Shibuya avec et sans la pluie… mais toujours de nuit…

On continu notre balade citadine avec le croisement de Shibuya… un incontournable de Tokyo ! C’est le soir (voir même sous la pluie) que ce lieu si souvent montré comme représentatif du Japon (à tord) est le plus impressionnant, les écrans géants et autres publicités se faisant éclairage publique.
Shibuya la nuit sous la pluie à Tokyo - Japon
PS : beaucoup de boulot en ce moment d’où le petit blanc d’hier… et si vous passez à l’école HEC mercredi prochain (7 Mars), vous pourrez voir exposer quelques unes de mes photos (sélectionnées par les organisateurs) dans le cadre d’une journée Japon au campus.

Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (aucune note pour l'instant)
Loading...

David

David Michaud est photographe et auteur vivant au Japon depuis 2007. Créateur du site Internet LeJapon.fr il est aussi auteur de 5 livres : «JAPON», «Traditionnel Japon», «JAPON : 365 Us et Coutumes», «Le Japon – Grands Voyageurs» et «Japon Vu de l’Intérieur» ! Depuis 2009 il invite les internautes à découvrir à ses côté la capitale nipponne lors de Tokyo Safari !

23 pensées sur “Shibuya avec et sans la pluie… mais toujours de nuit…

  • au secours! l’armée des hommes-parapluie de l’espace attaque la ville!

  • Impressionnant tous ces parapluies! c’est fou comme les japonais respectent les passages pietons. sympa les vidéos!

  • Y’a même pas le 1/10 de ce monde dans les rues de Montreal quand il fait beau gros soleil et 30*C… 😯

  • J’adore la deuxième vidéo 🙂 . Je trouve ça vraiment impressionnant toute ces personnes en parapluie.

  • Merci j’adore tes photos ! avec les vidéos aussi on voit bien l’atmosphère !

  • Bravo! 🙂

  • Ahlala, David: chouette toutes ces photos, mais de nouveau, trop de redondances !
    Je sais que c’est dur de faire une sélection, mais là, trois fois la dame de dos avec son sac à main, alors, quoi ?
    😯

  • Vraiment impressionnant quand même. Ce n’est pas une petite pluie qui va arrêter tout ces japonais. C’est une vraie mer de parrapluies et il me semble pas en avoir vu beaucoup qui en avaient pas. Ça doit être toute qu’une expérience de passer à travers tout ce monde avec un parrapluie. C’est à essayer! :-p

  • Shibuya: pour moi descendant du JR sans aucune idée de l’orientation, de nuit,à la "rush-hour" (mais n’est-ce pas la rush-hour toute la journée en ce lieu?) même "à sec", la barrière de la langue m’est apparue ce jour-là comme une muraille! Passé le premier choc, j’ai répété tous les 20 mètres "Omotesando", en suivant bien les gestes pour le départ à chaque relais. Plus rien ne m’a paru impôssible par la suite!….
    Merci de toutes ces photos exceptionnelles.

  • très belles photos, comme d’habitude… j’aime…

    j’ai une question lié à la remarque de PaperJam: quand tu mets tes photos, tu mets toute la shooting session après avoir simplement retiré les photos manifestement ratées, ou bien c’est le travail d’une sélection, sachant que ta session comporte peut-être 10 fois plus de photos ?

    hum… si sa ce trouve, la réponse est déjà ailleurs dans ton blog, je vais fouiller un peu sans trop déranger…

    christian

  • Impressionnant cette marée humaine, mais je crois que le plus impressionnant cela reste les gens avec les parapluie qui ne bouscule pas parce que essayer de faire pareil un samedi après midi pluvieux rue de rivolie à paris ou encore rue de la république à lyon et ben s’est pas gagner.

    Merci david pour tes super photos et félicitations pour avoir une partie de ton travail exposé.

  • Paper Jam -> aller, quand j’aurais l’temps… promis…
    Ben en fait c’était un homme… LOL

    cbrandt -> le problème c’est qu’avec le temps je fais de moins en moins de raté… genre moins de 10%… et lorsque je shoot pendant une heure car le sujet me passionne, ben je me retrouve facilement avec une centaine de photo qui valent le coup, la sélection devient difficile car je veux qu’il y en ai pour tous les goûts/styles… et concernant les redondances, c’est quand je n’arrive pas départager 2 voir 3 photos… je demande en général l’aide de ma femme, mais quand le temps me manque (comme souvent) je mets tout ! LOL

  • Photos magnifiques et les vidéos.. magnifiques aussi et d’une extrêmement bonne qualité pour du flash 🙂 merciii

  • La seconde vidéo est vraiment très impressionnante !

  • Noël à Shibuya…tu as du le traverser un certain nombre de fois ce carrefour! En tout cas trés bon post.

    Elle est où cette école HEC?

  • david: merci d’avoir pris le temps de me répondre. je tente moi-même de prendre quelques photos de temps en temps et savoir comment travaillent "ceux qui savent" est toujours bon pour progresser.

  • J’ADORE quand tu mets des videos et cette fois ci on est gate car tu en as mis 2 😉 .Moi aussi ca m’as impressione ce fameux carrefour avec ttes ces personnes et ces ecrans geants qui eclairent en pleine nuit….

  • impressionnat comme les rues sont bondées malgré la nuit et la pluie… :-/

  • haaaaa Shibuya… L’un de mes quartiers préférés dans Tokyo. Tout cela me rend bien nostalgique. Merci pour toutes ces belles images. Vivement que j’y retourne!

  • J’aime bien la 2e video, en particulier l’ambulance qui a les gyrophares allumés et visiblement pressée, qui laisse la priorité au piéton. Enfin, je ne sais pas si c’est dû au fait qu’au passage piéton, c’est toujours la marée humaine, qui les poussent à leur céder la priorité.

  • 😯
    impressionant le moment
    ou les gens traversent ^^

  • je pense que tu n’aurais pas fait meilleur photo que sous la plui la lumiere qui reflette au sol impose une grandeur a l’image qui ressort la bauté de ce quartier
    ps: amateur du japon depuis peut je trouve ton blog passionant merci et continu

  • OUAAAH j’hallucine! vaut mieux se protéger les yeux des pointes des parapluies ^^x parce que là!
    Et quel ambiance cette pluie dans Japon city c’est MA-GNI-FIQUE, et puis surtout c’est très propre pas rempli de crottes de chien, de routes déglinguées ou autre.

Commentaires fermés.