Hiroshima

Je pensais faire cette brève demain, mais après avoir vu hier soir le film documentaire Hiroshima, les images, la souffrance, les souvenirs de ma visite à Hiroshima, les témoignages des rescapés que j’ai pu rencontrer et le mémorial, me hantent… alors par respect des centaines de milliers de morts, demain sera pour moi une journée de silence et de recueillement.
Maquette d'Hiroshima après l'explosion
Cette nuit, 1h15 (heure de Paris) marquera le 60ème anniversaire de l’explosion de la bombe nucléaire américaine au dessus de la ville d’Hiroshima. Un des plus grand crime contre l’humanité…


J’invite toute personne (en particulier les pros Bush qui sont pour la guerre) se rendant au Japon, à visiter le mémorial de la bombe…

Témoignage du Docteur Shuntaro Hida le 6 Août 1945 :

Soudainement, un frisson me parcourut le dos et une peur étrange m’envahit. « Qu’est-ce que c’est ? A quoi suis-je en train d’assister ? » J’avais devant les yeux un phénomène inconnu, un événement inédit, et toute l’expérience des mes vingt-huit années d’existence ne m’était d’aucun secours.

Je dévalais la pente à toute vitesse, quand une silhouette apparut dans le virage. Etait ce encore un être humain ? Il s’approcha de moi, en vacillant. Il était nu, en sang, couvert de boue, le corps enflé. Des lambeaux de vêtements déchirés pendaient sur sa poitrine et autour de sa taille. Il tenait les mains devant son torse, la paume vers le bas. Des gouttes d’eau tombaient des bords de ses haillons. Mais quand il fut près de moi, je vis que les lambeaux de tissu n’étaient autres que sa peau et les gouttes d’eau du sang humain. Je ne pouvais distinguer si j’avais devant moi un homme ou une femme, un soldat ou un civil. La tête était singulièrement grosse, avec des paupières boursouflées et de grosses lèvres en saillie qui semblaient occuper la moitié du visage. Il n’y avait plus un seul cheveu sur le crâne brûlé. Je ne pus m’empêcher de reculer. Je vis alors une procession d’autres silhouettes qui montaient lentement vers moi, le long de la route.

Je restai figé sur place, incapable de faire un pas. Des ombres me dépassèrent, qui n’avaient plus visage humain, ni voix. Des cadavres remontaient à la surface, d’autres restaient immergés dans les profondeurs, me heurtaient, tournoyaient sur eux-mêmes et flottaient vers l’aval. Chaque fois que je distinguais un petit enfant parmi eux, je levais les yeux vers le ciel en me mordant les lèvres pour dominer mon envie de pleurer. Au-dessus des tourbillons noirs, l’énorme nuage en forme de champignon brillait de ses cinq couleurs dans l’infini du ciel bleu.

Extrait de « Little boy » Récits des jours d’Hiroshima, Edition Quintette, 1984.

Je tiens à rappeler que plus de 40 000 soldats américains « occupent » toujours le sol japonais, et quand ils commettent des crimes (souvent des viols) sur le sol Nippon, ils bénéficient d’une sorte « d’immunité diplomatique » et ne peuvent être jugé par des tribunaux japonais… donc s’en tire avec juste un blâme et quelques jours au trou… c’est pourquoi quand vous croiserez certains, ne soyez pas étonnés de leur comportement de cowboy et de leur non respect du peuple japonais…






Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (aucune note pour l'instant)
Loading...

David

David Michaud est photographe et auteur vivant au Japon depuis 2007. Créateur du site Internet LeJapon.fr il est aussi auteur de 5 livres : «JAPON», «Traditionnel Japon», «JAPON : 365 Us et Coutumes», «Le Japon – Grands Voyageurs» et «Japon Vu de l’Intérieur» ! Depuis 2009 il invite les internautes à découvrir à ses côté la capitale nipponne lors de Tokyo Safari !

8 pensées sur “Hiroshima

  • Et 60 ans après les ricains continuent à massacrer d’innocentes victimes… après l’Irak ça sera le tours de qui ? Pour quelle cause ?

  • Aucune guerre n’est belle. Il ne faut pas non plus céder à la tentation de juger facilement dans un fauteuil, en sécurité, 60 ans après. Le contexte, l’histoire doit être rappelée. Les horreurs de la guerre sont dans tous les camps. Ceci en fait partie. Autre chose : imaginons une seconde guerre mondiale légèrement différente. Si le débarquement en Normandie avait échoué ? Si une bombe atomique avait éclaté au dessus de la résidence de Hitler ? Auschwitz, Dachau, Treblinka, .. Combien d’"équivalence" (merci de noter les guillemets) du côté asiatique ? L’occupation par le japon de la chine et de la corée ?
    Rien n’est simple.

