Aburi-Mochi au sanctuaire Imamiya

En faisant le tri (en vue de l’exposition de samedi prochain) des photos prises pour le livre « Japon Vu de l’Intérieur », j’ai déterré certains « off » que j’avais complètement oubliés de poster ici. Lors de mon séjour à Kyoto pour aller photographier la maison des Morita, j’étais parti après la séance me balader aux alentours… et je vous avais parlé dans l’article des fameux Aburi-Mochi que l’on peut acheter au sanctuaire Imamiya à quelques pas de leur maison……..
Aburi-Mochi au sanctuaire Imamiya
Les Aburi-Mochi que l’on ne trouve quasiment qu’ici font la réputation du sanctuaire Imamiya, et avant de franchir la grande porte d’entrée on a droit sur l’allée à deux petits salons de thé se faisant face et proposant ce met. Les vieilles dames tenant boutique grillent sur des charbons des petites boules de riz pilé (Mochi) individuellement piquées sur des brochettes… saupoudrées de farine de soja sucrée (Kinako), les Aburi-Mochi sont servis avec une sauce au miso blanc sucré (ça fait un peu mélange sucré/salé). Un régal !!! LOL
Passé cet instant dégustation j’avais fait le tour du sanctuaire et essayé d’aller au temple Kamigamo pour refaire les photos des 2 tas de sable que j’avais photographiés il y a 8 ans… Arf, c’était sans compter sur la fermeture précoce des temples à Kyoto (16h30 c’est souvent fini…)… bon, j’ai du coup marché le long de la Kamogawa jusqu’à mon capsule hôtel du soir (souvenez-vous de mon reportage sur le Nine Hours)… c’est fou comment les distances sont trompeuses à Kyoto…

Le lendemain matin je décidais de faire un petit tour du côté de Gion et retrouver le sanctuaire Yasui Konpira-gu et sa méduse à voeux ! Malheureusement elle était moins « garnie » qu’avant et la photo ne donnait pas mieux (mis à part que je suis passé d’un APN Sony P5 à 3Mpx à un reflex Canon 5D à 13Mpx)… et que j’ai pas raté la mise au point cette fois… 😉

PS : il reste encore une trentaine de livres « Japon Vu de l’Intérieur » avec une photo exclusive (non retenue pour le livre) signée/numérotée offerte en plus, à réserver de toute urgence chez Vivre le Japon (01 42 60 44 95) ! Et je tiens à préciser que les photos offertes sont toutes différentes ! Et certains auront même droit à mes célèbres ratures de dédicace… ayant par moment écrit ma date d’anniversaire au lieu du jour actuel……. ^^x

Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (aucune note pour l'instant)
Loading...

David

David Michaud est photographe et auteur vivant au Japon depuis 2007. Créateur du site Internet LeJapon.fr il est aussi auteur de 5 livres : «JAPON», «Traditionnel Japon», «JAPON : 365 Us et Coutumes», «Le Japon – Grands Voyageurs» et «Japon Vu de l’Intérieur» ! Depuis 2009 il invite les internautes à découvrir à ses côté la capitale nipponne lors de Tokyo Safari !

14 pensées sur “Aburi-Mochi au sanctuaire Imamiya

  • La méduse rend quand même très bien !

    Et comme souvent ce sont des photos de Kyoto dans un calme exemplaire. même la rivière aux canards semble plus vide que d’habitude

  • décidément kyoto me fera toujours autant rêver ! je voudrais bien gouter ces mochis aussi !!! :-p !
    j’aime beaucoup les photos de nuit avec la rivière aux canards au bord !!! LOL

  • au fait je viens de passer les 700 messages !!!

    😎 yeah !

    fais gaffe, je te rattrape lol ! :-p

  • Bien, dommage que certains clichés se répètent. Certes pour avoir des angles différents mais qui dans le visionnage n’apporte pas grand chose. Mais sinon c’est très sympa 🙂

  • ah ben enfin, je vais pouvoir en acheter un de plus de tes livres 🙂

  • Donc, il y a 5 ans à Kyoto, je les ai goûtés, dégustés, ou… dévorés et ce qui est sur c’est que je n’est jamais connu leur petit nom (syndrome du blaireau en voyage!) ABURI-MOCHI, presque un petit poème! Merci David. 🙂

  • Hé mais ça a l’aire trop bon !
    Puré moi je suis obliger de me faire des onigiri tout simple faute d’endroit où acheter des ingrédients.
    Si tu offres des Aburi-Mochi avec tes livres, je te prends les 30 derniers !

  • je pourrais jamais me lasser de voir des photos de de kyoto avec ses sanruaires le quartier gion,la photo n°30 et originale on dirait qu’il a etè inspirè par le musée Pompidou LOL ça parait apétissant les mochi :-p
    je viens de commander ton livre j’ai hate de le recevoir :-p

  • Aaaaah le Yasui Konpira-gu, c’est marrant, moi je l’ai toujours appelle "le temple aux love-hotels" a cause de sa localisation un peu particuliere…
    Amusant aussi de noter qu’environ la moitie des plaques en bois (sur lequelles on ecrit un voeux) sont des voeux de divorce/separation fait par l’amant(e) d’un des 2 membres du couple.. ("je souhaite que Tanaka se separe de Nakata pour que je puisse vivre avec lui")

  • Entre la zenitude des salons de thé ou de la cour intérieure et le coté industriel de l’envers du décor, il se dégage réellement une ambiance étrangement spéciale de ce shooting. Hâte de lire ton livre, j’y serai samedi !

  • ok je comprends mieux ^^x

  • ça donne envie d’aller voir!
    Faudrait que tu fasses un livre "sur les pas de david Michaud" avec des photos pour illustrer chaque endroit où tu as été!ça ferait un super guide touristique!

  • T’as pas fini de nous tenter avec ttes ces bonnes choses?

  • Oh ça à l’air trop bonnnnnn ! Félicitations pour vos messages. Et continuez sur cette voie !

Commentaires fermés.