Jimbocho, le quartier des libraires

Quand je fais un Safari Photo (oui, j’adopte ce terme là pour mes visites guidées de Tokyo, car contrairement à l’échauffement de neurones avec un guide qui racontera l’histoire de chaque lieu, pour ceux qui me suivent ce sera plutôt le capteur et la carte mémoire de leur appareil photo qui chauffera… et accessoirement les pieds 😉 ) avec un groupe, je me dois de leur dénicher les meilleurs coins… et Tokyo regorge de tous ces petits lieux qui font l’originalité de chaque quartier.
Jimbocho fait partie de la liste, avec ses charmantes petites librairies ou règne un chaos littéraire dont seul le maître des lieux à le secret.
Jimbocho, le quartier des libraires
Rempli du sol au plafond, vous trouverez de tous les styles, de l’encyclopédie au livre de poche en passant par le livre photo (d’ailleurs il paraît que l’on trouve mon livre JAPON dans des librairies de Tokyo… je vais aller voir ça de plus près ! Et pourquoi pas faire une dédicace au Japon… ça serait amusant 😉 )… et surtout… à des prix imbattables ! C’est clairement de l’occasion, mais rien que pour l’esthétisme de certains ouvrages, vous craquerez sans vous soucier de la barrière de la langue.

Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (aucune note pour l'instant)
Loading...

David

David Michaud est photographe et auteur vivant au Japon depuis 2007. Créateur du site Internet LeJapon.fr il est aussi auteur de 5 livres : «JAPON», «Traditionnel Japon», «JAPON : 365 Us et Coutumes», «Le Japon – Grands Voyageurs» et «Japon Vu de l’Intérieur» ! Depuis 2009 il invite les internautes à découvrir à ses côté la capitale nipponne lors de Tokyo Safari !

22 pensées sur “Jimbocho, le quartier des libraires

  • Un autre visage du japon qu’on connait pas forcement

  • incroyable sa donne envie de lire 🙂

  • ah oui c’est bien ces librairies comme celle la, meme en France on a du mal a en trouver des biens comme celle la. jolie trouvaille David !

    par contre si un jour on retourne au japon et que tu es notre giode, tu ralentira le rythme hein ! :-p :-p

  • Yop David

    Photo 14, batisse du passé oubien c’est un batiment recent de style ancien ?

    ++

  • Moi qui adore lire j’aime beaucoup la photo 12 !! Même si je ne comprend rien (pour le moment)je suis sûr que j’y achèterai un livre !

  • J’aime lire durant ma détente ! malheureusement je ne maitrise pas la langue japonaise alors…je ne ferai que flaner en me contentant de cette ambiance si particulière ! merci pour ce post david 🙂
    tu donnes vraiment envie ^^ d’y aller 🙂

  • Salut ! Ca fait envie tous ces livres, la quantité est limite impressionnante comme sur les photos 12 ou 7.

    Sinon, c’est bien des livres usagées ? (parce qui faut dire que dans beaucoup de villes que j’ai visitées tous les magasins de livres usagées sont à peu près tous dans le même quartier ^^) Par contre, c’est un peu étonnant de voir autant de "petites librairies de quartiers" parce qu’en France elles ferment (j’exagère peut-être un peu ^^") toutes les unes après les autres au profit de plus grosses structures… Est-ce que c’est la même situation au Japon ?

    A+

  • j’adore l’ambiance qui se dégage de ces photos, manque juste l’odeur du papier!!! 😉

  • Quel bonheur tous ces livres !
    Bisous, merci pour les photos !
    Eva

  • Alala j’ai envie d’en acheter ! ça donne envie ! Les prix sont donnés aussi.

  • Chez ces libraires, ça déborde de trésors accumulés, véritables cavernes d’Ali Baba où ton magnifique livre sur le Japon trouvera sa place et sollicitera l’intérêt des Japonais ne serait-ce que pour la beauté et la variété des photos.
    Malgré les textes très intéressants que tous ne pourront pas lire, ce livres est composé principalement d’images et les images ont leur propre langage universel comme toute œuvre d’artiste.

    Félicitations ! Bisous. Baba

  • salut David! on m’a offert ton livre pour mon anniversaire :-p Je tiens à te féliciter, il est vraiment magnifique. Je me replonge à chaque page, dans mon voyage du mois d’avril, dans ce pays que j’adore. Encore bravo! c’est un très beau cadeau!

  • J’adore, je crois que je pourrais passer des heures dans ce genre de magasin ! 🙂

    J’aime aussi beaucoup la 14ème photo, avec cette ancienne maison coincée entre les buildings… On a l’impression qu’elle sort du temps.

  • Ah très belle librairie bien "lymbirintique" digne des aventures d’Indiana Jones :-p
    On dois y trouver de trés beau livre sur l’art japonais .

    Je connais plus le nom de la librairie à Tokyo ou j’ai campé plusieurs heures ! ils ont tellement de référence de livre technique et d’art graphique que j’ai pas pus décrocher .
    Je suis repartie avec un magasine "MDN" et un livre de "Tenmyuya Hisashi"…

    Une dédicace au Japon serais très intéressent je trouve 😉

  • J’sais pas pourquoi la photo 14 me fait penser à 20th Century Boys ^^
    Cool ces librairies, mais j’ai une question, est-ce que les japonais sont plus manga ou littérature ? :-p (cliché xD ?)

  • charmant petit quartier ^^

  • slt,
    le genre d’endroit chalereux et qui recelle plein trésor ou on pourrai chiner des heures pour trouver la perle rare.

  • A tokyo qui est une mégalopole, j’aurai du mal a trouver des petits quartiers de ce style, car je pense qu’il faut déjà connaitre la ville avant de pouvoir trouver des petits endroits sympas comme celui-ci.

  • J’aime bien la 7 et la 14, il y a une magie.

  • OH LA LA LA mais c’est le paradis que tu nous montre là David!il faut pas me laisser ds ce genre d’endroit parce que je pourrais jamais en partir j’adore trop les livres….J’aime bcp la maison ancienne entre les 2 immeubles, on dirait qu’ils la protégent…..

  • Je reviens du Japon et j’ai découvert ce quartier cette année. Jimbocho est un endroit très agréable, non seulement pour ses librairies de tous les genres (livres anciens, livres d’art, mangas…) mais aussi pour ses restaurants et cafés. Il règne là-bas une ambiance très traditionnelle et tranquille. Entre salarymen et intellectuels, ce quartier vaut le détour. De plus, il est à deux pas du quartier étudiant et des boutiques de musique.

  • Ah, j’adore les bouquinistes au Japon. Quand je vivais à Sapporo, je cherchais un recueil de photos de Hokkaido datant du 19ème siècle et qui était épuisé depuis des lustres.
    Je rentre dans une minuscule boutique avec des piles touchant le plafond, je demande au gérant s’il aurait ce livre et ni une ni deux va directement au bon endroit pour m’en ramener un exemplaire en parfait état et pour une somme modique. J’étais loin de penser que dans un tel fatras, il pourrait être capable de connaître si bien l’état de son stock^^

Commentaires fermés.