Parking japonais

Parking pour voituresJ’en avais parlé dans les commentaires du post « Montagne à vélos… », alors voici des photos des fameux parkings à étage… on les trouve souvent à côté des petites résidences… pour se qui des parkings de type « distributeurs », voici un lien qui explique les différents systèmes : www.ritchu.or.jp/frame_e.htm

Bon, y’a qu’en même un truc qui m’a toujours intrigué : comment fait-on si on veut utiliser la voiture du dessus si celle du dessous est encore au garage ?! LOL

Pour en revenir sur le parking à vélo, vous remarquerez bien sur la photo ci-dessous, il n’y a rien pour attacher ces derniers……. les japonais sont vraiment des gens de confiance 😉

Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (aucune note pour l'instant)
Loading...

David

David Michaud est photographe et auteur vivant au Japon depuis 2007. Créateur du site Internet LeJapon.fr il est aussi auteur de 5 livres : «JAPON», «Traditionnel Japon», «JAPON : 365 Us et Coutumes», «Le Japon – Grands Voyageurs» et «Japon Vu de l’Intérieur» ! Depuis 2009 il invite les internautes à découvrir à ses côté la capitale nipponne lors de Tokyo Safari !

11 pensées sur “Parking japonais

  • Un bon coup d’accélérateur, et tu descends la voiture du dessus sans problème LOL

  • Dans la configuration que tu présentes, il n’y a aucun moyen d’enlever la voiture du haut sans enlever celle du bas. Il y a généralement un système comme celui ci par appartement ce qui permet d’avoir dans un espace restreint deux voitures. Il faut s’arranger avec son colloque ou sa femme….En gros la place du haut c’est pour "le glandeur" du foyer, car il doit rentrer plus tôt le soir et partir plus tard le matin (ca sera ma place…ca c’est certain!!).

    http://www.dpfrance.com/multipar...

    Pour info, il existe des systemes plus perfectionnés qui permettent de sortir la voiture que l’on désir sans tenir compte de la voiture du dessous.

    http://www.totalparkingsolutions...

    Et d’autres qui ont carrement plus "la classe"

    http://www.automobile.lycos.fr/r...

  • Beaucoup moins de risque de vol/dégradation en haut (même si japon).

  • Mais au Japon le fait de creuser le sol pour faire des parkings sous terrain ne se fait pas ? ou peu ? ou y t’il un soucis avec ce mode de stationnement ?

    En France il y a de plus en plus de parking sous terrains gardés par des vigiles, j’en vois se construire partout.

  • il y a interet à serrer à fond le frein à main sinon ……. ;-(

  • Ben le problème au Japon, c’est que le sol a tendance un peu à bouger… alors on évite peut être d’y mettre des choses précieuses LOL
    Il faut savoir aussi, que la plupart des maisons ont une structure en bois (plus souple)… et seul la fondation est en béton… c’est vraiment une idée de la maison très différente de la notre… au Japon rien n’est construit pour duré…….. à chaque changement de propriétaire, la maison est rasée… c’est pourquoi on évalue plus une maison par rapport au terrain plutôt qu’à la construction… il faudra que je fasse un jour un post la dessus… 😉

  • merci David et François pour les liens et photos, ces parkings m’ont toujours impressionné 🙂

    quant au fait que les structures ne soit pas construites pour durer, c’est ce qui fait qu’on voit parfois sur les lieux touristiques des trucs du genre: ce temple (blah blah) construit en 16xx (blah blah), cette version date de 1985 😀
    ça me fait toujours un peu drôle, mais me rappelle un extrait du Fifth Elephant de Pratchett.
    c’est aussi ce qui fait que les maisons de samurai toujours debout à Kakunodate sont assez exceptionnelles.

  • Masebu -> c’est pas que les constructions ne vont pas durées, mais on construit en sachant très bien que dans 20-30 ans on fera autre chose à la place… mais ce n’est pas toujours le cas… dans des quartiers anciens de Tokyo, on trouve encore des maisons d’après guerre… mais c’est souvent remplacé pas des nouvelles constructions modernes qui disparaîtrons à leur tour…
    Je me dis que c’est pour ça que les architectes peuvent se permettrent toutes les excentricités…

    Qu’en aux temples, certains sont détruit et reconstruit chaque année… d’autre sont tout simplement victimes de catastrophes (naturelles ou pas… voir pavillon d’or -Kinkakuji- à Kyoto réduit en cendre en 1950 après qu’un moine y ai mis le feu…)… et en effet, ceux d’orgine, on se côté d’exceptionnel 😉

  • On a la même chose dans notre boîte, sauf que c’est en sous-sol et qu’on appelle ça l’Ecopark. Je tiens à te dire David, que plus ça va, plus j’aime ton blog !

  • Merci pour le lien avec tes photos 😉
    C’est amusant, je crois bien que l’on s’est "croisé" l’année dernière sur le Kintoki-yama, parc’que la photo de toi et de ton ami avec le Fujisan en fond a été faite sur une petite balustrade en bas du chemin qui monte au sommet du Kintoki… non ? Voir mon post "Les meilleures vues du Fujiyama" 😉

Commentaires fermés.