Bounenkai et Junk Food nippone à volonté

Comme promis, je suis sorti aujourd’hui faire un peu de photos…
Comme d’habitude quand la météo le permet, j’ai pu voir par la fenêtre du train, le magique Fuji san (Mont Fujiyama pour les non initiés 😉 ) dessiner sa splendide silhouette à l’horizon. Après un petit changement, me voici en plein coeur de Tokyo pour rejoindre des clients qui m’ont gentiment invité à leur petit Bounenkai (repas de fin d’année souvent accompagné d’un discours d’encouragement du patron et servant à motiver les troupes pour la nouvelle année qui s’annonce). Je pensais faire des photos, mais ils étaient tous en tenue relaxe et ça faisait un petit groupe de 5 dans un restaurant vide (oui, le restaurant était réservé à partir de 8h00 pour un gros Bounenkai d’une société avec quelques dizaines de salariés… les grosses compagnies réservent des hôtels entiers ! Souvent à Hakone : un onsen l’hiver y’a rien de mieux !).
Bounenka dans un Izakaya style Japon des années 60
Bref, on a enchaîné après dans un petit Izakaya très stylé mi ère Showa (1926-1989… plutôt années 60), dont le principe était sympa, puisque chaque boisson donnait le droit de se servir à volonté en Junk Food années 60′ (chocolats, marshmallow, bonbons, chips, calamars séchés & co.) qu’adoraient les enfants japonais (encore aujourd’hui d’ailleurs), replongeant mes clients dans leur enfance… Ils étaient touchant 😉
Bon, j’ai été plutôt prudent (j’suis pas fan de tous ces trucs aux saveurs artificielles), bien que forcé à tester leurs bonbons préférés aux faux airs de LSD 😯

PS : ce qui est dommage avec ce genre d’endroit, c’est que d’un peu plus près, ou au toucher, on voit de suite que c’est du faux… jusqu’à la boîte aux lettres rouge à l’entrée qui est en plastique…
Et pour ceux qui se poseraient la question, les cailloux roses à la fin sont du sel de l’Himalaya.

Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (aucune note pour l'instant)
Loading...

David

David Michaud est photographe et auteur vivant au Japon depuis 2007. Créateur du site Internet LeJapon.fr il est aussi auteur de 5 livres : «JAPON», «Traditionnel Japon», «JAPON : 365 Us et Coutumes», «Le Japon – Grands Voyageurs» et «Japon Vu de l’Intérieur» ! Depuis 2009 il invite les internautes à découvrir à ses côté la capitale nipponne lors de Tokyo Safari !

21 pensées sur “Bounenkai et Junk Food nippone à volonté

  • j’adore la dernière photo :-p sinon super sympa comme d’habitude

  • vraiment quitch l’intèrieure!!

  • ah ! ah ! ah !!! extraordinaires ces japonais !!!!
    J’adore !!!!

  • Même si la déco parait fausse c’est un retour à l’enfance pour une petite déconnexion du présent c’est sympa l’espace d’un instant pour un retour aux années 60 avec plein de bonbons.

  • Ca dois le pied que se goinfrer de bonbons de son enfance, personnelement je peux pas resister aux fraises Tagada…… LOL LOL LOL

  • Une boutique avec pleins de bonbons comme ca à coté de chez moi… j’y serais interdit.. Leur stock ne ferait pas le feu..

  • lol j’adore la caricature du japonais photo 30

  • tres jolies photos, tous specialement la premiere! la derniere est plustot drole 🙂

  • à volontE David (é pas ée) , elle pique les yeux celle là, surtout qu’elle est dans le titre en bien gros.

    Sinon merci pour les photos une nouvelle fois. Le magasin à l’air génial !

  • aah le chimique ^^ tropp bon :-p !
    et pi, tant que ça se mange hein 😉 !
    merci pour ce billet original et pour les tofs 🙂

  • Merci David !!! À l’inverse de toi, j’adore tut ces petits trucs atrocement chimiques et petites douceurs. Les japonais sont des champions en la matière.

    Du calamar frit au manjû en passant par le bonbec au soda j’aurais adoré être là.

    Merci de ce partage !!! Quand est-ce que tu reviens en France au fait ?

  • C sympathique tout ca!
    J’avoue, les bonbons ne donnent pas trop envie

  • Merci pour ce petit billet très rafraichissant, comme d’hab’. ^^

    Jay

  • J’aime bien ces affiches "please do it at home". Epic !

    J’aime bien aussi la maison de la 36. C’est marrant comme elle est insérée dans le paysage.

    Steph.

  • Les affiches 「家でやろう」 me font toujours autant marrer… Elles ne dépareilleraient pas dans le métro parisien en tout cas !

  • Marrante l’affiche!!Moi ca me tente bien toutes ces sucreries bourrées de produits chimiques!!Surtout celles de la photo 15! :-p

  • Toutes ces sucreries donnent vraiment l’eau à la bouche.. Jolies photos, j’ai une préférence pour la toute première, j’adore la déco 🙂

    Par contre du calamar séché :/

  • C’est pas l’idéal pour un menu de fêtes 😉

  • J’adore l’interieur, la TV sur la photo 14 🙂 sublime, terrible l’ambiance qu’il doit y avoir…..
    C’est vrai que la derniere photos aussi est pas mal…

Commentaires fermés.