C est une maison de poupée, perchée au 7ème étage d un petit immeuble étroit, comme il y en a des centaines de mille à Tokyo, de ces immeubles auxquels on ne prête plus attention.
Perdu au fin fond de la banlieue Tokyoïte le temple Ryohoji a la particularité d’être un temple très manga, en réalité plus orienté animation (dessins animés) que bande-dessinée papier.
Quand l’esprit de l’archerie japonaise brille dans les yeux des jeunes hommes et femmes japonais de 20 ans !
Le dernier Samouraï

21 octobre 2012

Festival Oeshiki au temple Ikegami Honmonji

515 votes !

Le week-end dernier se tenait au temple Ikegami Honmonji dans le Sud de Tokyo, un festival que j'avais souvent zappé : Oeshiki !
Je l'avais "zappé" car des images que j'en avais eues il semblait s'agir que de quelques personnes défilant avec des trucs à bandelettes... Mais en réalité ce festival est un des plus impressionnants de Tokyo (surtout la montée des marches ! Mais interdiction de s'arrêter pour faire des photos...) ! Commémorant l'anniversaire de la mort du bonze Nichiren Syonin les bouddhistes des différents temples de tout le Japon liés à cette mouvance/secte vont défiler de 18h00 à 23h00 pour le rite du Mando (rituel des 10000 lumières), ainsi près de 3000 personnes sur les 2 kilomètres de route qui relie la station Ikegami au temple Ikegami Honmonji, défileront portant chacun leur tour le fameux truc à bandelettes (surmonté du logo du temple représenté... et c'est pour la plupart du bois plein !) et généralement accompagné de lanternes sacrées décorées de fausses fleurs de cerisier... Superbe quand tout ça s'anime !
Festival Oeshiki - temple Ikegami Honmonji
Je sais que je ne mets vraiment pas souvent à jour le blog, mais ça me demande beaucoup trop de temps de travail... d'ailleurs je vous mets près de 150 photos dans la galerie (j'ai déjà passé un temps fou à trier), brutes sans retouches comme d’habitude, et faudra que je repasse dessus pour les classer dans le bon ordre car là vous avez en premier celles faites avec le NEX5 + Voigtlander 40mm (tout en manuel), puis celles du vieux 5D (faut vraiment que je le change... au moins pour un 5D MkII, car là il agonise le pauvre en mode nuit...).. et j'ai en plus des vidéos !!! Oui, mais faut que je monte tout ça et upload... Donc je mettrais à jour tout ça dans la semaine, hein ! Là dodo ;-)

N'oubliez pas que vous pouvez me suivre quotidiennement sur Twitter @lejapon, Facebook et Instagram (cliquez sur celui qui vous intéresse ;-) ) !

>> Voir toutes les photos

21 mars 2012

Sapporo Snow Festival : Festival des Neiges de Sapporo

513 votes !

Le Sapporo Snow Festival est très certainement l'image qui revient le plus souvent lorsque l'on parle de la ville de Sapporo voire même de la région d'Hokkaido. Donc mon objectif pour ce voyage était clairement de faire le plein de photos du festival des neiges de Sapporo !
Sapporo Snow Festival - One Piece
A ma grande surprise, bien que le festival occupe toute l'avenue, on en fait assez rapidement le tour (à condition de ne pas se vautrer par terre... car ça glisse !), les œuvres majeurs n'étant pas très nombreuses...les sculptures de neige gigantesques comme la représentation des personnages de One Piece et autres ne sont qu'au nombre de 5 (dans l'ordre depuis la Sapporo Tower : vie de l'océan, temple chinois de glace, Taj Mahal, château japonais et enfin One Piece), le reste est souvent fait par des étudiants (passe encore) ou des amateurs (certaines sont tellement mal faites que c'est super drôle à voir), et un tiers est occupé par des activités comme le show de snowboard, une patinoire, scène de spectacle...
Mais il faut savoir que comme les premières sculptures de neige souffrent généralement et commencent à fondre, pour pouvoir capter un public pendant toute une semaine, quelques jours après le début du festival, d'autres œuvres apparaîtront... comme celles pour le concours international de sculptures, avec là des choses vraiment pro (le superbe dragon de neige fait par l'équipe de Hong Kong a gagné le premier prix ! Et ça se comprend, j'avais flashé dessus dès la conception que vous pouvez voir dans la galerie).
Bref, comptez 2 heures pour faire le tour du Sapporo Snow Festival, sans oublier 2 autres heures pour admirer les animations nocturnes et autres illuminations ! En fait, c'est un festival que l'on se doit de vivre en 2 temps... de jour et de nuit (beaucoup plus féerique) !
Attention à 22h00 extinction des lumières !

PS : il faut savoir que les grandes sculptures de neige sont faites par l'armée japonaise !

>> Voir toutes les photos

15 mars 2012

Collection printemps hivers 2012

510 votes !

Comme en ce moment on passe de l'hiver au printemps puis du printemps à l'hiver... et re-printemps... tout ça en moins de 24h, je me permets donc d'enchaîner les prochains posts sur l'hiver au Japon... en attendant le printemps (qui vient de repartir, parc'que là il fait bien froid ce soir...) ^^x
Retour de la neige à Yokohama
Alors, pour illustrer ce préambule, je vous mets des photos de la micro tempête de neige que l'on a eu il y a 2 semaines sur Tokyo... 15° un jour avec un magnifique soleil, 0° et neige pendant 24h, puis de nouveau 15° et soleil 8-O
Ca devient n'importe quoi...

PS : j'ai fait un tour dans le petit temple bouddhiste du coin, d'où les couleurs flamboyantes des bâtiments, ce qui se fait moins pour un sanctuaire shinto (le petit avec le torii -portique- rouge) généralement plus brut et proche de la nature.

>> Voir toutes les photos

12 octobre 2011

Visite du cimetière du Koya san

521 votes !

Ah bah, vous me direz que c'est pas trop tôt ! Enfin, je reprends ma petite histoire du périple de cet été... Faut dire que les événements de la rentrée se sont tellement enchaînés que j'ai eu un peu de mal à suivre...
Alors pour se remettre en situation, vous pouvez jeter un œil sur le précédent post ici...
Donc pour conclure notre petit séjour au Mont Koya, nous ne pouvions partir sans visiter le célèbre cimetière du Koya san ! Mais avant cela il fallait être prêts à 6h00 du matin pour la cérémonie bouddhiste dans la magnifique salle de prière ! Malheureusement, n'ayant pas le droit de faire des photos (et n'ayant pas la faculté humaine de rester assis 2h00 par terre), j'ai opté pour faire un nouveau petit tour du coin en attendant le petit déjeuner... Une fois toute la famille repue ce fut direction le cimetière avec le bus (faisable à pied en fait) !
Cimetière du Mont Koya ou Koya san
Dans la forêt de sugi (cèdre du Japon), arbres gigantesques vieux pour la plupart de plus de 500 ans, se trouve dans leur ombre le célèbre cimetière, plongé dans une atmosphère mystique emprunte de spiritualité religieuse.
S'y promener c'est comme traverser une forêt d'arbres et de pierres, les mousses ayant recouvertes la plupart des tombes (millénaires pour certaines), où seuls les nombreux visiteurs vous rappellent que l'homme y est toujours présent... Un voyage dans le temps avec pour seul témoin encore vivant la nature... Un décor digne des productions de Miyazaki !
Les 300 000 tombes vous feront un peu tourner la tête si vous souhaitez les prendre en photo... autant les plus anciennes offrent de somptueux visuels... autant les nouvelles sont d'un kitsch parfois ! A l'image de la fusée NEC de ShinMaywa Industries (spécialisé dans l'aéronautique) à la mémoire des employés de la compagnie........

J'aimerais beaucoup y retourner en hiver dans une ambiance brumeuse avec quelques pèlerins ou moines en tenue traditionnelle ;-)

>> Voir toutes les photos

6 octobre 2011

Concours photo : Gagnez un voyage au Japon (billet d'avion + location de maison + Tokyo Safari)

59 votes !

