Les coins secrets de Shinjuku, Shomben Yokocho et Golden Gai

Aujourd’hui je vous invite à me suivre dans un Shinjuku que peu connaissent… un Shinjuku perdu dans l’espace temps…….. Regardez attentivement l’oeil de Yoshiko Miyashita et découvrez le Shinjuku de… la quatrième dimension ! Tindindindin tindindindin…
Ca y est, les plus jeunes d’entre-vous pensent encore que j’ai pété un plomb… hum… les autres comprendront le rapprochement avec nos programmes TV d’antan LOL
Shinjuku secrets
Tokyo regorge de ces lieux hors du temps qui coincés entre 2 immeubles, nous plongent dans un Japon oublié ou qui ne tardera pas à l’être définitivement quand les derniers occupants auront rendu l’âme, laissant la place libre aux promoteurs.
Alors, avant que tout ceci ne disparaisse, glissez-vous entre les immeubles, derrière les voies de Skinjuku station à Shomben Yokocho (coin des Izakaya pas chers) ou encore suivez le chemin boisé (ancienne voie de chemin de fer) jusqu’à Golden Gai (je reviendrai sur ce sujet avec des photos de nuit quand le lieu s’éveille), quartier aux centaines d’Izakaya de bars (à consonance Izakaya 😉 ), qui reçoivent quotidiennement la glace en bloc comme autrefois.

Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

David

David Michaud est photographe et auteur vivant au Japon depuis 2007. Créateur du site Internet LeJapon.fr il est aussi auteur de 5 livres : «JAPON», «Traditionnel Japon», «JAPON : 365 Us et Coutumes», «Le Japon – Grands Voyageurs» et «Japon Vu de l’Intérieur» ! Depuis 2009 il invite les internautes à découvrir à ses côté la capitale nipponne lors de Tokyo Safari !

35 pensées sur “Les coins secrets de Shinjuku, Shomben Yokocho et Golden Gai

  • youpie 1er
    toujours aussi magnifique ce japon en ta compagnie.Ce qui m’étonne moi dans ces ruelles c’est la propreté.En france ce style de rues seraient,comment dire,un pu la "pisse"!!!

  • merci pour ces belles "images" : je me suis revue arpenter les mêmes rues l’été dernier… que de bons souvenirs…
    😉

  • Ça m’étonne pas que ce soit propre, y’a l’air d’avoir des petits restos tout les 3Om ^^

  • Typique, et appétissant image 18 😉 !
    je vais aimer me perdre ^^ dans ces quartiers 🙂
    de bien belles photos^^ encore, merci david

  • Excellant !!! On c’est perdu 2 fois dans les rues de Shinjuku (impossible de retrouver notre hôtel) mais on est jamais tombé sur ces rues, et je le regrette beaucoup ;-(

  • Quartiers sympatoche, en effet, et jolies photos, comme d’hab’ !
    Par contre, ce n’est pas vraiment ce que j’appellerais un coin secret, car c’est dans tous les guides de voyage… Mais ça n’enlève rien au charme.

  • olala, ;-( trop beau ce petit quartier, j’espère que ce genre de quartier va perdurer malgré les vautours de l’immobilier qui tournent autour. 🙁

  • Salut, merci encore pour ces magnifiques photos.

    Vraiment, j’ai l’impression que ces coins, un peu "hors du temps" offrent de très beaux "spots" photos (et dessin, je pense aussi !), encore faut-il savoir s’y rendre ^^.

    A+ je commenterai sûrement plus tard quand j’aurai pris le temps de regarder les photos en détail…

  • Il me semble neanmoins que toutes ces photos de ruelles ne correspondent pas a la fameuse Golden Gai (A golden gai, il n’y a pratiquement que des bars et pas ou peu d’izakaya), il me semble qu’il y en ait venant de Shinjuku 2 chome et d’autres venant de Nishi-Shinjuku ! Me tromperais-je ?

    Ah ! Et dire que j’ai bosser jusqu’a il y a peu, dans le meme batiment qui accueille le lawson mentionne sur le plan, le "Teikei trade building "

  • "Chacun nettoie devant sa porte" aurait pu être le titre de ton sujet aujourd’hui.
    Ainsi les rues sont très propres… n’empêche, pas moins encombrées d’un bazar pas imaginable – il faut le voir pour y croire – et on ne peut voir le ciel qu’à travers une toile de fils électriques et les panneaux publicitaires, alors… ! Ça doit clignoter le soir et ça doit aussi… sentir ! Waou !!!
    Tout de même, il y a une organisation dans ce désordre inévitable vu l’étroitesse, la proximité voire la promiscuité… Certains cachent leur bric à brac avec des plantes – ça doit représenter le vrai Japon d’antan -, c’est attendrissant – je n’ai pas dit beau : on a un peu changé la perception de l’esthétique, de l’hygiène… mais tant pis, c’est tellement sympathique, impossible à reproduire, donc à protéger !
    Merci David !

    Baba ( qui veut dire grand-mère chez certains Slaves, chaman ou quelque chose comme ça chez les Hindous… ), j’ai remarqué qu’en français c’est plutôt péjoratif… Donc bises à tous de la gentille Baba.

  • Je reconnais bien le generique de la dite serie mais il me semble qu il y a un "din" en trop lol . Sinon merci de nous faire decouvrir ces coins que l on a pas forcement pu trouver . C’est vrai que ici en France quand on voit une petite rue étroite on ose pas trop s aventurer

  • slt,
    jolies photos du quartier tout confiner dans cette grande métropole qu’est tokyo,tu as su denicher les beaux petits quartiers de Shinjuku qu’on pourrait ne pas voir lors d’un voyage avec aussi c’est gros glaçons.@+

  • merci pour ses tres belles fhotos je serais au mois d octobre pour tois moi a tokyo et je ferais un tour de se coin que je ne connais pas

  • J’adore ce quartier, Golden Gai. Bien sur c’est indiqué dans les guides mais il n’y pas foule de touristes. Le quartier n’est pas des plus accueillant la première fois, avec toutes ces nomiya plus étroites les unes que les autres.
    Pour les photos et les vidéos, c’est vraiment interdit ? Pourtant je vois régulièrement passer des photos de Golden Gai sur flickr, étrange…

    En tout cas je conseille de venir boire un verre ici, le seul truc il faut oser entrer dans le troquet, ce qui n’est pas facile au début, car ce sont souvent des bars d’habitués et l’ouverture de la porte offre une vision de 5/6 personnes se tournant en même temps pour voir le nouveau.

    Je terminerais en recommandant un bar d’une amie, Kuro-san, artiste underground des plus sympathique. Dans son bar on peut croiser plein de gens différents, de Philippe Pons à certainess actrices de bondage japonais, et oui bienvenue à Golden Gai. C’est le quartier des artistes, orientés un peu underground il est vrai, photographes, écrivains, plasticiens il y a de tout. Kuro-san parle un peu français, un peu anglais et elle est surtout très accueillante.

  • Bonjour à tous,
    Bon alors je vais faire du hors-sujet mais je voulais juste dire que j’ai vu dans le magazine "Planète Japon" qu’ils parlent de ton livre, et bien JAPON, justement (en plus il a été plutôt bien noté, pas étonnant j’imagine 😉 ). Voila c’était simplement la petite info de la journée, même si je pense que des gens étaient déjà au courant.
    Ciao les cocos ^^

  • excellent serie je les aime toutes de la 1 à 80 ^^ ( très beau finish en plus )
    c’est typiquement le genre de rue que j’aime ! <3

    ps: il y a de quoi faire de belle old style ; )

  • MERCI pour cette belle serie 🙂 , j’adorais me perdre ds ces ruelles…..

  • Ah oui j’oubliais:est ce qu’il existe au Japon un classement"monument historique"? ca serait bien pour preserver ces quartiers…..

  • Ah merci David pour ces quelques clichés.
    Raaah le golden gaï.. un des derniers endroit de tokyo ou l’on ressent la ville vivre. ça grouille et encore plus le soir…
    En effet, il est assez mal vu de filmer ou photographier l’endroit.. il me semble même qu’il y a une interdiction officiele qui est placardé à l’entrée du quartier… Mais bon un bon vieux wakarimasen des familles suffit certainement à s’en tirer si on vient vous importuner.
    Sinon david, tu es forcement passé devant le studio alta dans la journée… et donc tu t’es pris ça dans les oreilles (comme un peu partout en ce moment à tokyo..)
    Allez avoue.. ça rentre dans la tête hein: http://www.youtube.com/watch?v=h...

  • je kifff trop très photos david.
    je les adores :-p :-p .
    en tout cas c’est un joli coin que tu me fais décrouvrir. Je s’avait que chinjuku existait mais ca c’est le top 😉

  • J’ai découvert il y a peu ton blog, et en tant qu’Otaku, je le trouve particulièrement addictif.
    Merci de continuer à faire partager ta passion.

  • David : tu pouvais rajouter "que ce n’est pas la peine de toucher a nos car tu controles tout ce qu’il s’y affiche, les horizontales et les verticales" :-p
    pour les plus jeunes … il y a les coffrets DVD pour vous rattraper !

    J’adore ces quartiers, bravo pour tes photos ca retranscris bien l’athmosphere du coin ^^

    A shinjuku, me souviens que Seiryu s’est offert un portable SOny au yodobashi ^^ sinon on a juste traverser le quartier a pied jusqu’a Ginza : jolie ballade ca aussi

  • Tiens David, je te donne l’adresse web de son site il doit y avoir l’adresse indiquée.

    kuro.nu/

  • je me permets de prendre ta dernière photo pour mon fond d’écran ! Elle est superbe 😀

  • @nuts return 2 a raison : il existe encore, comme autrefois, en France, des endroits pas fréquentables… Dans la petite ville de Châteauneuf sur Charente, qui se meure, aujourd’hui d’ennui, en face de la mairie, une ruelle porte encore le nom de Coupe-Gorge, une autre Mauvais Pas… Il serait très intéressant de savoir pourquoi ces noms-là… Mais ça sort de notre sujet !
    Dans les ruelles de Shinjuku… Golden Gai, on a l’impression que règne la sécurité, justement parce que tout est ouvert. Je suis sûre que les commerçants veillent à l’ordre et à la sécurité : c’est dans leur intérêt ! Il ne leur viendrait pas à l’idée de conserver ou nommer aujourd’hui une rue commerçante Coupe-Jarret.

    Merci David, ça a été une superbe balade. Il me tarde de venir m’y perdre pour "de vrai".

    Bisous. Baba

  • Salut David,

    Voilà le texte relatif à ton livre dans "Planète Japon":

    " Mélange de couleurs, de saveurs, d’images traditionnelles et contemporaines, Japon(en italique), livre de photographies, nous laisse découvrir les incontournables de l’archipel mais traque aussi les moments fugaces. La palette photographique de David Michaud s’approprie à la fois Tôkyô la trépidante et les matsuri(en italique), ce pays d’eau, de bois mais aussi de saveurs. Légendes et textes de l’auteur viennent apporter un juste équilibre à l’ouvrage, tout en donnant une nette priorité aux images. Michaud se plait néanmoins à citer quelques écrivains emblématiques tels Natsume Sôseki, Kenji Miyazawa, Yukio Mishima, Haruki Murakami. Un zeste littéraire d’agrément. "

    Voilà, c’est pas mal hein? Et c’est coté 2*/3*. Ils auraient pu mettre plus 😉

    Petite remarque sur Haruki Murakami: ces derniers temps, on ne voit que ses livres partout dans les librairies. On dit qu’il est nobélisable, est-ce ça en est la raison?

  • 2/3… c’est chiche !
    Le livre est tout simplement magnifique : agréable en main, à feuilleter, découvrir… rêver…

    Bravo David ! Vivement le prochain !

    Bisous. Baba

  • Je trouve super ces coins et ruelles "entre 2 bâtiments" comme tu dis, y a beaucoup plus de choses qu’on peut le penser. Merci !!!
    J’adorerais prendre un repas dans un de ces petits restos ou boire un coup dans un de ces Izakaya.

    ++
    Steph.

  • Souhaitons que certains de ces quartiers restent pour toujours, c’est grâce à eux que l’on peut retrouver dans une ambiance "province" et faire redescendre son stress. Bonne continuation pour cet excellent blog qui me fait revivre certains moments de ma présence au Japon (1995-99).

  • j’aime beaucoup ce genre de quartier. Cela doit sentir bon, vu qu’il y a pas mal de restaurant

  • J’ai tellement aimé déambuler dans ces vieilles ruelles…et dans les ptits restau, clostros…. s’abstenir!!!!
    Tu es "notre" oeil David!!!!!

  • Merci pour ce post. Ca me permet de voir où veut m’emmener ma copine en septembre (elle a passé sa jeunesse dans ce coin de Tokyo). 😎 Vivement septembre les amis.

  • Flâner dans ces ruelles doit être très apaisant…
    Sinon la photo 58 ma interpellé… celle avec une enseigne rouge sur laquelle est marqué crémaster… un hommage à Matthew Barney ou… 😯 …

  • Merci pour ce voyage ! je ne connais pas le japon mais j’ai très envie découvrir cet archipel !! Bravo !!

Commentaires fermés.