7 jours après

7 jours après le grand séisme, plus de 400 000 personnes sont sans logement, beaucoup meurent de froid, manquent d’eau, de nourriture… il ne faut pas les oublier ! Le Japon n’est pas à sa première catastrophe, à son premier drame humain, krach économique… le peuple à toujours su reconstruire sur les ruines des choses encore plus extraordinaires. On peut compter sur eux pour bâtir de nouvelles maisons, villes, industries… et tenter de réparer les vies brisées. Mais cela ne pourra être fait que main dans la main, avec ceux qui croient en eux, et qui n’abandonnent pas un ami malade. Il y en a qui oublient leurs êtres chers dans les hôpitaux et d’autres qui se battent à leur côté, même si c’est pour les accompagner jusqu’à leur dernier souffle, c’est ce que l’on appelle aimer… aimer quelqu’un, un peuple ou un pays, c’est avant tout une question humaine. Et l’humanité c’est souvent ce qui marque la différence entre les hommes.
Maiko dans les rues de Gion à Kyoto
Un ami japonais m’a confié être très heureux de me savoir toujours là, à leurs côtés… « montrer la beauté des choses est ton talent », m’a t-il dit, « et aujourd’hui plus que jamais le Japon a besoin d’une lueur au bout du tunnel », et de conclure « fait ce que tu sais faire, montre comment mon pays est beau et sait se relever ! ». Lueur d’espoir et de fraternité entre les peuples, savoir qu’ils ne sont pas seuls, qu’on est à leur côté pour le meilleur comme pour le pire… voilà ce que les japonais attendent de nous.

Aujourd’hui, en famille, dans un Kyoto épargné, ma vie va reprendre son cours, et je rentre à la maison après une journée de travail photo… comme d’habitude… Alors certes ce n’est pas vraiment ma maison, mais notre appartement nous attend toujours à Yokohama… ce n’est qu’une question de temps avant de le retrouver.
Au calme et sans crainte pour ma famille, je peux de nouveau laisser place aux sentiments… et enfin te dire « adieu », ou plutôt « au revoir » car, où que tu sois, je sais que tu continueras à me lire…
Je ne pleure pas que pour la personne chère que j’ai perdu, mais aussi pour tout ceux qui n’ont plus l’espoir de retrouver la leur. Courage !

PS : merci à tous pour vos nombreux messages de soutien (j’essaie de tous les lire, mais difficile malheureusement de répondre à certains pour l’instant) ! Aujourd’hui tout va bien pour moi et ma petite famille. Maintenant dites bien autour de vous qu’il faut aider ceux qui souffrent dans le Nord, pour éviter d’alourdir l’énorme perte humaine.

Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (aucune note pour l'instant)
Loading...

David

David Michaud est photographe et auteur vivant au Japon depuis 2007. Créateur du site Internet LeJapon.fr il est aussi auteur de 5 livres : «JAPON», «Traditionnel Japon», «JAPON : 365 Us et Coutumes», «Le Japon – Grands Voyageurs» et «Japon Vu de l’Intérieur» ! Depuis 2009 il invite les internautes à découvrir à ses côté la capitale nipponne lors de Tokyo Safari !

117 pensées sur “7 jours après

  • A quelques milliers de kilomètres, il est difficile d’aider, sinon par mon don à la Croix Rouge.

  • Ici Comme toujours, une actualité en chasse une autre. Continuons à parler du japon, de ce que traverse son peuple, et surtout des victimes… Aidons les du mieux que nous pouvons malgrès la distance.
    BON COURAGE !!!

  • Très beau billet, c’est vrai qu’après s’être relevé de ces évènements, le Japon aura besoin de montrer encore au reste du monde qu’il est un magnifique pays, et ça c’est ton boulot alors surtout n’arrête pas !

    Une pensée pour les victimes et les sans-abris…

    Amicalement

    Pandypanda

  • Je suis votre blog depuis toujours qui est par ailleurs une porte pour moi vers ce pays, ce peuple que j’aime tant. J’espère sincèrement que tout ira bien pour vous et votre petite famille et rassurez vous : vous êtes dans le pays du soleil levant…tout ira bien vous verrez 🙂 bonne chance et bonne continuation !

  • J’ai beaucoup pensé à toi pendant cette semaine incroyable. Je reste en tout cas bluffé par le courage et l’immense dignité du peuple japonais. Pour toi comme pour le Japon, tout est histoire de reconstruction : reconstruire sa vie, son pays et se reconstruire : COURAGE !

  • Merci pour ce blog et toutes les nouvelles que tu nous donnes en pleine tragédie.
    Bon courage.

  • reste fidel a toi meme et a ton intuition … les fidels te suivront ! (attention je precise que n’est pas un gourou d’une secte quelconque, juste au cas ou :-p )

    ps : en meme temps … tu ferais un tabac en tant que gourou … mais c’est un autre debat 😉

  • Ca fait longtemps que je suis ton blog et la première fois que je commente. Amoureux de ce pays, je suis allé 2 fois à Yokohama et j’y retournerai.

  • Merci’ je t’expliquerai un jour,hors bouleversement actuel, à quel point tu m’as aidé et tu continues à m’aider dans ce qu’on vit actuellement au japon

  • Très beau message et photo.
    Le Japon a su démontrer par le passé sa faculté à se relever et tirer des enseignements afin de toujours faire mieux.
    En attendant, on ne peut qu’espérer que cet admirable peuple saura panser cette blessures comme les autres et surtout ne pas oublier toutes les victimes (avant de céder au discours ambiant et à l’égocentrisme – menace nucléaire en France, économie…).
    Passionnée depuis toute petite par ce pays et définitivement conquise par ses habitants lors de deux séjours, cette situation me touche énormément et toutes mes pensées convergent eux.

  • Cet article est magnifique.
    C’est beau ce que tu fais, toi tu es resté quand d’autres ont pris la fuite.
    Tu mérites vraiment ta place au Japon, ce pays qui reste pour moi un endroit que je rêve tant de visiter.
    Je me suis toujours dis que ceux qui y vivent ont vraiment beaucoup de chance, et là alors qu’il a tant besoin de cette publicité on l’abandonne.
    Ce qui me navre,c’est que dès que le Japon sera reconstruit, ces mêmes personnes vont revenir la fleur au fusil.
    Bon courage David, ta famille japonaise peut vraiment être fière de toi
    Rose

  • c’est bête mais ce message me fait du bien : j’ai comme une légère déprime qui ne me lâche pas depuis une semaine. Mon projet d’aller au Japon en famille en vacances semblait caduque…je pense maintenant qu’il n’est repoussé que d’un an ou 2.

    Je continue à garder le contact, ma façon à moi de rester concerné.
    Sincères pensées.

  • Je suis ta vie jour après jour, j’ai des relations d’expats qui essaient de rentrer, d’autres qui restent, chacun fait comme il peut ou le sent. Ce que je constate c’est cet amour que les français ont pour ce pays.
    J’ai le coeur déchiré de voir ce qui se passe dans le nord. Bon courage et fais encore de belles photos. (ma petite fille est eurasienne et vit près de Paris).

  • Le message qui accompagne cette photo est aussi magnifique qu’elle ! Le talent et le désir de surmonter les difficultés peuvent reconstruire un pays, un monde même ! Le Japon en est l’exemple, et j’espère de tout coeur que les Japonais vont nous montrer dans les mois, les années qui suivent, comment leur détermination peuvent les mener au sommet ! C’est tout le mal que je souhaite au Japon : continuer à briller ! LOL
    Merci de nous tenir au courant des évènements et ravie de vous savoir en sécurité à Kyoto ! Continuez à nous faire rêver avec vos photos ^^ !

    Amicalement. Sushi 🙂

  • Merci d’exprimer de dire tout haut ce que j’ai parfois du mal à exprimer – que soit à propos du Japon ou de ce qui s’y passe.
    Ravi de savoir que tout va bien et comme tu l’as dit sur Twitter "à bientôt peut-être pour un Kyoto Safari" 🙂

  • Pardon d’être désagréable, mais maintenant que vous avez fui à Kyoto , je ne vous trouve plus crédible dans vos propos.

    Enrik

  • Si triste.
    Le japon un pays qui m’as toujours fait rêver, j’ai pleurer quand j’ai sue pour se séisme, j’ai pleurer pour tout les personnes disparue, pour tout les personnes qui ont perdue des proches.Un pays qui me fait vivre au sens propre du terme. Un jours j’en suis sur j’irais là bas je vivrais las bas, mais a des millier de kilomètre je ne peux rien faire mais je le soutiens moralement.

    Courage à toi et a tout ta famille !

  • Aucun mot pour définir le drame que vit le Japon.
    Heureuse de vous savoir en famille dans la partie épargnée et surtout tous nos voeux pour que les personnes qui se sacrifient pour éviter la catastrophe atomique, gagnent la partie. On ne peut que les admirer.
    Chapeau bas.
    Nous sommes si loin, si impuissants devant toutes ces souffrances, mais admiratifs devant leur profond sens de l’humain, leur solidarité, leur sens du respect.
    Nous avons des leçons à prendre…
    Bravo pour votre courage.

  • Ta prose est aussi belles que tes photos, celle d’aujourd’hui est superbe. Merci de nous faire partager tous ces moments, surtout en ce moment, ca ne doit pas être évident … Faites que le soleil soit au bout du tunnel.

  • Merci à tous ceux qui aident, d’une façon ou d’une autre, de loin ou de près, à ce que le Japon se relève vite de cette tragédie.
    Les meilleures pensées pour tous et pour toi en particulier David qui a aussi perdu un être cher.
    Avec tout mon coeur, Layeun

  • bonsoir david je pense bien à vous et à toutes ces personnes disparues. C’est vrai et c’est bon que vous nous le rappeliez, le Japon se reconstruira c’est vrai comme vous le rappelez qu’hélas c’est déjà arrivé.

    Mais quand même le séisme le tsunami et la centrale nucléaire, + le froid glacial aussi et toute cette neige c’est vraiment terrible tout ce qu’ils subissent coup sur coup.

    amitiés

  • et bien, je te souhaite une bonne reprise pour tes safaris de photos, bon courage à toi ainsi qu’à tout les japonais.

  • Puisse tu transmettres aux Japonais, le soutien et la franche amitié qu’ils m’inspirent.
    Sincèrement,

  • @enrique: Si David allait lécher le noyau du réacteur, il gagnerait en "Crédibilité" pour vous ? 😯

    @David: J’ai hâte de lire tes billets une fois le Japon se sera relevé! encore plus fort!

  • Je trouve juste impudique de se planquer pour continuer à faire de belles photos tandis que d’autres se retroussent les manches…..mais peut-être ne suis-je pas en mesure d’apprécier la sensibilité des artistes.

    Si Keihilin s’ennuie on manque de bras au Japon….

  • Bonne suite à vous, vos proches et la volonté qui vous anime.

  • j’ai le coeur lourd, je pense à ce peuple meurtri et à tous ces gens qui ont tout perdu. Aidons ce beau pays et les japonais qui en ont tant besoin. J’ai donné un peu d’argent à la Croix Rouge et j’espère que notre compassion arrivera jusqu’à eux et les réconfortera un petit peu.

  • C’est un très beau texte que vous nous avez offet David.
    J’ai annulé mon voyage au Japon sous la pression de ma famille… J’espère pouvoir venir à l’automne prochain pour un Tokyo (ou Kyoto) Safari. Il parait que le Japon est tout aussi magnifique à l’automne qu’un printemps 😎
    Merci aussi pour toutes les infos diffusée sur twitter, ça m’a permis de relativiser les infos qu’on peut avoir en France.
    Je pense bien à vous et à votre famille, et à tous les japonais bien sur.
    Amicalement 🙂

  • Ce billet m’a vraiment beaucoup touché… je suis de tout coeur avec vous et avec ce pays qui compte enormement pour moi !!!

    Je suis certains que le peuple japonais saura ce relever dignement de cette tragedie.

    Courage a vous !!!!!

  • bel article !
    le Japon est un pays très attachant, les gens sont "humains " comme tu le dits justement, quand on y goûte une fois on n’a qu’une hâte c’est d’y retourner … je suis venue en 2009 avec mon mari en voyage et on reviendra ça c’est sûr !
    courage courage et portez vous bien toi et ta famille

  • Bien très cher David, tu es devenu un frère dans mon cœur.Je reconnais là l’homme généreux, sensible et humain, que je perçois à chaque fois que je te croise ou lis.Merci pour tant de lucidité.Tu vas à l’essentiel. Il y a des événements dans une Vie qui nous font grandir, après lesquels, nous ne serons pas les mêmes. Ainsi, j’aime ton attachement à ce pays et à ta FAMILLE. Ta petite Yuna ne manque pas d’Amour de la part de ses Parents et elle a un Papa FORMIDABLE!
    Pour le moment, je ne sais toujours pas si je pourrai admirer la beauté des sakura fleuris…Tout cela me rend triste… Alors, mon nouveau né de blog, me permet d’exorciser mes craintes en les transformant de façon positive.
    Merci pour ton travail réussi et je veux que tu puisses continuer de nous émerveiller et transmettre la culture de ce pays et peuple exceptionnel.
    En pensant à ta petite Yuna, j’ai écrit ce petit poème et je l’imagine joyeuse autour d’un sakura chantant!

    "Les pétales des fleurs
    tomberont ce printemps
    comme une caresse
    sur les joues des enfants"
    -Okasan-

    Je laisse ici un salut amical à tous tes lecteurs qui héritent de toi cet amour pour ce pays.
    GANBATTE Kudasai Japan!
    GANBATTE Kudasai David !
    Merci <3

  • Je n’ai pas de mot,depuis une semaine je suis boulversé, horrifié, je suis rivé devant ma télé en esperant enfin une bonne nouvelle. L’espoir d’un nouveau depart.La reussite du plan de sauvetage de cette centrale atomique. Encore une fois le sort a marqué ce peuple,aprés les horreurs de la guerre c’est encore le nucléaire qui frappe. Je ne suis pas japonais, je n’y suis jamais allé mais ce pays m’attire tellement. Il faudra du temps, surement beaucoup, mais le Japon, fier, se relevera comme il a toujours su le faire.
    David je suis content de savoir que tout va bien pour toi, j’ecris peu sur ton blog mais je le suis tout le temps et depuis longtemps. Alors je t’envoi mes amitiés, même si je ne te connais pas personnellement, car quelques part a travers ce blog je te connais.

  • Décidement, même sans photos tu arrive à m’émouvoir, ce que tu as écris était magnifique, je ne peux pas faire grand chose d’autre que de te souhaiter bon courage encore et encore, mais j’espère vraiment que ça vous aide tous.

  • Bonsoir,

    Encore une fois je me joins à vous pour partager mon déchirement vis à vis d’un pays qui me tiens à cœur, et qui m’a laissé de merveilleux souvenirs. Je pourrai m’indigner de certains post que je trouve déplacé et totalement impudique, mais je suis conscient que cela ne fera rien avancer donc je m’abstiendrai. Ta présence auprès de ce peuple en souffrance m’emplis de fierté et j’admire le dévouement et le courage avec lequel tu fais face à ce drame. Je te souhaite de surmonter ce désastre de la meilleure façon qu’il soit et que vous puissiez à nouveau reconstruire votre vie le plus rapidement possible.

