Pendant que l’on construit d’un côté on s’apprête à détruire de l’autre

Le combat du moderne contre l’ancien… c’est un raccourci simpliste, mais cela résume bien l’esprit des faits.
Régulièrement on voit des gens (souvent étrangers) s’insurger contre la destruction d’une vieille bâtisse ou d’un immeuble sorti de l’esprit d’un grand architecte passé de mode. Mais au Japon, on a l’habitude de faire table rase, car peu d’importance est donnée à la pierre…
Kabuki-za J-340 avant la destruction
Est-ce la faute aux religions bouddhiste et shintoïste donnant que peu d’importance aux biens matériels face au spirituel, ou est-ce cette machinerie consumériste, poussant toujours à changer ce qui finalement reste utilisable, même si passé de mode…
Une chose est sûre, c’est que le célèbre théâtre de Kabuki à Ginza, ne fera pas long feu ! En effet, le Kabuki-za est voué à la destruction (pour être remplacé par un théâtre plus moderne -horrible-, mais toujours destiné aux représentations de Kabuki) dans moins d’un an (voir le compte à rebours près de l’entrée)… et ce malgré de nombreuses voix de protestations. Mais le bâtiment étant sous le giron du privé, l’état n’y peut donc rien…

PS : ceux qui connaissent la subtilité japonaise, remarqueront aussi le bon coup de pub des propriétaires pour relancer une activité en berne… ben oui, là on pousse les gens à y aller vite vite avant la destruction programmée, qui est on ne peut plus mise en avant ! Ah, le Japon 😉

Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (aucune note pour l'instant)
Loading...

David

David Michaud est photographe et auteur vivant au Japon depuis 2007. Créateur du site Internet LeJapon.fr il est aussi auteur de 5 livres : «JAPON», «Traditionnel Japon», «JAPON : 365 Us et Coutumes», «Le Japon – Grands Voyageurs» et «Japon Vu de l’Intérieur» ! Depuis 2009 il invite les internautes à découvrir à ses côté la capitale nipponne lors de Tokyo Safari !

35 pensées sur “Pendant que l’on construit d’un côté on s’apprête à détruire de l’autre

  • Yeah ! ! 😎 😎 je suis premier pour la première fois :-p

  • oui je suis le 1er
    dommage de detruire un batiment qui me parait pas si vétuste que çà mais bon si c’est un truc plus moderne çà se fondra mieux avec le reste du décor alentour
    c’est sympa je trouve le compte a rebour annoncant la destruction çà me fait penser au compteur qui était sur la tour effet pour l’an 2000

  • Nan, plus sérieusement, je suis d’accord avec toi David, c’est du gâchis de détruire des monuments comme ça. Mais bon en plus de ce que tu as dis, je pense surtout que c’est le lobby du bâtiment (très puissant au Japon) qui commande :-C
    Malheureusement ce cas là n’est pas le seul, mais quand l’argent parle ben on peut pas faire grand chose !
    Les promoteurs immobiliers font la loi :-C à mon grand regret ;-(
    a+ 😉

  • et m… j’ai mis trop de temp a ecrire mon message

  • 🙁 pfff

    n’empêche que… :-p

    Ce sera pour la prochaine fois, mais dis donc je vois que tu est vigilant LOL
    a+ David

  • c’est marrant on dirait qu’ils vont garder la facade dans le projet.

    les 340 jours c’est pour finir la saison ? c’est long pour commencer une destruction!!!

  • Bon ben c’est noté. Kabuki à Ginza, ou à Kyoto, mais Kabuki il y aura bientôt :-p

  • Ouh la la! Faute de temps, je n’ai pas pu aller à ce Kabuki-za la fois dernière ^^x Il y a de fortes chances que je ne le verrai jamais alors…quelle tristesse, j’adore les vieux bâtiments!

    @David
    "Est-ce la faute aux religions bouddhiste et shintoïste donnant que peut d’importance aux bien matériel face au spirituel, ou est-ce cette machinerie consumériste, poussant toujours à changer ce qui finalement reste utilisable, même si passé de mode…"
    Ou, explication plus prosaïque: au Japon, les places sont tellement chères que c’est le terrain qui importe, pas les bâtisses qui se trouvent dessus^^ En extrapolant un peu: les Japonais aiment/se passionnent ce qui est fugace: floraison de cerisiers, instants magiques et éphémères décrits par les haïkus, fixés par les Ukiyo-e…

  • Buongiorno,

    ce qui est dommage c’est que en generale les peuples asiatiques n’on pas un culture de l’ancien dans le domaine architectonique. Du coup ils perdent leur memoire et leur patrimoine… bon je sais je suis italienne et nous on a la culture de tout garder, même les petits cailloux …mais je suis sure que il y a un bon juste mielieu à trouver.

    dommage pour le batiment, il a une belle gueule
    Annalisa

  • Ptin le mec il se connecte juste quand je part ^^x

  • arff dommage j’aimais bien ce bâtiment qui contraster avec les ligne de béton droite et moche … mais bon >.<

    C’est bien pour sa que je préfère Kyoto ( moins grand, plus simple, moins speed, moins de barre d’immeuble, plus de Temple ^^ … )

  • @Annalisa

    D’accord avec toi. J’ajouterai que les asiatiques ont, depuis toujours, une certaine fascination (et même une fascination certaine^^) pour l’Occident: tout ce qui est "occidental" fait moderne, chic…. 😉

  • Bizness’ is bizness’ 😐 , dommage il est sympa ce batiment…

  • slt DAVID
    les proprietaires du thêatre on malheureusement rien comprit en voulant construire du moderne, trop même a côtè d’un joyaux de l’architecture Japonaise. j’épère qu’ils le sauveront.
    Salutations honorable photographe.

  • Il existe des japonais qui aiment les vieilles pierres : la preuve, certains achètent des châteaux en France pour les reconstruire sur leur île !
    Je pense que c’est vraiment dommage de détruire ce magnifique bâtiment ! Mais, allez savoir… Peut-être qu’un ingénieux japonais, propriétaire viticole dans le Bordelais, nostalgique de son pays, achètera le théâtre pour le reconstruire sur l’un des coteaux dominant ses vignes !…

    Bisous. Baba

  • je regrette baucoud que l on detuise se theatre les japonais aurais le placee monument historique ou le renovee je suis allais plusieus fois il ya dautre solution mes je connais le japon dommage

  • C’est vraiment dommage, quand je pense que je ne le verrais jamais… C’est pareil en Chine, les vieux quartiers sont détruit pour construire de nouveaux batiments, c’est vraiment triste…

  • ben moi j’suis pas preums et après une journée de boulot intense les photos de David c’est la récré!!!!

  • dommage pour ce joli batiment !
    en meme temps, je suis pas un grand fan de kabuki alors..lol 😀 !

  • A tes deux hypothèses sur le non respect des vieux bâtiments, religion et consumerisme, j’en risquerai une troisième : celle d’un pays sismique où tout se détruit et se reconstruit.

  • Et dans un même temps, … Cette destruction, et sa reconstruction programmée, pourrait s’inscrire justement dans la tradition même de ce bâtiment ! Voyez plutôt : Le bâtiment tel que nous le connaissons actuellement date des années 50 ! Puisqu’il a été détruit par les bombardements américains durant la seconde guerre mondiale, puisqu’avant il a été ravagé par le séisme de 1923, puisque également détruit par un terrible incendie et reconstruit juste avant ce tremblement de terre … Il ne reste de toute façon plus grand chose d’origine (1889) !

    Aussi, on peut imaginer qu’il doteront la gare de métro ( lignes Hibiya et Asakusa) d’un accès direct au théatre avec ascenseur ! Ayant travaillé juste à côté pendant près d’une année, ces hordes de petits vieux venus des quatre coins du Japon et qui gravissaient avec peine les marches de la sortie 3, réussissaient presque à me mettre en retard !

    Je trouve donc, le projet architectural plutôt pertinent, avec la conservation de la façade, tel que présenté. De plus, étant situé à Higashi-Ginza, coincé entre les centres animés de Ginza (Ginza 1,2 et 3 chôme) et Tsukiji, il n’y a pas énormément d’intérêt, mis à part quelques sièges sociaux d’entreprises, à trainer dans le coin, Ce nouveau bâtiment pourrait devenir, si réussi, un nouveau point d’intérêt pour touristes et résidents.

  • sympa pourtant ce batiment…..

  • c’est vrai que c’est moche de voir toutes ces structures vieilles de X ans disparaîtrent. ;-(

  • Après tout, s’ils gardent la façade c’est le principal!
    Il y a beaucoup de monuments au Japon qui ne sont pas d’origine de toute façon, ayant été ravagés par des incendies, des typhons ou des tremblements de terre…
    Là c’est sûr c’est la main de l’homme qui détruit volontairement, mais peut-être que ce bâtiment a vraiment besoin d’être rénové…

  • Allons tous à Ginza faire une manif !!! LOL ^^x

  • C’est dommage qu’ils ne gardent pas ce beau théâtre, je me rappel que ça contrastait dans parmi la rue de Ginza

  • @Kevin: Je crois qu’il y a un bug dans la matrice 🙂

  • 😯 Dire que je suis passé devant, que je l’ai pris en photo, y compris le gros compteur… sans comprendre ce que voulais dire ce compteur !!!

    Finalement je ne regrete pas d’avoir fait le détour !

    Arg … je quitte le Japon demain matin :'(

  • Quel dommage, j’avais trouvé ça justement très intéressant ce théâtre ancien au milieu de la modernité de Ginza… 🙁 Dommage aussi de ne pas avoir eu le temps d’assister à un Kabuki.

  • dommage il est jolie ce bâtiment, mais bon ce ne sont pas les visiteurs qui décide 🙁

  • Contente d’avoir pu tenter l’expérience dans le "vieux" théâtre… ^^x
    En France, on aurait déjà 10 associations sur le coup pour sauver le monument ; au Japon c’est normal. Mais ils auraient pu aussi le refaire à l’identique, comme ils le font avec certains temples (exemple classique : le pavillon d’or de Kyoto)

  • Ca devrait être un crime de détruire de tels bâtiments.

  • Pas mal de Yakuzas ont des entreprise de béton…Ah la crise! 😉

  • Pour rompre un peu avec l’unanimité ambiante, j’ai l’impression que le théatre de Kabuki dont tu parles n’est ni très ancien, ni d’une architecture si remarquable que cela.

  • Ne sois paz trompé par l’apparence. Ce bâtiment est sans valeur. Il a été constuit après la guerre et n’est qu’une imitation en béton de l’ancien Kabuki-za, qui a été détruit par bombardement pendant la guerre ;-( Une construction en béton à l’image d’un bâtiment en bois, n’est-ce pas de mauvais goût? On peut en faire n’importe quand.

Commentaires fermés.