Découverte de Niigata, le Japon côté Ouest !

La fin de saison des Tokyo Safari me permet enfin d’avoir un peu de temps pour mettre à jour le blog (oui je sais, c’est pas trop tôt…). J’ai un stock énorme de photos, et ce n’est pas facile de se motiver à classer/sélectionner tout ça… Mais je me suis lancé pour objectif de tout boucler avant la fin du monde (ça à dire le 21 Décembre)… Alors on commence aujourd’hui avec ma série qui date de l’été……..
Niigata ! A à peine plus de 2 heures de Tokyo on peut rejoindre la côte Ouest du Japon et découvrir la ville de Niigata (dans la région qui porte le même nom de Niigata, dont j’ai entendu pour la première fois parler en 2007 quand un grand séisme y avait fait de nombreux dégâts), une ville à taille humaine (800 000 habitants) qui fleure bon le bord de côte… à peine arrivé je regrettais déjà de ne pas rester plus longtemps, mais j’avais une idée complétement faussée de la ville à cause des images du séisme de 2007… Ben oui, c’est bête…
Rainbow Tower Niigata
On part donc de Tokyo à 9h00 avec le Shinkansen (on va couper le Japon en travers), on sort finalement au bout de 30 minutes de l’agglomération tokyoïte puis on enchaine avec un peu de montagne… les rizières se mélangent aux quelques villes et montagnes que l’on traverse, pour finalement devenir une immensité une fois la chaine des Alpes japonaises traversée. 11h15 on est à Niigata !
Je me dis à ce moment là pourquoi n’ai-je jamais eu l’idée de venir ici quand je bénéficiais du Japan Rail Pass ? C’est clairement une excursion faisable en une journée… mais autant y passer quelques nuits, vous allez savoir pourquoi 😉
La ville est dès la sortie de train très agréable et l’air marin y est bien différent de Tokyo la capitale… je recommande de louer des vélos pour vous y déplacer les distances n’étant pas énormes entre les spots intéressants de la ville. Nous on opte pour le bus car on prend un super Pass 3 jours à 6000 comprenant la traversée en bateau pour aller sur l’île Sado (il comprend en plus les transports en bus et location de vélo sur l’île Sado, le train JR dans toute la région de Niigata et un A/R en bus de la station JR Niigata à l’embarcadère pour le ferry… vous pouvez le voir dans le post que j’avais fait en Live avec l’iPhone : Niigata jour 1), mais on commence finalement par une balade à pied pour poser les affaires à l’hôtel et trouver un restaurant de Miso Ramen repéré sur Internet.
Après un bon repas, direction la plage ! Et oui, il y a une plage quasiment en pleine ville à Niigata ! Ca n’a pas le charme de Saint Raphaël/ Saint Tropez, mais c’est sympa quand même ! On en profite pour voir par la fenêtre du bus les célèbres monuments de la ville (que l’on reverra du ferry le lendemain… voir fin de galerie) : la Rainbow Tower (dont la seule attraction est un ascenseur extérieur qui ne bouge plus depuis le séisme de 2007), le Toki Messe (grande tour avec un observatoire gratuit qui me permettra de faire de jolies photos de nuit de la ville vue d’en haut), le Pont Bandai et ces 6 arches, le centre commercial Furumachi (avec un toit pyramidal) et le Minatopia (musée de la ville).
On finit la série d’aujourd’hui en suivant la rivière Shinano pour sortir de la ville à bord du ferry en direction de l’île Sado… La suite au prochain épisode 😉

PS : Niigata est jumelé avec la ville de Nantes

Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (aucune note pour l'instant)
Loading...

David

David Michaud est photographe et auteur vivant au Japon depuis 2007. Créateur du site Internet LeJapon.fr il est aussi auteur de 5 livres : «JAPON», «Traditionnel Japon», «JAPON : 365 Us et Coutumes», «Le Japon – Grands Voyageurs» et «Japon Vu de l’Intérieur» ! Depuis 2009 il invite les internautes à découvrir à ses côté la capitale nipponne lors de Tokyo Safari !

9 pensées sur “Découverte de Niigata, le Japon côté Ouest !

  • merci pour toutes ces infos david. ça donne des idées d’excursions !

  • J’adore la 50 ! MErci David!

  • les premieres photos me font penser à des champs d’Igusa c’est des plantes qu’on utlise pour fabriguer des tatamis 😀
    Niigata est une jolie petite ville de bord de mer qui mérite un petit détour mais se sera avec mon gly S3:-p

  • Très belle série qui donne vraiment envie de mettre cette destination sur son agenda.

  • Je pensais voir autre chose sur l’île sado 😉 !

  • Agréable petit tour de cette ville à taille humaine comme tu dis 😉
    C’est quelques clichés montrent une ville où il fleure apparemment bon la mer LOL
    De quoi prendre agréablement un bon bol d’air à un peu plus de deux heures de Tokyo=>une adresse à retenir donc !
    J’imagine que tu vas effectivement avoir un sacré boulot pour tout trier, et tout ça pour nous (entre autre), merci :-p
    Hâte également de voir l’île de Sado.

  • Ce port/plage est sublime !

    Dépêches-toi de mettre à jour, la fin du monde est proche ! 😉

  • :-p Merci David, pour toutes ces belles photos!

    Je suis tokyoîte de naissance, parisien d’adoption,
    mais Niigata, C’est le pays natal de ma mère!

    Quand j’étais enfant, il n’y avait pas encore Shinkansen pour Niigata, le voyage a donc duré 4 heures, grand voyage qui traverse les Alpes japonaises pour moi.
    En hiver on vit littéralement le monde de Kawabata
     »Pay de neige ».  »Un long tunnel entre les deux régions, et voici qu’on était dans le pays de neige. »

    Je suis content qu’il reste encore des paysages avec belle rizière là-bas, comme je les ai vus il y a longtemps.

    Nigata est une ville finalement assez banale,
    mais bien sympa.
    Si vous voulez vous baigner, gare aux méduses dès le 15 août!

  • Jolies photo, je ne connais pas Niigata et ce cote du Japon, pour mon prochain voyage …
    Ou as-tu trouve l’information a propos de l’ascenceur de la Rainbow Tower ? j’ai beau googler je ne trouve rien a ce sujet.

Commentaires fermés.