Les Rhododendrons du sanctuaire Nezu

Au Japon, les grandes saisons se décomposent en sous saisons, offrant un cadre varié et à chaque fois renouvelé du pays, faisant le plus grand bonheur des photographes amateurs ou pas, et créant un frénésie constante à chasser ces moment éphémère.

Ainsi si par malchance on rate la saison des sakuras (cerisiers en fleurs) on se rattrape et console avec les magnifiques Tsutsuji (dit Azalea, Azalée, ou encore Rhododendron), qui tout aussi nombreux dans la capitale nipponne que le sont les cerisiers, habillent la ville du plus bel près à porté coloré qu’il soit. Ainsi après la robe monochrome blanche et parfois rose des fleurs de cerisiers, le violet, rouge et blanc des fleurs de Rhododendron, aux nuances fines et envoutantes, s’invitent le long des avenues, dans les jardins et les temples de Tokyo.

Le plus célèbre endroit pour admirer ces fleurs, est sans nul doute le sanctuaire de Nezu au Nord de Tokyo à quelques minutes de marche du grand parc de Ueno. Avant d’y arriver, vous ne manquerez pas de vous balader dans les quartiers avoisinant tel que celui de Yanaka au nombreux temple bouddhiste et ruelles pittoresque d’un ancien Japon.

L’entrée du sanctuaire est gratuit, mais il en est tout autre du jardin d’azalées, qui est une petite colline où le promeneur se perdra dans les halées labyrinthiques aux milles couleurs.

Pendant la floraison se tient dans le sanctuaire un matsuri (festival) des Azalées : « Bunkyo Tsutsuji Matsuri ». Les stands de nourritures et de jeux sont nombreux, l’ambiance est agréable et la foule modérément dense permet d’apprécier musiques, cérémonies du thé, défilés et autres animations dans de bonnes conditions. Beaucoup seront prêt à patienter longuement dans la queue pour s’octroyer le droit de faire un vœux auprès des dieux, car n’oublions pas qu’avant toute chose le sanctuaire Nezu est un lieu de culte shinto fondé en 1705.

Le meilleur moment pour vous y rendre est donc fin Avril, juste après la floraison des cerisiers. Pour cela je vous recommande le plus simplement de descendre à la station Ueno, de traverser le parc jusqu’au lac et là de suivre la grande route qui longe ce dernier au niveau des pédalos, en direction du Nord. Cette balade de 15 minutes environ vous permettra d’entre-apercevoir les jolies quartiers avoisinants où vous irez vous perdre ensuite.

[mappress]

Saviez-vous que la nature était si présente à Tokyo ?

Voir Résultats

Loading ... Loading ...
Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (11 votes, average: 1,18 out of 5)
Loading...

11 pensées sur “Les Rhododendrons du sanctuaire Nezu

  • 23 juin 2010 à 13:15
    Permalink

    ah magnifique video et belle série de photos !
    ce groupe de taiko est vraiment sympa ^^ je suis sous le charme :mrgreen: !
    plus sérieusement, ces azalées de toutes les couleurs c’est vraiment magnifique…, vivement le printemps prochain que je puisse voir ça de mes yeux !! (allez le yen, faut remonter plizz!! 😥 )

  • 23 juin 2010 à 14:21
    Permalink

    @dohko57 : nan, en fait faut que le Yen baisse et l’Euro monte 😉

  • 23 juin 2010 à 20:33
    Permalink

    Pas loin du parc Ueno ? Intéressant à savoir !

    Attention, y’a quelques fautes d’orthographes 😉

  • 24 juin 2010 à 13:16
    Permalink

    oups oui ^^ ! bah tu m’as compris c’est l’essentiel :mrgreen: !! 😉

  • 24 juin 2010 à 14:12
    Permalink

    Superbe!

  • 24 juin 2010 à 18:54
    Permalink

    Super!une video! 😉

  • 30 juin 2010 à 12:43
    Permalink

    j’aime beaucoup le japon :D……….il y a de super des photos et des magnifiques vidéos!! :mrgreen:

  • 4 juillet 2010 à 20:48
    Permalink

    waou!! toutes ces azalées en fleurs!!! Je veux bien m’y perdre encore un peu…

  • 16 août 2010 à 00:30
    Permalink

    c’est trop jolie!!!

  • 14 janvier 2011 à 15:44
    Permalink

    Natsukashii!J’ai habite dans ce quartier a Hakusan et Honkomagome, assez retire au centre de Tokyo, et j’allais
    souvent au sanctuaire de Nezu, pour les azales,mais aussi
    a toutes saisons…
    Il y a aussi de tres bons petits restos dans le quartier…
    Tres jolies photos!Le batiment en lui-meme vaut la peine aussi!…

  • 27 février 2011 à 09:31
    Permalink

    Quel magnifique paysage! En tout cas j’adore, cela ne fait qu’amplifier mon intérêt pour le Japon 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *