Combat de Samouraïs au Yasukuni

Parfois au gré d’une balade photo on tombe sur des scènes peu ordinaires comme ce combat de Samouraï en plein milieu du Yasukuni (le célèbre sanctuaire controversé où des criminels de guerre sont enterrés)… Un petit spectacle privé qui s’avérait être une répétition pour le vrai spectacle bien sûr 😉

PS : j’ai fait les photos à l’iPhone avec mon super zoom en plastique… donc excusez la qualité 😉

20130909-210759.jpg

20130909-210809.jpg

20130909-210817.jpg

20130909-210842.jpg

20130909-210851.jpg

20130909-210904.jpg

Pensez-vous voir des Samouraïs lors de votre voyage au Japon ?

Voir Résultats

Loading ... Loading ...
Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (10 votes, average: 4,40 out of 5)
Loading...

David

David Michaud est photographe et auteur vivant au Japon depuis 2007. Créateur du site Internet LeJapon.fr il est aussi auteur de 5 livres : «JAPON», «Traditionnel Japon», «JAPON : 365 Us et Coutumes», «Le Japon – Grands Voyageurs» et «Japon Vu de l’Intérieur» !
Depuis 2009 il invite les internautes à découvrir à ses côté la capitale nipponne lors de Tokyo Safari !

3 pensées sur “Combat de Samouraïs au Yasukuni

  • j’aimerai beaucoup voir une demonstration de samouraï dans mon futur voyage au japon ça fait tellement partie de l’histoire du japon,j’adore 😛

  • Je suis désolé, mais permettez-moi de signaler que l’on n’enterre pas au Yasukuni, puisque ce n’est pas un cimetière. Il n’y a aucun criminel de guerre au Yasukuni, puisque c’est un sanctuaire shintoïste où nous, les Japonais (à l’exception d’un petit nombre), exprimons notre profond sentiment de reconnaissance pour apaiser tous les Japonais(es) qui se sont sacrifié(e)s à notre patrie. Le Yasukuni n’est ni un site touristique ni un simple objet photographique. C’est essentiellement un sanctuaire «shintoïste». Et, le shintoïsme n’est pas une religion. C’est une ancienne «constitution» faisant la base de la culture de notre pays.

  • Effectivement il n’y a aucun criminel de guerre d’enterré à proprement parlé, néanmoins on vient rendre hommage à tous les soldats morts pour le Japon, dont certains sont des criminels de guerre.
    Pour le shintoïsme, c’est bel est bien une religion, qui a été durant longtemps une religion d’état, comme l’Islam l’est à certains pays. Et en tant que telle, elle a en effet servie de base à la culture et aux lois du Japon (ce que tu nommes constitution).

Commentaires fermés.