Aka Renga

Voilà un p’tit truc qui va surement en intéresser certains… étant donné qu’au Japon, il n’y pas de noms de rues, et que j’suis pas doué pour indiquer le chemin (malgrés mon super sens de l’orientation 😉 ), ben je vous mettrais dorénavant la photo satelite le plan Google Map des lieux que je photographie (avec l’encardré qui va bien si j’ai le temps de l’ajouter)… Eheheh, c’est cool hein ! J’ai découvert Wikimapia et je trouve l’idée sympas de coupler mes articles avec une vue satelite… comme ça vous pourrez savoir où j’ai pris les photos ! LOL

Pour en revenir à Aka Renga dont j’avais déjà parlé, ben c’est là :

Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (aucune note pour l'instant)
Loading...

David

David Michaud est photographe et auteur vivant au Japon depuis 2007. Créateur du site Internet LeJapon.fr il est aussi auteur de 5 livres : «JAPON», «Traditionnel Japon», «JAPON : 365 Us et Coutumes», «Le Japon – Grands Voyageurs» et «Japon Vu de l’Intérieur» ! Depuis 2009 il invite les internautes à découvrir à ses côté la capitale nipponne lors de Tokyo Safari !

10 pensées sur “Aka Renga

  • Bonjour David,
    Je ne sais pas si c est mon ordi, mais je ne vois pas l image :-/
    Bon week end, christophe

  • Excellente idée que ces cartes !
    Et merci beaucoup de m’avoir fait découvrire Wikimapia. Le croisement entre Wikipedia et Google map peut être vraiment pratique pour découvrire une région.
    Bon, je retourne documenter un peu le centre de Tokyo en français 😉

    PS : Au passage, Picasa offre la possibilité (via Google Earth) d’attribuer un tag de géolocalisation a ses photos. Cela peut s’avérer utile avant d’oublier d’où elles proviennent.

  • Fabuleux.
    Je me lance tout de suite.un grand merci.

  • koi?!??! ya pas de nom de rue au Japon? 😯

  • 🙂 salut david,beaucoups de choses se sont rajoutees ici depuis ma derniere visite … y a longtemps !!! ^^x

    systeme de carte – bien pratique – ca peut servir !!! 
    mais c’est tout aussi sympas de demander son chemin au japonais(es) dans la rue ( pratique du japonais utile … )

    en tout cas – bonne coutinuation – またね

  • j’y est ete le mois dernier cetait mikey party sous la pluie a akaranga … remarque la souris etait bien placer en ce lieu car ca represente bien l’importation 🙂

  • Bonsoir !

    Et oui Nova, au Japon, il n’y pas de nom de rue sauf a Kyoto ou la ville a ete dessine comme une ville chinoise avec des rues qui quadrillent la ville et chaque rue a un petit nom.

    Pour Tokyo, on parle de numero de quartier, numero de pate de maison et enfin de numero de l’immeuble (ou maison) le tout accompagne du nom du quartier.
    Mais il ne fait pas exagerer tout de meme, les grands arteres ont des noms a Tokyo et dans les autres grands ville.

    K

  • J’ai aussi vécu longtemps dans l’illusion que les rues à Tokyo n’ont pas de nom. En fait, les avenues, boulevards et beaucoup de rues moyennes en ont, et parfois des petites rues connues pour des raisons historiques et/ou touristiques. La multitude de ruelles et venelles n’en ont pas la plupart du temps, mais comme le nom de la rue quand elle la chance d’en avoir un est rarement utilisé pour se repérer et ne figure pas dans l’adresse postale, ni systématiquement sur les plans, on ne les remarque pas beaucoup. Les chauffeurs de taxi qui connaissent leur métier connaissent aussi ces noms.

  • Bon sans nom de rue sa nécessite un sacré sens de l’oreinetation ou sinon il faut sympathiser avec les auttochtones (surtout féminine ^^x )

  • je ne trouve pas ce que jai besoin
    🙁

Commentaires fermés.