Alors, après les photos offertes avec le livre Japon Vu de l'Intérieur, je continue le partenariat avec Vivre Le Japon pour cette fois-ci vous offrir un voyage au Japon ! Bon, c'est pas une cinquantaine de voyages à gagner, hein ! Donc va falloir vraiment se battre ce coup-ci !
Pour gagner, c'est simple : il faut que vous nous sortiez votre meilleure photo sur le thème « Paysages urbains du Japon » et remplissiez le formulaire de participation qui se trouve sur la page de détail du concours en haut de la colonne de droite : cliquez ici !
Tokyo Sky Tree
Oui, bon, ceux qui sont déjà venus au Japon ont un petit avantage, mais si vous arrivez à nous donner l'illusion du Japon, même si la photo est prise en France ça passera !
Les candidatures sont à remettre jusqu'au 23 Octobre 2011, ensuite le jury dont je fais parti sélectionnera les 20 photos finalistes (je tiens à préciser que le système nous livre les photos anonymement et que l'on ne peut pas connaître les auteurs, ce pour des raisons d'impartialité) et après ça, c'est vous et vos amis qui voterez sur Facebook pour élire les 5 meilleurs !

Attention ! Vous devez absolument être l'auteur des photos et en avoir les droits de diffusion !

Détail rapide des prix à gagner :
- le 1er repartira avec un billet d'avion offert pour une personne + l'hébergement (pour deux) pendant 8 jours dans une des maisons de Vivre Le Japon à Kyoto (si vous voulez voir à quoi ressemblent leurs maisons, c'est par ici) + une journée Tokyo Safari avec moi (oui, faudra venir à Tokyo pour ça ;-) )
- le 2ème aura un Japan Rail Pass de 7 jours + l'hébergement (pour deux) pendant 5 jours dans une des maisons de Vivre Le Japon à Kyoto + une journée Tokyo Safari avec moi
- le 3ème aura une journée Tokyo Safari avec moi + mon dernier livre Japon Vu de l'Intérieur dédicacé
- le 4ème et 5ème aura mon dernier livre Japon Vu de l'Intérieur dédicacé
Tous les 5 repartiront avec leur photo sur tirage papier professionnel.

Le 27 Octobre j'annoncerais ici même sur le blog les finalistes, avec le lien vers la galerie Facebook pour voter (jusqu'au 4 Novembre) ! Que le meilleur et plus talentueux gagne ! LOL

Pour accompagner cette annonce, et vous inspirer, je vous mets les photos prises pendant un de mes Tokyo Safari à vélo... bien chargé... puisqu'en partant de Asakusa on est allé vers le quartier de la Tokyo Sky Tree, Monzen nakacho et le temple des Sumo, on a longé la Sumidagawa, traversé Tsukishima, le marché aux poissons de Tsukiji, le Rainbow Bridge (avec super pano 180°), visité le temple Zojoji, vu la Tokyo Tower, le sanctuaire Atago, fait le tour du palais impérial, traversé le quartier des libraires de Jimbocho, remonté sur Ochanomizu, fait le sanctuaire Kanda Myojin puis Yushima Tenmangu, traversé les quartiers chauds de Ueno puis Ameyoko, pour enfin ramener les vélos à Asakusa et finir le soir à Shinjuku ! Si vous aussi l'expérience Tokyo Safari vous tente, participez au concours ou inscrivez-vous ;-)

>> Voir toutes les photos

12 septembre 2011

Le Mont Koya (ou Koya san) de Kyoto à la nuit ! Dormir dans un Shukubo

515 votes !

