Nihombashi : un petit tour sur terre et rivière

Durant les fortes chaleurs de l’été, quoi de mieux qu’une petite balade sur les rivières et fleuves qui longent la belle capitale tokyoïte.

Il n’y a pas longtemps, j’ai testé une petite croisière au départ du célèbre pont de Nihonbashi. Cela change des bateaux bus qui sont très utilisés pour faire la navette entre Asakusa, Tsukiji et son parc Hamarykyu ou encore les îles artificielles d’Odaiba.

En avant toute

C’est avec la compagnie Tokyo Bay Cruising que j’ai effectué cette balade. La compagnie offre une multitude de possibilité de découverte de la baie de Tokyo, en passant par le pont de Nihonbashi, là où tout a commencé (commerces et routes). Elle nous fait découvrir les petits canaux discrets jusqu’aux grands marchés aux poissons de Tsukiji, son futur successeur à Toyosu ou encore le futur village olympique pour les JO de 2020 (qui se dérouleront à Tokyo en 2020 bien entendu). Elle nous donne même la possibilité d’approcher le Rainbow Bridge et autres grand pont emblématiques de Tokyo.

Bien sûr, tout au long de cette découverte, le capitaine et son équipage étaient là pour commenter et apporter des anecdotes à toutes les découvertes proposées.

Un petit aperçu plus bas, en photo, de cette belle balade pour vous donner envie de découvrir par vous-même les secrets de Nihombashi.

 

Les sous-sol théâtrales

Par la suite et dans le même quartier, j’ai fait un petit passage par les boutiques COREDO de Nihonbashi, qui regorgent de plusieurs spécialités, passant par la découverte du thé jusqu’aux objets traditionnels japonais.

Mais j’ai surtout fait cette escale pour y découvrir, dans les sous-sols de Nihonbashi. Une expérience mémorable, qui donne le sourire et remplit le ventre.

Cela c’est passer dans un restaurant très classe du nom de SUIGIAN, où il est possible d’y faire plusieurs découvertes culinaire ou théâtrale durant la journée.

 

On peut y voir plusieurs styles théâtraux japonais, comme le Noh et le Kyogen et même du Kabuki de temps en temps. Mais ce jour-là, c’était du Kyogen à l’affiche. Mais qu’est-ce que le Kyogen me direz-vous ?

C’est une performance théâtrale riche en tradition japonaise, souvent sur le thème des samouraïs ou des personnages historiques comme Oda Nobunaga, Hideyoshi Toyotomi et Tokugawa Ieyasu. Le tout alliant comédie et expression théâtrale surjouée, et tout ça uniquement en japonais bien entendu. Mais il y a tellement de gestuelles que tout devient facilement compressible. Tout cela servie avec un excellent repas.

 

Des couleurs, reflets et petits poissons

Pour finir cette journée, et toujours dans le même quartier de Nihonbashi, un arrêt au ECO EDO Nihonbashi Art Aquarium. Depuis maintenant 6 ans, le bâtiment Nihonbashi Mitubishi Hall accueille cette exposition tout au long de l’été. On peut y admirer un univers bien en couleurs, kaléidoscopique et en musique sur le thème des poissons Kingyo.

Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 4,00 out of 5)
Loading...

Guillaume VIEU

Photographe de passion, toulousain d’origine, il saura vous partager avec gaité le Tokyo qu’il affectionne, loin des quartiers touristiques, vivre des expériences atypiques voir chamaniques dans des temples oubliés des guides. De part sa gourmandise, il se fera un plaisir de vous faire découvrir des saveurs sucrées/salées (mais plutôt sucrées) qui marqueront vos esprits. Il connait les petits quartiers populaires où vous pourrez vivre des expériences des 5 sens ! Son matériel : Fujifilm XT2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *