteur vivant au Japon depuis 2007. Créateur du site Internet LeJapon.fr il est aussi auteur de 5 livres : «JAPON», «Traditionnel Japon», «JAPON : 365 Us et Coutumes», «Le Japon – Grands Voyageurs» et «Japon Vu de l’Intérieur» ! Depuis 2009 il invite les internautes à découvrir à ses côté la capitale nipponne lors de Tokyo Safari !

Une pensée sur “Temple Sanbutsu-ji pour voir le Nageiri-do… en waraji !

  • sur ce coup la, je te suis pas. le vide et moi on ne fait trop bon ménage donc je regarde juste tes photos ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *