Shibu… le vrai Japon ! :-p

Bon, l’histoire commence avec un train que je rate de 2 minutes… arf, au Japon un train part toujours à l’heure à mon grand damne…
Changement de plan et direction Nagano ! Je me souvenais que j’avais vu des photos de singes dans un onsen naturel, et que ça se trouvait dans la montagne près de Nagano…
Après 1h00 de Shinkansen, le paysage a radicalement changé, plaines et chaînes montagneuses se côtoies, de bien étranges nuages masques le soleil et j’entraperçois des pistes de skies à la neige artificielle… Enfin on arrive à Nagano, qui s’avère être une petite ville… une vieille affiche rappelle qu’il y a avait le JO d’hiver en 1998… et plus rien depuis semble-t-il, ce qui expliquerait l’absence d’un centre d’information touristique… et dès le pas de porte de la gare franchi, plus aucune indication en romanji (caractères latin)… déjà qu’il n’y avait pas grand chose en anglais, mais là ça va pas être du gâteau…
Singe sauvage des montagne au Japon
Cliquez pour voir les photos et ma non moins longue narration de l’aventure qui m’attendait… 😉

J’ai repéré un grand plan dans la gare que j’ai judicieusement photographié (vive le numérique !), me permettant de prononcer le lieu où je compte me rendre… et heureusement que les employés des gares sont des personnes très serviables, car je dois l’avouer, j’aurais été sévèrement dans le caca pour me rendre à Yudanaka sans indications… Bon, après avoir pris un train local jusqu’à la station Suzaka, là-bas on m’explique (ah oui, j’ai oublié de dire que personne ne parle un traître mot d’anglais… et mon japonais tout pourri -digne d’un enfant d’un an- ma finalement été d’un grand secour) qu’il y avait un expresse de Nagano pour Yudanaka… mais que je peux le prendre là… dans plus d’une demi-heure (cela semblait être l’avant dernier, et cela se comprend car le soleil bien qu’invisible semblait déjà bien bas)… soit, faisons un p’tit tour……… ben mis à part des trains, une rue à « maisons clauses » et des boutiques abandonnées, Suzaka ne réserve certainement pas un avenir glorieux à ses habitant…
Je fini par prendre l’expresse et son avant panoramique direction Yudanaka… le temps presse, et le voyage me parait long…….
Arrivé à Yudanaka, une musique aux airs communistes vous accueille (j’ai plein de vidéos qu’il faudrait que je trouve le temps de monter et encoder…) et une rangé de chauffeurs de taxi tenant des banderole (je crois qu’il s’agit de noms de Ryokan) font le piquet à la sortie de la petite gare… aucune indication, un guichet de bus où l’on vous dira qu’il n’y a pas de bus pour Shibu et un plan entièrement en japonais… commence alors la négociation avec un vieux chauffeur de taxis qui essaiera de vous expliquer pendant 10 minutes qu’il ne peut pas vous emmener là vous voulez aller car il n’y a pas de route, et que du coup il vous laissera sur le parking et que vous continuerez à pied… tout en japonais sans la moindre gestuelle (apparemment, le p’tit bonhomme qui marche mimé avec les doigt est incompréhensible pour les japonais…)… je fini donc par embarquer dans ce taxis qui semble aussi vieux que sont chauffeur…
On sort finalement très vite de la ville pour s’enfoncer dans la montagne… et là, la route sinueuse semble sans fin… il fait presque nuit, et je me demande dans quoi je me suis encore fourré… c’est un coup à se retrouver perdu, errant dans la montagne ça !
On arrive sur un parking dessert, je paie les 1650 Yens (pour 15 minutes de trajet) et le chauffeur m’indique un chemin de terre avant de faire demi-tour et disparaître dans l’épaisse forêt…
Bien, mais c’est parti les kiki, au bon souvenir des mes classes à Montélimar pendant le service militaire, le pas sûr et la cadence élevé, je m’aventure sur se chemin boueux…
L’odeur de souffre (ça ressemble à de l’oeuf pourri) me dit que je me rapproche de sources d’eau chaudes naturelles, je me dirige donc vers les quelques bâtisse que l’on aperçoit (ouf, il y a de la civilisation ici… au pire je toquerais à leur porte, demande le gîte et le couvert)… après avoir un peu tourné en rond et traversé 2 fois le torrent, je trouve enfin le chemin vers le Monkey parc… aller, on perd pas le rythme, ça monte dure, mais faut se dépêcher il ne reste que quelques minutes de jour…
Arrivé à l’entrée, une jeune femme à l’accueil me dit que c’est trop tard et que les singes sont reparti dans la montagne, mais que je peux quand même aller jeter un coup d’oeil si je veux… je fonce… là un employé lance quelques graine par-ci par-là pour semble-t-il les 2 singes qui traînent encore… la lumière étant trop faible, je change vite d’objectif… quand je relève la tête, je suis entouré par une dizaine de singes (comme il sont de la couleur des rochers et qu’il faisait bien sombre, j’avais du mal à voir combien ils étaient exactement)… qui se m’occupe éperdument de ma présence et ne pense qu’à grappier les dernières graines…
J’enchaîne vite une séance photo avant qu’il partent… quand je sort de mon mode « autiste », un grand moment de solitude m’envahie… mis à part les singes, il n’y a plus personne… les lumières du cabanon des employés sont éteintes… tout le monde semble parti, sauf la nuit qui semble bien entrain de s’installer…
Yopla, c’est parti pour un retour en quatrième vitesse, en faisant bien attention de ne pas glisser (c’est direct dans le torrent 10 mètres plus bas)… arrivé à mon point de départ (le parking), seul 2 voiture sont encore là, mais personne à l’horizon… j’entâmes donc ma nouvelle marche en direction de la ville, en me demandant comment je vais bien pouvoir m’éclairer (avec la lumière du téléphone portable ?)……….. Finalement une voiture s’arrête à ma hauteur, il s’agit de la jeune femme du parc, qui me propose gentiment de me ramener à la gare… alléluia !
Je la remercie mille fois, prend le dernier (?) expresse direction Nagano, enchaîne avec le Shinkansen pour finir dans la civilisation tumultueuse mais non moins rassurante de Tokyo la mégapole LOL

Petite aventure, qui m’a donnée envie d’aller explorer encore plus profondément le Japon……. ça sera pour ma prochaine shooting session de Janvier 😉
Il y a une webcam dans le parc pour voir les singes en live : www.jigokudani-yaenkoen.co.jp/livecam/monkey/index.htm

Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (aucune note pour l'instant)
Loading...

David

David Michaud est photographe et auteur vivant au Japon depuis 2007. Créateur du site Internet LeJapon.fr il est aussi auteur de 5 livres : «JAPON», «Traditionnel Japon», «JAPON : 365 Us et Coutumes», «Le Japon – Grands Voyageurs» et «Japon Vu de l’Intérieur» ! Depuis 2009 il invite les internautes à découvrir à ses côté la capitale nipponne lors de Tokyo Safari !

13 pensées sur “Shibu… le vrai Japon ! :-p

  • Ah ! j’aime beaucoup la photo n° 68 et bien sûr toutes celles des singes. Même s’ils ne se baignent pas,ils ont tout de même beaucoup de charme. On dirait des peluches,vous ne trouvez pas ?
    Que dire des photos de trains et des "ambiances gares" ? une grande réussite !félicitation.
    Quant au récit du voyage: captivant! Va-t-il réussir ? 😯 Oui,non ? j’avais l’impression de lire un manga. Il ne manquait que les dessins. Merci et bon week-end à la petite famille de David

  • mais quelle expedition! quel suspense! David reviendra t ‘il vivant de son excursion :-p en tt cas vu les photos cela en valait la peine.

  • J’adore ces singes. Mais quelle aventure! Moi à voir des singes comme ça, j’aurais le goût d’en rapporter un chez moi! Quel bel animal de compagnie ça doit faire! :-p

  • On sens la paix qui y régne dans se genre d’endroit, il est super ton récit Indiana Jones :-p ^^!!!!!
    Et c’est vrai qu’on a envie d’avoir c tou petits singes chez soit, mais ça doit foutre un bazard po possible et inimaginable dans l’appart :-/ … ^^mais c’est comme même mignon comme tou ^^!!!
    ANIKI.

  • au Japon un train part toujours à l’heure >>>A la SNCF c’est la philosophie inverse : un train part toujours en retard ou bien il est annulé.

    une vieille affiche rappelle qu’il y a avait le JO d’hiver en 1998..>>>T’as pas vu Pierre Fulla par hasard ? :-p

  • y paraitrai qui faut faire gaffe a ses affaire car il on tendance a etre agressif qd ils veulent un truc

  • question orthographe, ça part en couilles, là!!!
    sinon, mdr.

  • ikua -> oui, tout à fait ! C’est pour ça qu’étant seul, j’hésitais à trop m’approcher (j’était quand même à moins d’un mètre par moment)… mais bon avec mon bouc, il ont dû me prendre pour un de leur vénérable 😉

    christelle -> oui, j’ai écris ça d’un trait à une heure du mat’ avec un gros rhume… mais si tu peux m’envoyer la correction, n’hésites pas 🙂
    Tiens à la télé (qui passe beaucoup plus d’émissions intellectuelles qu’en France, malgrés ce que l’on peut en lire… hier soir c’était sur les impressionnistes)… il y avait une émission sur les restaurants (c’est vrai que ça tourne souvent autour de la bouffe leurs émissions) étranger à Tokyo… et ils présentaient le NewZealand Café, avec déco au couleurs locales de la Nouvelle Zélande et burger avec des kiwi… faut que je le teste pour toi 😉

  • Quel périple! c’est un peu de la folie! tout cela en une journée! Tu as plus profité des trains que de Yudanaka! Tu aurais pu rester une nuit à Yudanaka, les ryokan sont fabuleux! J’y suis allé cet été, un jour à Nagano, et un jour à Yudanaka. Il y a aussi Obuse, entre Suzaka et Yudanaka, un village où il y a un temple avec une fantastique peinture d’Hokkusai!
    J’y étais aussi et surtout allé pour les trains de la compagnie Nagaden, si typique et ancienne! Tu as eu la chance de voyager à bord de l’ancien train panoramique ‘Romance Car’ d’Odakyu (Shinjuku-Hakone)qu’ils ont donné à Nagaden!
    Pour ceux qui souhaitent en voir et en savoir plus sur Nagaden et ses trains, venez visiter mon blog spécial trains au Japon: denshaotaku365.canalblog…. en date du 20 et 21 novembre j’ai fait des messages spéciaux sur cette compagnie Nagaden!
    et aussi mon blog sur le Japon et sa culture:
    japonotaku.canalblog.com/
    A bientôt!

  • En plus d’être photographe, tu serais donc aussi auteur de roman noir (mais qui finit bien quand même!!!) ^^x On se marre, on se marre, mais qu’aurions-nous fait à ta place? Pero, j’aurai sûrement repris le train direct, sans passer par la case singe ! Merci David Jones d’avoir risquer ta vie pour nous offrir ces si belles photos…

  • C’est le genre de galères dont tu te souviens pendant longtemps… 🙂
    Photos 2-3-4: Tiens? Je n’avais jamais vu de Shinkansen comme ça.
    Pour le train panoramique, je me demande si les places devant sont plus chères…
    J’aime bien aussi la photo avec le retroviseur.

  • Bonjour à toi David. Alors là je saisis l’occasion pour (le net permet certaines familiarités, et puis c’est plus cool de tutoyer, mais comme c’est la première fois, je vais la jouer vieux jeu et surtout politesse…) vous demander si les remarques faites à propos de votre niveau de langue sont ironiques, ou proches d’une certaine réalité. Dans ce cas, grosse déception, je vous croyais expert dans la maîtrise de la langue de Sôseki.

    En réalité j’aime lire vos billets sur le japon, mais je ne connais toujours pas les quelques éléments de base (sans pour autant m’immiscer dans votre vie privée) qui me permettraient de vous situer un peu par rapport à votre vie au Japon (Cadre travaillant dans une grosse boîte française??). Merci et désolé de faire mon noob à propos de votre vie. Bon maintenant qu’on se connaît, on peut se tutoyer??

  • Bien marrante ton histoire j’ai fait a peu pres la meme cet été, il me restai un jour de rail pass je decide donc de partir la journée dans les montagne, donc direction nagano, arrivé je vais aux information de la gare, je parle pas japonais, je leur fais comprendre que je veux voir un lac il m’envoi dans un petit village avec un petit train et de la j’ai commencer a marcher pour trouver mon lac, aux bout de deux heures de marche au bord d’une route il a commencé a faire nuit, mais je voulais vraiment voir mon lac, j’ai donc continué et une heure plus tard j’étais dans le bled le plus paumé du japon en pleine nuit devant mon lac tout sombre, et m’apercoit que j’ai louper mon train pour retourner a nagano et donc a tokyo, coup de flip, j’ai commencer a errer au bord de la route a essayer de faire du stop pendant deux heures, finalement des américains m’ont pris en voiture et m’on vite ramener a nagano pour prendre mon Shinkansen, ùais je crois que je me souviendrai longtemps de ma ballade dans les alpes japonaises !!!!!!!

Commentaires fermés.