La différence entre une Oiran et une Geisha

Beaucoup confondent les Oiran (« premières fleurs ») avec les Geisha (« personne qui pratique les arts »). Les Oiran sont des courtisanes/prostituées de haut rang, elles ont le nœud du kimono à l’avant et un habillement ostentatoire (coiffure, kimono et hauts Geta), on peut en voir défiler une lors d’un Matsuri qui se tient chaque année au début de printemps dans le quartier de Taito Nord (au dessus de Asakusa). C’était dimanche dernier !

20130416-094014.jpg

20130416-094033.jpg

20130416-094102.jpg

20130416-094117.jpg

20130416-094130.jpg

20130416-094146.jpg

20130416-094217.jpg

20130416-094618.jpg

20130416-094649.jpg

20130416-094639.jpg

20130416-094701.jpg

20130416-094717.jpg

Connaissiez-vous la différence entre une Oiran et une Geisha ?

Voir Résultats

Loading ... Loading ...
Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (21 votes, average: 1,00 out of 5)
Loading...

4 pensées sur “La différence entre une Oiran et une Geisha

  • 19 avril 2013 à 09:00
    Permalink

    J’ai appris quelque chose avec cet article, je crois n’avoir jamais vu de Oiran.
    Mais sinon, c’est qui ce « renard joyeux » ? C’était quoi ce matsuri ?

  • 20 avril 2013 à 15:53
    Permalink

    Ca c’est une info intéressante, David ! merci 😉

  • 21 avril 2013 à 22:09
    Permalink

    merci pour l’info sur OIRAN car j’avais appris une histoire qui remonte apres guerre ou il y avait des prostituées qui ce dégisaient en geisha pour attirer les G.I comme ils voulaient sortir avec elles si je me trompe!

  • 22 avril 2013 à 11:20
    Permalink

    C’est intéressant, j’ignorais totalement leur existences à ce jour. Je croyais que ces femmes et leurs métiers avaient déclinés, puis c’étaient finalement éteint à l’approche du 20 ème siècles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *