8 pensées sur “2ème jour glacial au Japon

  • 17 mars 2011 à 14:31
    Permalink

    Une vague de froid qui arrive au plus mauvais moment. Grosse pensée pour les réfugiés…

  • 17 mars 2011 à 15:32
    Permalink

    Le sort s’acharne sur les Japonais…ce n’était vraiment pas le moment qu’il se mette à faire froid…
    Nos pensées sont tournées vers eux…
    Par quel moyen peut-on faire un don qui irait directement à la Croix Rouge japonaise?

  • 17 mars 2011 à 20:25
    Permalink

    oui grosse pensée pour les réfugiés et tous ceux qui souffrent du froid en plus. Je veux croire que les secours sont efficaces et très actifs mais toutes ces souffrances sont terribles. Du baume dans votre coeur et de la chaleur de la part de tous ceux qui pensent à vous.
    Mon coeur est avec vous tous. Layeun.

  • 17 mars 2011 à 20:44
    Permalink

    il manque plus que ça le froid que la force soit avec eux 😉

  • 17 mars 2011 à 23:34
    Permalink

    salut, merci de nous tenir au courant de la situation au Japon et c’est photos me rappelle mon court mais mémorable séjour à Kyoto et bien dans d’autre circonstance ^^ ». Courage à mes amis japonais.Ainsi à toi et à ta famille.

  • 18 mars 2011 à 05:57
    Permalink

    Je vous suis sur Twitter.
    J’aime le Japon. J’ai vécu plusieurs auprès du Lac Biwa.
    Mon coeur est auprès des Japonais si éprouvés. Que dire, sinon que je prie.

  • 20 mars 2011 à 14:22
    Permalink

    Pour Tina45 : Le plus simple c’est de faire via la croix rouge française qui sert de relai à l’antenne japonaise. Je pense vraiment que c’est la croix rouge qui sera le plus efficace sur cet évènement puisqu’ils étaient déjà actifs sur place (à travers la gestion d’hopitaux). Que personne ne pense que son don soit trop petit pour être efficace. Nos petites gouttes d’eau peuvent faire une belle vague de soutien.
    C’est sur : http://www.croix-rouge.fr/

  • 20 mars 2011 à 17:18
    Permalink

    J’ai fait mon don à la croix rouge française hier (en choisissant bien pour quelle cause je voulais donner: le Japon)…une goutte d’eau dans la mer, mais qui j’espère, sera un peu utile…
    Nous pensons fort aux japonais et espérons que la situation va vite s’arranger pour les réfugiés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *