Japon -> PGV ?

On peut sans problème qualifier le Japon de PGV… Pays à Grande Vitesse…

Ici, les immeubles sont détruits et reconstruits aussitôt, les trous sont creusés et rebouchés non-stop (certains disent que ça ne sert qu’à créer de l’emploi… Tokyo est du coup un chantier à ciel ouvert qui ne finit jamais), les boutiques ouvrent et ferment (faillites) à une vitesse incroyable (mais la place reste rarement libre plus d’un mois), la mode change du jour au lendemain, votre appareil électronique fraîchement acheté est déjà complètement dépassé, les restaurants rapides pullulent, les caisses des supermarchés sont optimisées pour que l’on perde le moins de temps possible, même le coiffeur s’y est mis (coupe de cheveux en 10 minute maxi)…

Tout est calculé, parfaitement huilé… enfin presque… fût un temps le travail était la seule chose à peu près stable, maintenant « la mode » est aux petits boulots, car bien même vous auriez un poste dans une grande boite, le temps de la sécurité salariale est bien révolu au Japon… tout va vite et à l’instar des habitants du parc d’Osaka (et oui, car à si méprendre, malgré toutes ces tentes bleus -plus de 600-, il ne s’agit pas d’un camping… mais bel et bien d’une ville SDF dans la ville, Osaka compte plus de 10000 SDF !), vous avez vite fait de vous retrouver sur la touche…

Trop vite… du coup, règne une certaine angoisse de perdre tout ce que l’on a gagné en très peu de temps… on ne compte plus les heures, au risque de faire un Karouchi (mort par épuisement, dût au travail)… on court pour ne pas rater le train…

Il faut faire attention, on a très vite fait de se laisser emporter par ce torrent…….. mais n’oubliez pas (et je l’ai souvent répété), le Japon a de multiples facettes… et les gens qui savent prendre le temps de vivre ont aussi leur place… certes, il y a peu de chance de les voir dans les quartiers bouillonnant de Tokyo, mais il n’y a pas que Shinjuku et Shibuya au Japon ! 😉
Et ce n’est pas mes nouveaux amis du club de Taïko qui me contredirons, peut être que leur emploi y est pour beaucoup : fleuriste, jardinier, professeur, étudiante… LOL




Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (aucune note pour l'instant)
Loading...

David

David Michaud est photographe et auteur vivant au Japon depuis 2007. Créateur du site Internet LeJapon.fr il est aussi auteur de 5 livres : «JAPON», «Traditionnel Japon», «JAPON : 365 Us et Coutumes», «Le Japon – Grands Voyageurs» et «Japon Vu de l’Intérieur» ! Depuis 2009 il invite les internautes à découvrir à ses côté la capitale nipponne lors de Tokyo Safari !

13 pensées sur “Japon -> PGV ?

  • Je vais aussi retrouver mes amis du Kurashiki Tenryodaïko directement sur place, ils donnent des représentations les 14 et 15 à Kurashiki préfecture d’Okayama.
    Une musique qui vous prend litéralement les tripes ^^
    Il est clair qu’ils prennent le temps de vivre, bien que vu le nombre de représentations qu’ils donnent en France et dans d’autres pays, on est loin de la tranquilité du petit club de Taiko ^^

  • article interessant! on m’a parlé de "communautés" de jeunes…pas des sectes mais qui refusent la vie trop speed…ça te dit qqch ?

  • Syn. -> il faudrait que je fasse des photos de représentations de Taïko… ahlala, j’ai encore plein de photos à faire 😉

    laurent -> bah, y’a beaucoup de jeunes rebels (solitaires ou en groupe)… mais ces derniers finissent quasiment toujours par rentrer dans les rangs…

    Toma-chan -> il faut noter qu’à la fin de mon post je relativise… tu peux vivre cool au Japon… mais peut être pas à Tokyo…
    C’était lors de mon 2ème voyage (on dit qu’il faut faire 3 voyage dans un pays pour s’en faire réellement une idée… depuis j’ai largement dépassé ce nombre 😉 ), où j’en ai eu vraiment marre de tous ces petits trucs, tout bien rangé, tous pré-calculés… arf, j’avais un besoin soudain de chaos, d’un peu de spontanéité… en gros, le bordel ambiant bien de chez nous me manquait LOL

    Pour se qui est du monde du travail, c’est un long débat… en gros les japonais qui changent souvent d’entreprise sont très mal vus… c’est pourquoi parfois ils acceptent de faire des heures de folies……… mais il faut relativiser… il y a des entreprises cool, et certaines ont des horaires "normaux"…
    Le Japon est un pays de contraste avec tous les extrêmes… et c’est à toi de trouver le juste milieu… 😉

  • rooh le copieur sur le coiffeur….
    mais non on bosse pas trop…j’ai fait que 85h la semaine derniere…

  • le stress au travail ?? pas le temps d’y penser voyons ! 😉

    Depuis que j’ai vu un concert de Taiko à Kyoto, je souhaite vivement en faire, c’était impressionnant. Quand j’aurai plus le temps et plus d’argent !