Après le petit break à Kyoto, la course reprenait direction Koyasan (qui est à peine à 3 heures de Kyoto). 2 changements de trains (Keihan Ltd Express, JR Kanku Kishuji Rapid et enfin Nankai Koya Line Express qui part de Osaka) et petit "câble car" (entre Gokurakubashi et Koya san), nous voilà donc au Koya san… Mais le périple n'était pas fini car obligé de prendre le bus (interdit de marcher, la route faisant juste la largeur d'un bus) pour nous rendre au "centre ville" à quelques minutes de là.
Entrée du Shukubo Saizen-in au Mont Koya
Bref, pas mécontent d'arriver enfin à notre Shukubo (temple proposant l'hébergement) qui s'appelait Saizen-in, on pose nos affaires dans notre chambre (la partie "hôtel" était neuve et ressemblait à n'importe quel ryokan… mais l'entrée et les bâtiments principaux étaient clairement un temple avec une superbe salle de prière au centaines de lampions dorés… mais comme on avait choisi une Shukubo pas vraiment faite pour les touristes étrangers, ici c'était interdit de faire des photos… snif…) et on nous annonce que le repas est servi à 17h00 (c'est tôt mais logique puisque les moines sont censés se coucher avec le soleil pour faire leurs prières à l'aurore : vers 6h00, voire avant…). Bref, on décide de sortir découvrir les temples aux alentours… On était à l'opposé du célèbre cimetière du Mont Koya, mais en même temps juste en face de l'immense pagode Konpon Daito (45m de haut) contenant une représentation de Dainichi Nyorai & co., et d'un ensemble de célèbres bâtiments comme le Danjogaran Kondo (principal bâtiment du Mont Koya), Danjogaran Saito, Danjogaran Fudodo (trésor national mais qui ne paie pas de mine d'extérieur), Danjogaran Sanoin, Sanmaido et encore la pagode Toto (rien à voir avec le célèbre fabricant de toilettes)… un peu plus loin on avait même le Kongobuji… mais la visite sera pour le lendemain ;-)
C'est pas tout ça, mais un repas typique des temples bouddhistes (végétarien) nous attendait ! Et bien je dois dire que si c'est comme ça à chaque fois, je veux bien devenir végétarien ! Le repas est sûrement ce qu'il y a de plus exceptionnel quand on séjourne au choya san, c'est pourquoi dans le choix du Shukubo les critères imposés étaient authenticité et méditation gustative ! J'en salive encore en regardant les photos… C'était bon mais aussi surprenant avec des saveurs inattendues… Délicieux !
Avant d'aller se coucher on en avait profité pour refaire un petit tour nocturne rapide (les douches/sento du Shukubo fermant à 21h00).
Etonnement aucun moustique en vue et l'on a dormi la fenêtre ouverte (sans moustiquaire)… Le lendemain ça allait être réveil à 5h00 !

>> Voir toutes les photos

6 juillet 2011

Petite balade à vélo à Kyoto, du temple Nanzen au musée du manga !

526 votes !

Je n'avais pas fini de publier mes photos de Kyoto... Donc on y retourne pour faire une petite balade à vélo qui part de la maison Demachi (de Vivre le Japon), suit le chemin de la philosophie jusqu'au temple Nanzen (je ne savais pas que l'on pouvait aller en haut de la porte... j'ai découvert ça quand j'ai écrit mon 2ème livre : Traditionnel Japon), petit crochet derrière pour voir l'aqueduc Suirokaku, avant d'aller au centre ville de Kyoto pour se poser avec la petite au musée du manga (argh... y'a Titeuf !).
Kyoto à vélo
Daniel, le super guide de Vivre le Japon est venu prendre un café, et m'a fait découvrir un Starbucks avec vue sur la Rivière aux Canards (la vraie, pas le blog de l'ami Thomas ;-) )... ambiance bon enfant au bord de la rivière où de jeunes adultes jouaient à "1.2.3. Soleil !"... J'aime beaucoup ce côté reposant de Kyoto... Juste dommage que les kyotoïtes ne soient parfois pas très accueillants, à contrario de leurs voisins d'Osaka...
Donc pour découvrir Kyoto, oubliez bus et métro ! A vélo y'a pas mieux ! La ville vous paraîtra plus petite et intime... un régal par beau temps ;-)

>> Voir toutes les photos

16 avril 2011

Randonnée en montagne à Kurama

512 votes !

Idée rando en montagne ?... Si vous êtes de passage dans la ville historique de Kyoto, et que vous souhaitez sortir un peu de la ville pour répondre à l'appel de la forêt. Allez donc prendre le train à Demachi-yanagi pour partir dans la montagne de Kurama (ligne Eizan) au Nord-Ouest de Kyoto.
Kurama
Là-bas, vous serez accueillis au terminus du train par un Tengu, avant de passer l'entrée du temple Kurama qui vous servira de point de départ pour une bonne randonnée de 2 heures dans une forêt mystique parsemée de temples bouddhistes et sanctuaires shintos. La descente paraît longue et le sanctuaire Kifune en fin est finalement "banal" (seul l'escalier avec ses lampions est intéressant), le coin est sympa mais les ryokan sont hors de prix... et pour couronner le tout si vous ne prenez pas le bus (grave erreur que l'on a commise car il fallait attendre 30 minutes), vous devrez longer une route de montagne pendant 3km pour arriver à la station la plus proche.
Dommage, que l'on ne soit pas mieux récompensé pour l'effort... mais je crois quand faisant dans l'autre sens c'est mieux, car on aurait pu profiter d'un onsen bien mérité du côté de la station Kurama. :-/
Je vous recommande d'y aller plutôt à partir de Mai quand la végétation est luxuriante, ou mieux à l'automne quand les feuilles sont bien rouges... parc'que là, la végétation hivernale était un peu triste... en plus on s'est pris une tempête de neige éclair au sommet.......

PS : la p'tite a aimé la balade, ne s'est pas plainte une seule fois, ni réclamé que je la porte... sauf quand il fallait à la fin suivre la route pour aller à la station........... pourquoi n'a-t-on pas accepté la proposition de cette vieille dame qui nous invitait à prendre sa navette bus... ;-(

>> Voir toutes les photos

9 avril 2011

La malédiction du Kiyomizu Dera

515 votes !

Il y a des lieux comme le temple Kiyomizu Dera où j'ai beau y aller plein de fois, je n'arrive pas à obtenir ce que je veux en photo...
Kimono Kiyomizu Dera
C'est un peu comme le Fuji san, il faut être au bon endroit au bon moment. Et comme j'étais à Kyoto, il y a 2 semaines, je me suis dit que c'était l'occasion de refaire les photos du Kiyomizu Dera !
Bon, c'était malheureusement trop tôt pour les jolies cerisiers en fleurs, mais quand j'ai vu le ciel magnifiquement bleu du matin avec de mignons petits nuages par-ci par-là, je me suis dit qu'au moins j'aurais un beau fond !...
Ouaip, c'était le cas quand j'étais à Kyoto Station (première photo), mais le temps d'arriver au Kiyomizu Dera, c'était fini, et j'avais droit à un beau ciel gris hivernal... beurk...
J'ai attendu 2 heures, tenté du HDR... etc... Bon j'ai fait un peu mieux qu'avant (ah, si j'avais pris le temps la première fois où j'y étais allé à mieux gérer le contre-jour...) mais c'est pas encore ça...
Prochain coup je fais comme les p'tits vieux et j'y reste toute la journée ^^x

>> Voir toutes les photos

4 avril 2011

Arashiyama, ses singes, son pont, sa forêt de bambous, ses fausses Maiko et son temple Otagi Nenbutsu-ji

514 votes !

Ceux qui suivent le Live vont avoir l'impression d'une redite, mais là ce ne sont pas des photos d'iPhone... ;-)
Alors Arashiyama, je ne vous le présente plus tellement je vous l'ai fait visiter en photos... Sa montagne aux singes, son célèbre pont et sa forêt de bambous, tout ça j'en ai déjà parlé...
Rankan du temple Otagi Nenbutsu-ji
Mais voilà, mis à part avoir croisé 2 fausses Maiko (apprenties Geiko -Geisha-), j'ai surtout continué l'exploration jusqu'au temple Otagi Nenbutsu-ji (tout au Nord) assez loin finalement à pied...
Ce temple est célèbre pour son millier de Rakan (on pourrait penser à des Jizo, mais il s'agit en fait de disciples de bouddha) que des fidèles ont sculptés et déposés là pendant des années. Les Rakan sont avant tout des représentations des fidèles, créant une incroyable originalité au lieu empreint d'une atmosphère quelque peu mystique et intrigante.
Quand j'y suis allé la pluie et l'impression d'avoir fait fausse route, m'ont d'abord fait rebrousser chemin, mais je me suis dit que je n'avais pas marché jusque-là pour rien... Le temple, caché par la végétation, échappe au premier regard... il faut donc continuer sur la route pour enfin le découvrir à gauche de l'entrée du tunnel... L'entrée est payante comme d'habitude à Kyoto, mais si vous êtes dans le coin c'est à faire, d'autant que la rue commerçante, avant, est bien sympathique...

>> Voir toutes les photos

25 janvier 2011

Rendez-vous le 6 et 9 Février à Paris !

511 votes !

Ça approche à grand pas, donc notez bien dans vos agendas que le dimanche 6 Février, j'organise à l'agence Voyages à la Carte 48, rue Sainte-Anne 75002 PARIS, un après-midi Japon (de 15h00 à 18h30), avec comme thème de discussions : la préparation d'un voyage au Japon, les Tokyo Safari, la vie au Japon, la présentation de mes livres/projets et je signerai éventuellement quelques livres si vous amenez les vôtres ;-)
Attention pour la dédicace du 9 Février ! Pensez à bien réserver aujourd'hui dernier délai (pour être sûr d'en avoir un) le nouveau livre Le Japon - Grands Voyageurs que je dédicacerai le mercredi 9 Février à la librairie de Voyageurs du Monde - 55 rue Saint Anne, 75002 PARIS à partir de 12h00 jusqu'à la fermeture (vous pouvez réserver en appelant le 01 42 86 17 38 ou en cliquant là)!
Toit du Forum International de Tokyo à Yurakucho
Bon, j'attends la réponse de la Maison du Japon à Bordeaux (via Céline) pour éventuellement y faire une rencontre aussi en début de semaine prochaine... Wait & See...
Aujourd'hui dans la galerie, nouvelle idée balade à Tokyo en partant du Forum International de Tokyo à Yurakucho pour rejoindre le temple Zojoji (aux pieds de la Tokyo Tower où vous pourrez monter ensuite pour admirer la vue en amoureux), en passant par le Palais Impérial, le parlement et le sanctuaire Atago et son fameux escalier ! Bonne balade ;-)

PS : argh ! Mes photos sont penchées même quand j'utilise mon p'tit Sony NEX5... va vraiment falloir que je colle un niveau à bulle sur tous mes appareils....... ^^x

>> Voir toutes les photos

13 janvier 2011

Le plus grand escalator du monde et Yanaka Ginza

513 votes !

Ça faisait longtemps que je ne m'étais pas motivé, comme ça, à partir à l'exploration de Tokyo...
En fait, c'est la découverte par hasard sur un blog (mince j'ai pas noté... j'étais tombé dessus car ils n'avaient pas trouvé mon vendeur de Bento à 250 Yens), de l'existence à Tokyo (Ikebukuro plus précisément) de l'escalator le plus long du monde (longueur 42m, hauteur 20m)... WOUHAAAAAA :-p
Escalator le plus long du monde à Ikebukuro
Donc comme j'allais pas passer l'après-midi qu'à ça, je me suis fixé 3 étapes pour booster encore un peu mes connaissances tokyoïtes :
- le plus grand escalator du monde à Ikebukuro
- la charmante rue commerçante Yanaka Ginza, véritable royaume des chats, à... Yanaka
- le temple Jyomyoin (ou Jomyoin) et ses 84 000 Jizo... humhum... en fait il est écrit à l'entrée : "Il est dit qu'il y a 84 000 Jizo ici."... heu ça veut dire quoi ça... on est pas sûr ?... Pour avoir fait vite le tour, moi je dirai qu'il y en pas loin de 1000... mais on est loin des 84 000........ du coup un peu déçu... et le massacre à la tronçonneuse des arbres (c'est dingue comment les élagages des arbres de ville sont toujours ignobles au Japon... alors qu'ils ont de vrais artistes/maitres paysagistes pour les jardins japonais) n'embellit pas l'ensemble... j'y retournerai cet été :-|