    Amicalement,

  • très beau billet, plein d’humanité…
    j’ai rien pu faire de plus qu’un don à la croix-rouge aussi ;-(

  • Petit, quand je l’admirait de loin, que je le survolait sans jamais y poser les pieds, que je le voyais au travers des films ou des photos sur papiers, le Japon me fascinait déjà.

    Puis je me suis intéressé à sa culture, comme beaucoup au travers des mangas d’abord puis au travers des écrits, des films et des rencontres que je faisait.

    Puis, par sa force, sa beauté, son esprit, sa puissance, il m’a attiré comme un aimant, me demandant d’en apprendre toujours plus sur lui, sur son histoire tourmentée mais sur son esprit de solidarité bien ancré depuis des centaines d’années. Ce pays qui a toujours su se reconstruire sans jamais déconstruire son identité. Et toi, David, au travers de ton blog, tu as fait partie de ces nombreuses influences qui m’ont poussé à l’aimer encore plus ce petit archipel qui termine, comme en dessinant un sourire dans l’océan, cette terre d’Asie que j’aime tant.

    Enfin, je m’y suis rendu. Il n’aura suffit que d’une fois, une seule pour que de tous les pays que j’ai traversé et j’ai de la chance, ils sont nombreux, le Japon fasse partie des trois pays qui me sont le plus chers.

    J’avoue, je n’ai vu que le sommet de l’iceberg japonais et pourtant, de ce sommet, je ne cesse de rester admiratif de la beauté de son visage et de sa noblesse d’âme. J’aime son humilité dans la réussite, sa timidité et sa force dans le malheur, sa volonté de toujours se relever et sa capacité à s’entraider et à s’épauler. J’aime son côté fou et déjanté qui côtoie son coté sobre et traditionnel, un mélange des genres si harmonieux qui fait toute sa singularité.

    Jamais nous ne cesserons de penser à tous ceux qui sont partis et feront tous pour panser les plaies de ceux qui restent.

    Comme tu le dis si bien David. Courage !

  • "Sept fois à terre, huit fois debout". Proverbe japonais.
    Et c’est avec force, courage et détermination que le peuple japonais se relèvera, grâce à tous ceux qui croient en son futur…

  • Edit David : Attention tout ce qui suit est faux et écrit par une personne habitant à côté de Limoge !

    Assez d’atermoiements et de pitié, qui vous donnent bonne conscience.
    Je suis Japonaise et professeur de Français à Tokyo.
    Depuis 3 jours, j’accueille des "réfugiés" de Fukushima ken. Oui , vous avez bien lu : les Japonais sont des réfugiés dans leur propre pays.
    Alors merci à mes amis Français restés à Tokyo pour nous aider et héberger, eux aussi, des personnes dans le besoin.
    La réalité du Japon, ce ne sont pas les images d’Epinal véhiculées par Mr Martinon parti se mettre à l’abri à Kyoto pour y poursuivre son commerce insultant: nous ne sommes pas dans une réserve que l’on visite à coups de safari.
    Pendant ce désastre, le business continue pour nourrir de "belles" photos le fan-club idolâtre de Mr Martinon.
    Mon discours vous choquera certainement mais j’ai appris grâce à mes études en France à ne pas pratiquer la langue de bois.
    Nous nous relèverons et j’espère que tous ces faux amis auront la pudeur de quitter définitivement le Japon . Nous n’avons encore moins qu’avant, besoin de parasites.

    Une Japonaise très en colère

  • Très beau billet, message vraiment touchant, je suis très émus.

  • Comme Fumiko,

    J’habite a moins de 200km des centrales mais je reste pour aider et assumez mes responsabilites. Je suis etranger ici mais j’essaye d’aider.

    Facile de fuir quand d’autres restent et se battent. La honte!
    Quel manque de respect. Quand on vit dans un pays on partage les bon moments et surtout les mauvais moments. Si tout le monde fuit comme vous qu’est ce qu’il ce passera?
    Les rats quittent le navire! Bon vent!

  • On a qu’une seule hâte, que tout danger soit écarté et que l’aide de la croix rouge arrive dans toutes les régions du nord.

    On te remercie aussi pour ce texte et surtout ton blog, car il (re)donnera envie aux étrangers de découvrir le Japon.

  • Qui est ce M. Martinon ?

  • Merci de ce billet si important pour la solidarité, ici te là-bas.
    Je suis votre blog depuis plusieurs mois.
    Cela a été une source d’infos pour notre premier voyage là-bas.
    Notre fils y travaille et y vit et a décidé d’y rester malgré les épreuves.
    Continuez 🙂

  • Merci David pour cette note pleine d’espoir.
    Merci pour cette mémorable visite de Tokyo, avant le tremblement.
    Nous sommes heureux avec JB de voir que vous avez pu vous éloigner vers le Sud pour limiter les risques d’exposition.
    Car pour notre part, en voyage et sans attache, nous avons pu rentrer en France par nos propres moyens sans attendre le réveil des autorités françaises. Et c’est avec le coeur gros que nous continuons à suivre depuis Toulouse, impuissants, les évènements.

    Je suis très choquée par l’avis de Mme Fumiko, chacun peut s’exprimer mais chacun peut participer de la façon qu’il entend en mettant en sécurité sa famille.
    Moi je suis très reconnaissante à "Monsieur Martinon" pour son courage et son effort de partage de la culture Japonaise. C’est grâce à des personnes comme lui que l’on peut prendre goût et intérêt à ce fascinant pays.
    Et certainement pas avec des discours nationalistes tels que celui de Mme Fumiko, qui est elle même probablement issue de l’immigration chinoise des siècles passés. Car il faut bien comprendre qu’aujourd’hui, le Japon n’existe pas seul.

    Bon courage David, à toi et à tes proches, et à très bientôt nous espérons pour la poursuite de notre voyage.

  • Pamini
    En ce moment c’est pas "partager la culture japonaise" qu’il faut c’est aider les gens qui souffre ici au Japon.
    Quel courage pour allez prendre des photos de Geisha a Kyoto! Mais cela n’aidera en rien les victimes du tsunami et du tremblement de terre. On est pas a la tele la!! Vous vous rendez compte de la gravite de la situation ici?
    Il y a des gens a sauver d’une catastrophe et il y a un pays a reconstruire!
    M. Martinon ferait bien de retrouser ses manches au-lieu de prendre des photos pour votre plaisir la-bas bien loin dans votre confort!

  • heureux de voir que tout va bien la bas, quand je vois que selon le parisien "nucléaire : des Français se précipitent sur l’iode" :-/
    c’est du n’importe quoi
    j’ai vu un reportage sur les victimes de tsunami, avec le froid c’est terrible mais a part avec des dons a la croix rouge on ne peut rien faire 🙂

  • @Fumiko : Fumiko-san… "Fubuki-san"…
    Tiens, tiens, votre intervention me fait penser à "Stupeur et Tremblements" d’Amélie Nothomb ^^
    "La langue de bois", n’est pas une spécialité japonaise, que je sache … Si elle est française…Vous vous en servez en ce moment!
    Par contre, le " Honne/Tatemae " japonais, reste une valeur sûre à laquelle les japonais sont fidèles, fort heureusement, ce qui prouve de leur grandeur d’âme et respect envers les autres.
    La "colère", faut savoir la contenir, canaliser…
    Rien ne sert de blesser autrui sans raison.
    Le "jugement", je vois, est universel, hélas, même dans une situation pareille.
    Bon courage Fumiko-san, à présent, toutes les aides sont utiles, d’où quelles viennent et sous toutes les formes!
    L’activité économique liée au "Tourisme" est pour le Japon très importante.
    David Michaud y participe à sa manière et sa contribution ne s’arrête pas là… Il transmet beaucoup plus qu’une simple "carte postale", rassurez-vous.