  • Pour moi le plus grand changement que j’ai vu c’est le terrain de basket a la sortie d’akihabara maintenant il y a un enorme immeuble avec des magasins !!! 😯

  • Monzen -> 85 heures la semaine !! vas dire ca à mes petits fonctionnaires de la poste à côté de chez moi ils te font une attaque cardiaque LOL

    j’ai aussi entendu parler de communautés ou plutot de cercles qui se donnent la mort (suicide collectif) et c’est surtout des jeunes qui vivent mal le contexte économico/politique japonais qui est très dure en ce moment.

    Enfin le Japon rencontre ce que les Européens ont connu dans les années fin 70 et 80, ce pays a un cycle économique légérement en retard par rapport aux pays occidentaux, ce qui a été dure pour nos parents l’ai maintenant pour eux, j’ai étudié ça en éco. mais je ne me rappelle plus du nom de ce cycle LOL (j’ai toujours préféré les maths). Ce qui signifie la fin de l’emploi à vie est terminé, avoir une vie professionnelle dans 4 sociétés devient courant.

  • Salut a vous,

    Il faut preciser que parmis ces SDF, beaucoup ont un emploi stable mais les couts des loyers, ou meme un divorce, peuvent entrainer un manque de moyen pour payer une chez-soi. Certain vivent meme sous la tente et rentre chez eux le WE pour retrouver leur famille qui habite tres loin.

    Autre chose, les municipalites paient les sans-emplois SDF pour aller s’installer avec leur maison en carton ou en bache bleue dans des coins et recoins recules et surtout cache de la majorite des japonais et des touristes.

    K

  • ash_bh -> c’est pas le tout nouveau Yodobashi-Camera ? Voir news AkihabaraNews : http://www.akihabaranews.com/new...

    c3dr1c -> en fait ce n’est pas qu’au Japon… maintenant ils se rencontrent sur Internet… et font ça "collectivement"… un peu comme des sectes…
    J’espère qu’ils vont pas finir comme nous…

    K-Lach -> oui, tout à fait, beaucoup sont des gens y’en eu des postes à responsabilité et d’un certain niveau social… beaucoup se déchaussent avant d’entrer dans leur cabane… et ceux que j’ai rencontré étaient très dignes (c’est pas des épaves alcooliques), et gagnent un peu d’argent en recyclant des cannettes, cartons ou appareils électronique… mais au Japon, une fois sur la touche, il est très difficille de revenir à une vie "normale"…

    De se que j’ai entendu les municipalités les paient plus à coup de pieds… surtout lors de la dernière coupe du monde de football…

  • C’est quoi le gros truc qui contient le camion sur la première photo ?

  • David -> c’est clair en France aussi tu as des personnes qui vivent dans les bois à Paris il y en a aussi (heu je parle pas des brésiliens hein), et il y a eu un reportage sur ce thème cet été 🙁

    Mais j’ai parlé à un moment des suicides collectifs, as tu entendu parlé de ce phénomène (si on peu l’appeler ainsi) ?

    Cowboy -> moi je vois un camion dans un espèce de local rien d’autre 😯

  • A priori : le japon possede 4 fois plus de personne travaillant dans le batiment que les USA qui ont pourtant une population 2 fois plus nombreuse. Oui ca fait reflechir.

    Et le "tresor" capitalistique de la Poste Japonaise que notre Koizumi veut debloquer est principalement utilise pour financier l’immobilier, cad en passant financer la politique. M’etonne pas que ca fasse grincer les dents.

    N’exagerons pas sur les japonais qui travaillent comme des fous, si c’est juste histoire de faire acte de presence ce n’est pas un exploit! (attention aux legendes urbaines : un lycee francais est bien plus penible au niveau horaire et charge de travail, qu’un lycee japonais! et ce n’est pas la fac japonaise qui va rattraper cela…).

    En tout cas merci David pour les photos toujours aussi sympa!

  • Cowboy -> c’est en fait un ascenseur géant car le chantier se trouve sous la route… si tu prêtes attention à cette dernière tu verras qu’elle est en fait composé de centaines de grandes plaques…
    Au Japon il y a de vrais villes souterraines… c’est très impressionnant !

    c3dr1c -> en France c’est différent, au Japon c’est principalement des ex-salaryman, ils sont bien rasé, vêtement propre, se déchausse avant d’entrer dans leur cabane… et j’ai croisé que très rarement des gars qui font la manche… la plupart faisant des petits boulots, comme du recyclage…
    Bon, y’en a quand même qui pu et se torche la gueule toute la journée… mais c’est assez rare…

    Quant au suicide collectif, il y a beaucoup "d’urban legend", ça existe aussi en France (2 jeunes filles -14 ans- se sont suicidées il y a quelques jours)… mais il est vrai qu’Internet et certain site sont dans le collimateur de la police…

    Ben non, ce n’est pas qu’un simple local 😉

    bikoko -> et ouais… étonnant ! Mais bon, en même temps comme j’avais expliqué pour les maisons, au Japon à chaque changement de propriétaire, la maison est quasiment toujours rasée et reconstruite… il faut dire qu’avec les tremblement de terre, elles sont très sollicitées…

    C’est vrai que dans les grandes entreprises, les cadres salariés passent plus de temps en réunions qu’à produire LOL

    You’re welcome ! 😉

Commentaires fermés.