  • C’est pourquoi il ne faut faire QUE la paix !
    Ca me rappel, lors de mon service militaire on nous disait ça : "Engagez-vous, il n’y a que les civils qui meurrent !" et c’est en grande partie vrai dans nos nouvelles "guerres propres"…
    Bon, on va pas ouvrir un débat ici, mais j’invite (et je le répète) tout ceux qui croit que Hiroshima était justifié à visiter le mémorial et écouter attentivement les témoignages… la mort d’innocents ne peut aucunement être justifiée.

    Makout, imagine que ton pays est en guerre… toi tu passes ton temps à surfer sur Internet et tout ça te paraît loin car ta ville n’a jamais été bombardé, et un matin en quelques secondes tu perds ta femme, ta petite fille de 4ans, ton bébé, ton chien, ta maison… tout ! Même le soleil a disparut… tu es perdu, ta peau a fondu et tu ne sais pas pourquoi… ta gorge est sèche car l’air est très sec, et la pluie qui tombe est toxique………..
    Je passe sur toutes les autres horreurs…

    Makout (et Zorglube), il ne faut juger tout un peuple (pleins de civils innocents allemands sont morts attrocement sous les bombes au phosphore des alliés) par les actes de leurs dirigeants et une partie de leurs CONcitoyens… et j’ai bon espoir que l’Internet sera le véhicule de la paix mondiale, en permettant à chacun de mieux connaître l’autre… à putain rien que d’y penser j’ai la gorge serrée…….
    Demain, la cloche de la paix résonnera à Hiroshima, et j’espère dans vos coeurs aussi, ainsi que tous les êtres de cette putain de planète !

  • Je n’arrive pas à trouver le livre …

  • Pour les résidents Français il passe en ce moment un film documentaire sur la préparation de la bombe A par les américains : le projet manhattan. On apprend que LA bombe est internationale francais, allemand, americains, hongrois etc…l’on créée, on apprend aussi le côté politique du pourquoi de cette bombe… Openheimer (à voir l’orthographe) qui dirigeait ce projet a été après la guerre vu par le peuple américain comme un héro de guerre mais ce dernier se voyait comme un criminel de guerre car ce dernier voulait faire uniquement une démonstration aux Japonais de la puissance de cette bombe sur une ile déserte afin que ces derniers capitulent… vous connaissez la suite… rappelons aussi que les "gendarmes du monde" une fois la capitulation japonaise ont profité de cet acte pour faire des tests sur les habitants de Hiroshima et Nagasaki (honteux)….

    Mais chaque pays à son lots d’attrocités, car les Japonais en Chine occupée ont aussi faite des actes attroces tests médicaux décapitations (nous voyons bien la tension qu’il y a entre ces pays).

    bref tout ca pour dire que dans la guerre il n’y plus cette image d’épinale du guerrier héroique mais montre le côté le plus sombre de l’humanité.

  • Cowboy -> l’édition date de 1984, donc ça va difficile de le trouver je pense, par contre, comme c’est le 60ème anniversaire, il va sûrement y avoir des rééditions… donc je te suggère de chercher les livres contenant le témoignage du Docteur Shuntaro Hida… c’est le plus "célèbre" témoin…

    C3dr1c -> je pense que personne ne reviendra la dessus, la guerre c’est moche…….. c’est pourquoi, depuis, le Japon se veut une nation de paix… et que beaucoup de japonais furent choqués que Koizumi envois des hommes (non armés certes) en Irak, d’ailleurs la dernière polémique du moment, c’est un discours de Bush voulant transformer le Japon grâce aux nombreuses bases militaire américaines qui y sont, en base avancé de lutte contre le terrorisme… humhum, on le voit venir le filou……

  • Bush ou le Grand N’importe Quoi, quand il sort de son Texas il est perdu je suis sure qu’il ne s’est pas ou se trouve le Japon sur une carte et se contrefiche encore plus de ce que pense les Japonais

    enfin ce blog ne sert pas à parler politique sujet qui me &£#"$

  • N’oubliez pas Hiroshima et Nagasaki !

    Il y a 60 ans, aujourd’hui, la bombe atomique a été laissée tomber sur Nagasaki. Je suis née à Nagasaki et j’y ai habité jusqu’à l’age de 18 ans. Ma famille aussi y habite. Ma grand-mère a vu un grand nuage comme un champignon pendant…

Commentaires fermés.