  • Hello! Cela fais 6 mois que je suis au Japon ou je vivais à Tokyo. Je suis également à Kyoto en ce moment et je vais bientôt quitter le Japon. Pas à cause de ces événements tragiques mais car j’avais prévu depuis longtemps de rentrer la semaine prochaine. Je suis également amateur de photo mais malheureusement je n’ai ni ton talent ni ton expérience. ça me fais plaisir de voire qu’ils y a des gens comme toi qui montre une belle image de ce japon fort et uni. Qui montre que même si nos familles s’inquiètent nous aussi nous nous inquiétons pour tous nos amis que nous avons laissé derrière dans les régions sinistrées ou même a Tokyo.
    Ton blog est magnifique je ne le découvre malheureusement que mtn mais je vais y revenir 😉

  • Bonjour,

    Je découvre ce blog à cause de la catastrophe.

    Merci pour ces articles un peu plus proches de la vie quotidienne. A Paris on ne semble voir que la centrale, qui occulte tout le travail humanitaire qui reste à faire.

    Je souhaite tout le courage nécessaire à ceux qui ont tout perdu et doivent reconstruire une vie.

    Vincent.

  • Je pense qu’il faut faire la part des choses…et il me semble que Okasan a bien résumé la situation. Je ne peux pas comprendre la situation dans laquelle est Fumiko-san et les Japonais en général car j’ai la chance de n’avoir jamais eu a souffrir de pareil catastrophe. Cela étant, je peux imaginer dans quel état on peut être après pareil cataclysme…J’aime le Japon, j’aime ce pays qui m’a tant fait rêver…et David a contribué à me le faire découvrir. A part des dons, je ne peux rien faire sinon croire en la capacité des Japonais à reconstruire leur pays. Toute personne qui veut aider le peut…à sa manière et suivant ses capacités. Bien sûr, des photos peuvent paraître puériles, mais elles font partie de la mise en avant de la splendeur du pays. De plus, chacun a des contraintes, David a en tête l’idée de protéger sa famille, il ne faut pas l’oublier. Je pense qu’il faut plutôt voir ce que chacun peut faire pour le Japon -en tout cas, ceux qui y sont attachés- suivant leurs capacités et ne pas oublier que chaque personne est dans une situation différente.
    Quoi qu’il en soit, je souhaite du plus profond de mon coeur que les milliers de sans-abris seront aidés et connaîtrons un futur plus clément.

  • Je voulais encore préciser qu’il n’y a aucun jugement dans mes propos, au contraire, ça ne sert à rien de polémiquer pour le moment, le Japon n’en a pas besoin. Il ne faut pas diviser ceux qui l’aiment, mais se rassembler afin d’aider, chacun à sa manière 🙂

  • cet article est magnifique. il me rapelle de profondes émotions ressenties lors de mes deux voyages au japon, la première fois en célibataire, il y a 20 ans et la deuxième fois, il y a deux ans avec mari et enfants. nous pensons beaucoup à ce cher pays que nous aimons tant et qui souffre terriblement. mes enfants qui rèvent d’y retourner (nous essayons d’économiser pour cela) m’ont regardé angoissés en me demandant si le pays allait disparaître. je les ai rassuré, non il renaîtra comme il l’a fait par le passé, digne et fort, courageux dans l’adversité. bon courage à tous et nos pensées à toutes les victimes de ces terribles événements.

  • …"Il y en a qui oublient leurs êtres chers dans les hôpitaux et d’autres qui se battent à leur côté"… En photographiant des geishas étant à Gion ?

  • passionné du japon et de son incroyable peuple, il se relèvera sans aucun doute !
    je veux montrer à mon enfant le courage de ce peuple pour qu’il comprenne combien il est important de rester calme en toute circonstance ! et que l’homme, de part sa bêtise, est aussi capable de grande chose !

  • Pour aller dans le sens de Fumiko :

    Il y a des Français qui vivent aussi le Japon photographié à travers les Japonais. Je recommande à tous d’aller vite découvrir le super boulot sur les Japonais photographiés par un Japonais : Monsieur Koji Takiguchi sur kojitaki.com/ : on est loin des cartes postales.
    Mais pour nous, étrangers au drame que vivra toujours le Japon, le problème reste entier : comment ouvrir son appareil photo à l’autre sans tomber dans le cliché ou la caricature. That in my question.
    Aller David encore un effort, et Merci à Fukimo pour son coup de gueule bien français. COURAGE à nous tous pour comprendre l’autre.

  • Bon courage, David, et surtout merci de transmettre ce message de tes amis japonais. Je compte bien maintenir ma visite au Japon le mois prochain, car je sais que mes collègues là-bas comptent toujours sur ma visite, pour continuer à aller de l’avant. Quant à aider les sinistrés du Tohoku, les dons à la CR sont en effet la seule chose à faire actuellement.

  • David, pourquoi fuir Yokohama alors que tu n’as souffert de rien ? Désolé, tu me mets un peu en colère mais je vais continuer à suivre ton blog et t’encourage à poursuivre. Je suis un survivant du Hanshin Daishinsai (Séisme de Kobe de 1995). Je n’ai pas fuis les difficultés à ce moment là et même me suis porté volontaire pour travailler à Kobe (Sannomiya) au lieu d’Osaka 3 mois après le séisme alors que beaucoup d’étrangers voulaient fuir cette zone infectée d’amiante en raison des très nombreuses démolitions. Je me suis comporté comme les japonais, je n’ai pas fuis devant le risque et ils m’ont donné leur reconnaissance. Désolé, c’était mon coup de gueule de la journée. Si tu veux on peut échanger en privée, je t’expliquerai davantage pourquoi.

  • Laisse causer, David…Je pense que, quoi que tu fasses, il y aura toujours des gens pour critiquer, râler, insulter…
    J’ essaye de me mettre à ta place et je n’y arrive pas: impossible!
    Je ne peux tout simplement pas envisager de juger tes actes: tu es un homme responsable et, si tu as pris la décision de quitter Tokyo, je ne vois pas qui je suis pour me permettre de t’en blâmer. Qui, d’ailleurs, peut se le permettre?
    Ceci dit, depuis une semaine, nous suivons évidemment les news, mais aucunes ne nous permettent de "vivre" les évènements de l’intérieur, alors que nous partageons tes émotions grâce à ton blog.
    Merci encore et toujours de nous faire partager ta vie au jour le jour.
    Merci d’être là, en train de faire ton travail (pour ceux qui l’oublieraient, il me semble que tu es photographe, pas pompier professionnel).
    Merci de nous faire connaître et aimer le Japon, à nous qui en sommes si loin. Ton blog fait plus pour le rapprochement des peuples et des cultures que les éructations stupides des petits (tout petits!) donneurs de leçons.
    Évidemment, nous pensons aux victimes, dans la boue, le froid, les radiations, mais, encore une fois, nous ne pouvons malheureusement pas nous mettre à leur place…
    Nos pensées vont à toute ta famille, à tes amis sur place et, évidemment, à toi.
    Amicalement, Pito
    (ni fan, ni idolâtre, juste un ami…)

  • @pito : tout à fait d’accord avec toi, ça fait plaisir de te revoir dans le coin 😉 !

    @david : ton engagement est vrai, et je crois que la plupart des gens auraient réagit comme toi, en mettant sa famille à l’abri dans un premier temps. une vraie récompense c’est de voir justement comment ce japonais te remercie d’utiliser ton talent pour eux. après pour ce que l’on peut faire, nous, de si loin, c’est faire preuve de générosité et aider des ong qui sont sur place et dont c’est le métier d’agir dans de tels circonstances.
    @enrike,fumiko,andres etc : pour les grincheux, grandes gueules dans votre genre, qui de derrière son écran se permet de donner des leçons …je rappelerai juste une petite maxime : c’est toujours ceux qui causent le plus qui en font le moins. Le fait de mentir et de changer d’identité et d’histoire à chaque fois est plus que parlant également..c’est juste pitoyable.

  • C’est avec émotion que je viens de lire votre message tout empreint
    d’humanité. C’est facile de critiquer quand on est loin, alors faites comme les singes de NIKKO.
    C’est humain et normal de vouloir mettre sa famille en sécurité. Embrassez Yuna de ma part , je la vois souvent sur vos photos,elle est très jolie.
    Amicalement. Clotilde.

  • merci David pour ta reponse sincere et tes explications … je ne voulais surtout pas te juger, j’exprimais seulement une colere interieure et je realise que je t’ai pris pour cible injustement. a+

  • @Yves==>c’est tout à votre honneur d’avoir continué à aider le peuple japonais lors du Hanshin Daishinsai ! Ca a dû être une expérience bouleversante…mais en même temps porteuse d’espoir, espoir pour la reconstruction du pays, espoir pour ce peuple fort, espoir de retrouver le Japon tant aimé 🙂
    Encore une fois, je sais bien qu’il est facile de tenir de tels propos assis sur sa chaise, en Belgique qui plus est…mais croyez bien que mes pensées sont en direction du Japon.
    Par ailleurs, je trouve votre commentaire bien plus constructifs que d’autres…

  • @David==>oui, tu communiques, oui c’est ton métier, et oui, tu le fais très bien…tout est dit 😉

  • Franchement j’aurais fais pareil que toi si j’avais étais seul en restant au Japon, mais en étant comme toi parents d’une petite fille jamais je n’aurai pris une décision qui mettrai sa santé en péril sur moyen ou long terme sa santé. Ma santé ok j’en suis le seul responsable j’ai vécu au Japon et j’aimerai y retourné définitivement (mais c’est une autre histoire) le risque de séisme je l’intégre parfaitement mais quand tu lis ceci "Elle note notamment que "que le niveau de radioactivité de l’air a très fortement augmenté sur Tokyo le (mardi) 15 mars, entre 10H00 et 12H00, avec un pic de radioactivité sur les poussières prélevées à 11H00". A ce moment, l’activité du césium 137 aurait atteint 60 Bq/m3, "soit plus de 10 millions de fois le niveau antérieur aux accidents nucléaires" Une mesure faite par un organisme privé à Tokyo cela me laisse dubitatif sans parlé du plutonium à cause du MOX du réacteur n°3 nom mesurable au compteur geiger est très toxique.
    Et que maintenant les experts du gouvernement dise qu’il y aura aucun risque de radioactivité pour Tokyo cela me laisse dubitatif.

    J’espère que l’on puisse ce voir dans trois ans quand je reviendrai au Japon,

  • Je vois que tu réponds très calmement et avec beaucoup de pertinence aux propos déstabilisants.
    Je suis sure que tu agis en ton âme et conscience selon l’expression et avec beaucoup de discernement.
    Ton intégrité et ton courage ne sont pas à mettre en cause, tu nous l’a montré bien souvent en nous communiquant ton amour pour le Japon et les japonais, sous différentes formes.Tu aides à ta manière et cela fait du bien à beaucoup d’êtres. Nous avons aussi besoin d’art, de photos, d’écriture, de regard sur ce qui se passe, peut-être même encore plus dans ces moments si difficiles.
    Donc, merci à toi.
    Ta façon de regarder et comprendre les choses est très intéressante. Il y a beaucoup d’humanité dans ton travail…
    J’arrête sur les compliments mais on pourrait en écrire encore beaucoup d’autres.
    Garde courage et fraicheur d’esprit comme tu fais!

  • Ta petite famille et toi êtes en sécurité à KYOTO, j’en suis très heureux. C’est très difficile de prendre une décision en situation d’urgence, peser le pour, le contre avec des vies dans la balance, c’est terrible et chaque situation est unique.
    J’aime la franchise et la pudeur de tes propos dans ces tristes moments, c’est très digne.
    Maintenir un cap professionnel malgrè la douleur du moment m’arrache un seul commentaire: Chapeau bas!
    Mon coeur est en émoi depuis une semaine, je suis triste pour nos amis Japonais.
    Ceux qui ne sont plus demeurent comme le soleil et la lune; Le rayon de leurs souvenirs éclaire nos coeurs et la clarté de leurs images est éternelle.
    Plein de courage David ainsi que pour ta petite puce et ton épouse.

  • David tu donne trop d’importance à cette personne en lui répondant et tu n’as pas à justifier ton choix de partir à Kyoto :-C
    Moi aussi j’aimerais bien aider mais il y a dejà sur place des personnes competentes…Mais c’est sur que je trouverais un moyen pour le faire…
    COURAGE!COURAGE!

  • Que dire à part "courage" ?
    Je suis toujours aussi admiratif des japonais dans ce genre de situation. Ils gardent un sens du devoir incroyable pour nous autres européens. Un de mes fournisseurs m’a dit qu’ils fallait "continuer de travailler car le pays en a d’autant plus besoin."
    Courage.

  • Source venant du Live du "Monde":
    Le préfet Nakaima de la préfecture d’Okinawa propose d’héberger et d’aider jusqu’à 10 000 réfugiés du Tôhoku. Frais de déplacement, d’hébergement, d’hospitalisation et d’éducation seraient pris en charge au maximum par la préfecture. http://www.okinawatimes.co.jp/ar...
    samedi 19 mars 2011 10h15

  • Coucou

    Très beau billet…beaucoup d’émotions

    Merci de continuer à communiquer sur ce si beau pays. Pour le moment, il n’y a qu’un seul moyen de donner un coup de main et vous avez fait partie des premiers à parler de la Croix Rouge…

    Je vous souhaite beaucoup de courage pour la suite, à vous comme tous les japonais (natifs ou "adoptés")

  • Merci pour ce billet très émouvant, David.

    Avec humilité, je crois qu’il faut juste écouter ton coeur et ton intuition pour avancer. Le reste….

    La situation à Fukushima est stabilisée, mais reste très préoccupante, semble t-il. Tout danger n’est pas écarté…

  • Un peu de respect pour les gens qui restent ou qui partent, je suis outrée, par ces genres de commentaires qui manquent d’humanité. La polémique n’a pas sa place dans ces moments de grande douleur. Le droit à la parole sur "son blog" est une affaire perso, sur le mien j’aurais déjà éjecté.
    Surtout quand on reste "anonyme" c’est pas bien glorieux.

  • Courage David !
    Ne fais pas attention aux remarques de certains. Chacun vit en son âme et conscience et personne ne devrait juger personne, ça n’apporte rien.
    David n’est pas un dictateur et c’est plutôt celui qui essaie d’imposer son mode de vie comme la meilleure qui fait preuve d’immaturité.
    Je suis de tout coeur avec toi et ta famille, ainsi qu’avec tous les gens qui souffrent en ce moment.

  • Bonjour, je suis une adolescente française et je suis votre blog depuis que je l’ai découvert, il y a maintenant un petit moment ! J’aime beaucoup ce beau pays qu’est le Japon et je pense beaucoup à vous et votre famille comme à tous les japonais … A part les dons à la Croix Rouge, il est assez difficile d’agir et l’on se sent assez impuissant mais le soutient et les pensées sont là malgré tout ! Le peuple japonais est remarquable à tout point de vue … !
    Très beau billet.

  • Et bien..j’arrive pas à croire ce que je lis dans certains posts…
    @David: Tu as bien fais de faire ce que tu as fais (bouger de Yokohama)
    Le courage n’est rien si c’est (ou risque) d’être au dépends des gens que l’ont aiment
    Quand on a une famille et qu’il y a un risque il n’y a pas a polémiquer 3 secondes => on les protège coute que coute.
    Bon courage à vous dans ces accumulations de catastrophes rien n’est facile dans une telle situation et la dernière chose dont tu/vous as/avez besoin ce sont des méchancetés non constructives surtout quand ca vient de gens qui sont même pas sur place…

  • tu es aussi bien la avec ta famille sur kyoto pour témoigner et aider les japonais du nord ou dailleur qui vivent des moments tres difficile ;-( et bas les critique inconstructive qui brasse surtout du vent :-C .Courage a toi pour continuer à les aider et à nous de te soutenir. :-p

  • Suis totalement affligé de l’attitude d’Enrique/fumiko/andres.bof (pour les deux derniers, ce doit être "Enrique" qui utilise un système permettant de changer géographiquement son IP, il suffit d’en prendre une située au Japon).

    Désolant en tous cas, de voir des gamineries pareilles dans des moments pareils.

    Continue ton super travail David, j’ai fait découvrir tes livres à mes parents qui les offerts à leurs amis et transmis à une de leurs amies japonaise et francophone qui a adoré "365 us et coutumes". Tu contribues à véhiculer une image franche, créative et passionnante de Japon.

    Merci 🙂

  • Salut David,
    Je vois qu’il y a quelques tristes individus toujours prets a critiquer, couragement planques derriere des pseudos et un ecran….mais pas derriere une adresse IP. M’enfin…
    J’ai appris aujourd’hui que la hauteur estimee de LA vague n’est pas de 10 metres, mais 23 metres. 23 metres, de la folie !!
    Kikuko Shimizu, qui est la presidente des Bretons du Japom (he oui !!) est actuellement ici pour glaner de l’aide. La region Bretagne versera 50 000 euros pour les sinistres. Rennes, qui est ville jumelee avec Sendai, versera aussi sa propre donation. Un concert avec des artistes bretons va etre organise afin de recueillir des fonds. Je ne sais pas ou il aura lieu, mais si je peux j’irai.
    Bref ca bouge ici pour aider le pays du soleil levant.
    Le bonjour a la riviere aux canards et aux delicieux restos qui la longent.
    Bon courage pour la suite.
    Claude
    PS: a mediter pour certains: la bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe….. He he !!

  • Japon, pas Japom !!! Sorry !

  • Merci pour tes articles. Je ne supporte plus la télévision française qui raconte toujours les mêmes choses et me donne l’impression que les sinistrés sont livrés à eux-mêmes.
    C’est frustrant de ne rien pouvoir faire que regarder des informations partiales sur ce grand pays.
    Si tu en as l’occasion, dis bien aux Japonais que notre peuple aime le leur. Ton post m’a beaucoup touchée. C’est vrai que tu nous montres la beauté du Japon. Même dans cette situation, tu nous montres leur beauté, leur force de caractère, etc. Merci.

  • Je sais que je suis impuissante de là où je me trouve, mais j’espère que tout ira pour le mieux pour vous et que vous garderez tous courage.

    Je tenais aussi à vous remercier pour toutes ces photos et articles, qui me permettent de découvrir un magnifique pays tel que le Japon.

    Gambatte!

  • Incroyable de voir tous ces mots et critiques…
    David mettant sa famille en sécurité: la plus sage des décisions; ne pas aider les sinistrés: les autorités refusent – laissons ça aux professionnels; avoir quitter Yokohama: beaucoup de monde sont déjà sur place pour aider et je pense que chacun peut faire son choix dans cette situation.
    Il y a une chose aussi à ne pas oublier: il est beau de se dire qu’on serait là-bas, on ferait tout pour aider les gens… mais si la même chose était arrivé en France, je ene pense pas que toutes ces belles paroles tiendraient la route – beaucoup aurait quitter la France pour se réfugier ailleurs aussi.
    les Japonais sont fiers et fidèles à leur pays – je serais curieux de voir la réaction des français dans une telle situation.
    Petit coup de gueule à ceux qui donnent des leçons de vie dans une situation qu’ils ne vivent pas.

  • Bonjour,

    J’ai régulièrement suivi ce blog dans le passé, et puis je l’ai perdu de vue. Les évènements qui ont frappé le Japon m’y ramènent.
    Je voulais simplement réagir aux quelques commentaires négatifs, souvent agressifs, à l’égard de l’auteur.
    A ceux qui critiquent le fait que David ait décidé d’amener sa famille à l’abri, je pose cette question : "t’étais où en 40?".
    Sérieusement, pour la plupart, c’est depuis le confort d’un bureau français que vous postez vos agressions. Pensez-vous vraiment qu’à la place de David vous seriez actuellement en train de porter des seaux d’eau entre la mer et un réacteur nucléaire?
    Soyons sérieux.

  • Je trouve un peu facile de critiquer david alors que même les équipes de sauveteurs français ont été obligées de se replier. Chacun son métier en situation de crise, laissons les professionnels agir dans un premier temps. Se rendre sur place serait plus gêner qu’autre chose pour l’instant.
    Et heureusement qu’il y a des blogs comme celui ci pour nous montrer la beauté du pays et nous donner envie de le protéger et de l’aider.
    Courage à tous ceux qui sont au Japon, "le bambou plie mais ne rompt pas". Le peuple japonais saura surmonter ce drame !

  • bonjour et merci pour ce message encourageant pour tous.

  • Un très beau cri… que je partage sur facebook. Courage à toi et à tous les japonnais, c’est l’union qui fait la force. Bonne journée.

  • Encore merci pour ces photos, et pour vos "impertinences" toujours en photo, gardez le cap ! chacun d’entre nous à un chemin, chacun d’entre nous aura ses priorités, ses valeurs, sa résistance, plusieurs personnes l’ont déjà écris la critique est facile, les choix difficiles.
    Pour ceux qui veulent être utile, soyez en pensée avec les japonais, faites un don, allez visiter ce pays merveilleux (les japonais sont d’une gentillesse rare, j’ai des souvenirs poignants d’un autre temps et pourtant c’était hier..), mais n’oubliez pas que d’autres personnes souffrent dans le monde :
    "Afrique Relance, ONU" :
    http://www.un.org/french/ecosocd...
    C’est un exemple parmi d’autres, chez nous aussi des gens meurent, souvent dans l’indifférence car différents..
    N’oubliez pas d’aller voter …
    http://www.restosducoeur.org/con...

  • Très beau message, courage à tous.
    Le Japon a su se relever de situations terribles, il y arrivera encore et encore, gardons espoir 🙂

    Pour les dons concernant le séisme, voici le lien fourni par l’ambassade de France au Japon :
    http://www.fr.emb-japan.go.jp/ac...

    COURAGE !

  • Que de nullités dans les commentaires de certains intervenants que je ne citerai pas mais dont tous auront repéré les pseudonymes ! Il ne suffit pas d’entreprendre des actions aussi spectaculaires qu’inutiles pour devenir un héros… Essayer de rabaisser l’autre pour se donner l’illusion d’être plus grand renvoie toujours à sa propre frustration qui aigrit l’être et nous rend laid !
    David, tu sais nous communiquer avec grand talent ton amour pour le Japon, continue, c’est ta façon à toi d’aider, c’est tout à ton Honneur. Respect !
    Oui, David, là où elle se trouve, elle continue à te lire et j’espère qu’elle saura me chuchoter à l’oreille ses commentaires pertinents et admiratifs que j’essaierai de transmettre avec amour.
    J’embrasse tous ceux qui sont dans la peine. Deda

  • Très beau billet!
    Ces mots devraient aussi nous donner l’inspiration à nous qui sommes rentrés ,par choix ou par contraintes, de montrer autour de nous ce qu’est le Japon et le peuple japonais.
    Même loin, nous pouvons faire quelque chose, utilisons l’amour que nous avons pour ce pays pour lui rendre sa "dignité" et éviter à de nombreuses personnes de succomber à la lecture des médias français.

    M.Michaud, merci pour votre blog et ces mots

  • Bonjour David, tellement heureuse de te relire sur ce blog. Je t’ai suivi, minutes après minutes sur Twitter et je suis très heureuse que tes proches et toi alliez bien. Pour avoir vécu ce séisme et vécu l’angoisse durant 3 jours de ne jamais revoir mon fils, qui était en France, je comprend ce que tu peux ressentir aujourd’hui. Je suis très confiante pour ce pays qui va à nouveau se relever de cette dure épreuve, mais je suis tellement en colère contre la France de ne pas intervenir et de préfére aller se battre en Lybie… Nous souhaitons mon mari et moi faire un don, mais malheureusement nous avons peur que cet argent n’arrive pas à bon port. peux tu nous donner une adresse ou un organisme en qui on peut avoir confiance! Lors de ce nouveau voyage, nous étions heureux pour ce pays, car nous l’avions découvert en 2008 et cette année nous avons trouvé que celui vivait une année glorieuse. Nous regrettons tellement cette catastrophe. C’est ce qui nous attristent le plus. Mais nous savons aussi que ce peuple saura y faire face et a déjà relevé la tête pour faire du japon, la merveille qui le caractérise. Arrêtons de colporter des idioties et prenons exemple….. Bon courage à vous tous.

  • Bon courage… toutefois notons que ce peuple est l’un des rares a avoir la folie d’avoir du nucléaire après Hiroshima, et en vous lisant on n’a pas l’impression que vous faites qqechose d’utile pour ces sinistrés ! C’est le plus affligeant de cette catastrophe — un pays riche qui est en train de faire la guère en Lybie au lieu d’arreter la catastrophe nucélaire et secourir les habitants ! Mon amie est à Tokyo… pas de nouvelle… Avec ses kamikazes, son machisme ancestral, le Japon où j’ai voyagé 2 fois m’a surtout dégouté…

  • Très beau post, bon courage à toi et ta famille !

    Ps : Sur ton twitter tu dit "Impression qu’il n’y a que la Croix Rouge Japonaise et Second Harvest Japan qui agissent sur le terrain, les ONG étrangères "se préparent". Mais à ce que l’on voit nous ( et encore ce soir au 20h00 ) c’est le gouvernement Japonais qui "empêche" plus ou moins les ONG étrangères de travailler alors qu’elles sont sur place ce qui peut expliquer qu’elles s’en aillent :/

  • Voilà un magnifique texte émouvant. Je sais que le Japon se relèvera dignement et courageusement, parce que son peuple est solidaire. Ils l’ont prouvé à plusieurs reprises: en 1923, à Hiroshima et Nagasaki en 1945, en 1995 pendant le séisme de Kobe… (et j’en oublie). Mais cette fois-ci, ils ne seront pas seuls à surmonter cet énorme drame. D’où je suis -c’est à dire en France- mes pensées les accomagnent en leurs souhaitant la force de se redresser. Le pays du soleil levant ne mourra jamais et il restera dans mon coeur. Bon courage à nos amis japonais.

  • Continuez à nous donner des j’espère meilleurs nouvelles du Japon.

  • Moi aussi David, tout comme toi j’ai fuit ! Apres avoir, le 15 mars pris une bonne dose de radioactivité (je vis pres de Kawagoe au Nord de Tokyo) … J’ai fuit avec femme et enfant et j’en ai deja un peu honte vis à vis de tous ceux que j’ai laissé sur place. Je sais que lorsque je reviendrai pesera sur moi le poids invisible du reproche !

  • Attention les gens !

    C’est super grave, lisez cet article :
    http://www.francesoir.fr/actuali...

    Jeudi prochain, un nuage radioactif représentant un taux de radioactivité 150000 fois moins important que certaines région française vas nous toucher !

    Que c’est grave !… Oui, que c’est grave de vivre dans un pays avec des médias aussi CON ! ^^x

  • Ah ! Suites aux commentaires des gens, ils ont rajouté un paragraphe pour dire que le nuage est inoffensif… magnifique. >_<

  • @mediazuki==>mdr :-p
    On va avoir du mal à dormir avec cette nouvelle… ^^x
    Par contre, là où j’aurai plus de mal, c’est quand j’imagine ceux qui sont dans le froid et qui ont tout perdu, mais ça, ça passe au dessus de la tête des médias…comme le nuage…

  • Cela va faire bientôt 3 ans que je suis régulièrement ton blog et l’apprécie grandement (bien que je ne commente pas ou peu), et tu arrives même à me toucher via tes textes en plus des photos bien évidemment…
    Ce qui arrive au Japon me chagrine beaucoup, c’est vraiment injuste ce qui arrive à ce peuple si chaleureux, je garde de très bon souvenir de ce pays et ton blog m’aide à me tenir au courant de ce qu’il s’y passe. J’espère que le pays s’en remettra vite.

    Je te souhaite bon courage à toi ainsi qu’à ta famille.
    Bonne continuation ! 😉

  • Cela fait quelques année que je passe sur ton blog, regardant tes sublimes photo. j’ai été touché pour toi et ta famille et je vous souhaite un gros merde pour vous portez chance !

    entre autre, je ne sais pas qui est ce enrique, mais en plus de faire de la provoc racontant que il ne fais rien pour aider, il devrait d’abord ce renseigner un peu sur la société japonaise, demander de l’aide d’étranger pour les japonais est une épreuve de force, d’ailleurs les sapeur pompier français on peu constater ça au japon. :-/

    alors raconter de telle méchanceté sur lui qui naturellement pense a sa femme et a sa fille en premier je trouve ça idiot et d’une horreur sans nom.

    petite note plus légère 😉
    j’ai en 2009 fait un excursion au japon de 2 semaine en faisant tokyo et kyoto la seconde semaine de aout (les gros otaku devinerons pourquoi). j’ai du faire plus de 12 go de photo et j’ai du en réussir a peine une 40aines de vraiment sympa. quand je vois tes photos, je suis un peu jaloux, mais en même temps ça donne envie de y re-aller et de faire aussi bien que toi ! merci pour ces photos et pour tes billets ! bon courages a toi et à ta famille !

  • Y at-il un nuage de conneries qui se déplace au dessus de certains ???En quoi le fait de s’éloigner de Tokyo va nuire à la population sinistrée, qu’est ce que c’est que ces histoires de culpabilité, de reproches…, n’importe quoi!ça devient pénible tous ces cons qui sortent de leur trou dès qu’un malheur arrive, faites votre propre blog et insultez vous entre vous. David, je suis désolée qu’à ta peine se rajoute ces injures des gens mal dans leur peau. Courage et continue de montrer la beauté des choses.

  • Deux ans que je lis ton blog David sans être jamais intervenu.
    Merci de nous faire voyager, de nous montrer la beauté de ce magnifique Pays.
    Merci aussi de nous rappeler qu’à notre échelle,nous qui sommes en Europe nous pouvons AGIR!
    Cessons de dire "ah les pauvres" avant de fermer le PC et d’aller se faire un resto.
    Agissons! Nous sommes loin certes mais nous devons nous BOUGER!
    Si chaque lecteur de ce blog faisait un don de ne serais ce que 5€, les ONG pourraient déjà envoyer du riz, des couvertures, de l’eau.
    Arrêtons de dire "bouhhh les vilains médias français etc etc". On sait tous que la presse nous manipule alors plutôt que de se prendre le chou pour un sujet aussi futile que la presse, venons en aide à des êtres humains qui en ont besoin, à un Pays que nous admirons tous.

    merci, merci David de nous rappeler que le Japon a besoin de nous et merci de ton optimisme, de ta capacité à voir la Vie dans chaque soupir.

    sukikirai Japan’

  • Loin de moi l’idée d’attiser la rancoeurs d’aigris véridiques ou pas, ni de faire un faux débat rempli d’une véhémence là aussi véridique ou pas, mais arrêtez un peu d’attaquer David parce qu’il a préféré mettre sa famille en sûreté.
    Après il y avait-il lieu de le faire ou pas ? Chacun est en droit d’agir comme sa conscience le lui dicte.
    J’ai un ami qui était à Osaka, et sous la demande de sa famille, est rentré alors qu’il était à priori sans danger là bas. Ca fait de lui quelqu’un de détestable d’avoir écouté sa famille afin qu’ils soient rassurés ?
    Qui êtes-vous pour juger une personne ?
    Si quelqu’un a peur, cela fait-il de lui quelqu’un de moins bien qu’un autre ? Si quelqu’un décide de prendre des mesure pour les siens, cela fait-il de lui quelqu’un de moins bien que les autres ?
    Pour les gens qui jugent, regardez vous plutôt avec vos discours moralisateurs qui ne sont qu’une passade à votre propre lâcheté que vous déversez sur les autres pour vous absoudre de votre honte.
    J’ai vu des japonais en vacances en France préférer rester et continuer à visiter que de retourner chez eux. Alors qui sont ceux à blamer ? Le père de famille qui prend une décision pour les siens ou le japonais qui préfère continuer ses vacances et laisser son peuple dans l’horreur alors que lui il est tranquille en France ? Dites moi ?
    (Désolé mais les commentaires d’abrutis ont tendance à m’énerver, vraiment désolé David)

  • Konnichiwa

    Je m’appelle Elodie et j’ai 21 ans !
    Je soutiens le Japon et pense a eux ! Aux familles, a ceux qui n’ont plus rien et à ceux qui les aident.
    Courage

  • Bonjour,
    il y a 2 ans ton site nous avait bien aidé dans la préparation de notre voyage et nous avait fait aimer ce pays et les Japonnais. Et comme beaucoup c’est régulièrement que je viens y faire un tour.
    Il y a toujours de l’Espoir. Ce qui est beau et bien c’est que tu as attrapé la Maladie Japonnaise de ne jamais baisser les bras et de rester optimiste dans le malheur…
    Courage !!!!

  • Je sais que le Japon se remettra de cette épreuve mais c’est dur de savoir qu’on est loin et qu’on peut rien faire.
    Tous ceux qui sont là bas font preuve d’un grand courage et je les salue.
    Je vais faire un don dans la semaine et j’invite tous ceux qui le peuvent à faire pareil.
    Même si c’est que 2 ou 3 euros, si tout le monde s’implique on peut changer beaucoup de choses.

  • Bonjour David,
    C’est les photos de ton premier livre qui m’a motivée à partir au Japon. Si ce n’est pas ce printemps 2011, ce sera l’automne ou le printemps prochain.
    Continue à nous faire découvrir le Japon par tes photos et tes safaris.
    J’ai confiance au peuple japonais pour se relever de cette épreuve. Il va de soi que j’ai fait un don !
    Bon courage au Japon

  • Ayant habité 2 ans à côté de Sendai, je suis extrèmement choquée/touchée devant toutes ces images de dévastations. Par chance tous mes amis sont sains et saufs. Maintenant c’est la galère pour avoir de l’eau, de la nourriture, de quoi se chauffer…j’avoue que la radioactivité passe au-dessus…et puis entre les infos françaises, américaines et japonaises, on ne sait qui croire!
    Je suppose que ce n’était pas une décision facile à prendre (de partir). Je me dis que je serai restée mais à vrai dire j’en sais rien. Tous mes amis anglais ont dû quitter Miyagi, sans forcément le vouloir. On aimerait tous aider, mais que faire? je me sens tellement impuissante ici…
    J’ai vu le conert de taiko à Paris. La troupe voulait retourner dans leur pays suite à la catastrophe, mais finalement ont choisi de rester, et jouer pour leur pays. C’était magnifique, plein d’émotion. le Japon sera se relever j’en suis sûre!
    Continue à nous faire rêver avec tes photos David! ganbatte kudasai!!

  • Non je n’ai pas fui a Limoges, je suis en grande banlieue parisienne, non loin du Loiret. 6 ans que je n’avais pas mis les pieds en europe ! Aux frais de l’etat francais. Merci a vous tous. J’ai decide de partir apres avoir pris connaissances de la fuite de tous les etrangers ou presque en residence au Japon.

    Le taux de radioactivite mesure a Kawagoe etait le 15 mars a plus de 1500 msv. Ce qui est encore acceptable, …

  • "montrer la beauté des choses est ton talent" ; "fait ce que tu sais faire, montre comment mon pays est beau et sait se relever !". C’est très beau ce qu’a dit ton ami. Tu le feras sans aucun doute 🙂 .

    Peut-être que tu créeras des Kyoto-tour aussi qui sait ?

    PS : juste pour info, la maiko prise en photo se nomme Chikayoshi, maiko de Miyagawacho (merci à Wape du forum Tsurukmaiko pour l’identification).

  • Hé hé, ce n’est si dingue en fait 😉 . Explication : chaque okiya (pensions de maikos) a son kamon (blason) que l’on retrouve en bas de l’obi de ses maikos. A différents stades de sa carrière la maiko change de coiffure, ici elle a un "wareshinobu" de maiko junior, donc si l’okiya n’a qu’une maiko junior, c’est facile de trouver qui elle est même de dos. (le souci c’est que parfois plusieurs okiya ont le même blason…)

    Et certaines maikos ont aussi une silhouette caractéristique qui permet de le reconnaître de 3/4 dos ou de dos.

    Des hardcore fans (meuh non j’en fait pas partie du touuut) peuvent se souvenir du kimono ou de l’obi et identifier la maiko voir la geiko (qui n’a plus de kamon sur son obi) même sans voir le kamon : "ah oui c’est le kimono qu’une telle a porté pour le Kaomise Soken de l’an dernier donc ça doit être telle autre de la même okiya ".

    Au début (y a 3 ans) je trouvais ça dingue, maintenant il m’arrive de faire pareil ^^x oui on est des gros nerds…

  • @Stefan :merci pour ces précisions, je ne savais pas !

  • Superbe travail, merci pour toutes ces infos , je projette de réaliser mon prochain reportage au Japon, merci pour toutes les infos

  • Ah, ben c’est sans doute la rue de la Nyôkoba alors ! Où elles vont prendre leurs cours le matin.
    C’est vrai que le soir à Gion Kobu les Maiko & Geiko sont littéralement assaillies (parfois les touristes font preuves d’une grossièreté & impolitesse sans nom : flash sans permission, bousculades !) contrairement à d’autres quartiers comme Miyagawacho où elles sont beaucoup plus tranquilles et les rues presque vides ! C’est la rançon de la gloire, Gion Kobu est le plus célèbre des quartiers de Geiko de Kyoto (donc du Japon 😉 )

    Tout ce que je sais c’est grâce aux livres, forums, et surtout aux photographes sur place qui ont la gentillesse de partager leurs photos et infos (début d’une nouvelle maiko ou geiko, départ…) sur Flickr particulièrement.
    Récemment l’un deux nous a quitté brusquement, il était client régulier d’une maiko et faisait des photos magnifiques. David le connaissait peut-être via Alain Davreux, il s’agit d’Ohnishi Hidenori, sa disparition a causé une vive émotion toujours présente parmi les fans…
    Je vous invite à aller voir ses photos : http://www.flickr.com/photos/233...
    (sans vouloir te faire concurrence David ^^)

  • Je suis un grand passionné de la culture nippone et de leur discipline de vie, tout un art ! Je rêve d’y voyager, un jour peut être… 🙂

Commentaires fermés.