Voilà, après fallait vite retourner dans ma banlieue chercher la p'tite à l'école. ;-)

PS : petit pincement au coeur avec la dernière photo... les fontaines du parc de Ueno sont en train d'être détruites pour semble-t-il complètement redessiner la zone... ce fut mon premier vrai "contact" avec le Japon... j'arrivais tout juste de Narita et je rejoignais mon ryokan pour ma première nuit au Japon........ il y avait des corbeaux partout (j'en revenais pas), plein de jeunes filles qui répétaient leur chorégraphie d'idole (le Japon m'a de suite séduit), des tentes bleues partout (j'ai compris après que c'était des SDF) et ce parc immense....... Bha, ils sont bien fichus maintenant de foutre un shopping mall ici ! :-/

>> Voir toutes les photos

5 janvier 2011

Jour de l'An au Japon

519 votes !

Un Jour de l'An typique nippon commence par une visite au temple bouddhiste, pour faire sonner la cloche (ça je vous en avais déjà parlé) aux environs de minuit, puis on va vite faire dodo (moi je finissais un texte pour le 5ème livre, mon éditeur japonais pleurant à l'idée de ne pas tout avoir en 2010)... et théoriquement on doit se lever à l'aube........ pour voir le lever du soleil et ensuite prendre le fameux petit déjeuner hyper copieux d'Oshogatsu (qui fait office de repas du réveillon)... ben on a juste pris le p'tit déj' traditionnel ;-)
Temple bouddhiste Oshogatsu
Après avoir bien émergé, on est allé faire un tour au sanctuaire Shinto pour la première visite de l'année, on en a profité pour brûler les décorations et autres porte-bonheur "religieux" (c'est le Dondo Yaki).
Et enfin, toutes les obligations traditionnelles bouclées, on a pu se reposer... enfin presque car j'étais de corvée de cerf-volant (voir dans la partie Live ici)... sportive, quand il n'y a pas de vent ! ^^x
PS : Ah mince, j'ai oublié de noter ce que j'ai rêvé le 1er Janvier... voir page 120 de JAPON 365 Us et Coutumes ;-)

>> Voir toutes les photos

6 novembre 2010

Danse du héron au Tokyo Jidai Matsuri

510 votes !

Ce mercredi matin, avant d'enchaîner avec le festival Ainus (oui, enfin !) de Nakano, j'avais fait un saut rapide au Tokyo Jidai Matsuri du quartier Asakusa, qui se tenait dans l'enceinte du temple Sensoji, pour assister à la danse du cygne... du héron ! LOL
Danse du héron au Tokyo Jidai Matsuri festival
Je pensais que ça allait être kitch à souhait, mais finalement c'était très beau à voir, et la parade amoureuse du héron était plutôt bien réalisée.
L'après-midi, le Tokyo Jidai Matsuri (inspiré de celui de Kyoto, ce "festival des âges" étant l'un des trois plus importants festivals de l'ancienne capitale du Japon -Kyoto-) se résumait à un défilé en tenues de samouraïs et autres costumes d'époque résumant un peu plus de 500 ans d'histoire de Tokyo (à partir de la création d'Edo -ancien nom de Tokyo- par Dokan Ota -il a sa statue dans le Forum International de Tokyo-)........ Mais, moi, j'étais à l'autre bout de Tokyo à Nakano (ne pas confondre avec Nagano) pour photographier les Ainus (et en finir avec le 4ème livre dont je signe les photos !)... Mais ça, ce sera pour le prochain post ! ;-)

>> Voir toutes les photos

15 juillet 2010

Festival et marché aux physalis au temple Senso-ji d'Asakusa

59 votes !

Le week-end dernier, en allant rejoindre une participante pour une demi-journée de Tokyo Safari, je suis tombé par hasard sur ce marché aux physalis (hoozuki en japonais) qui se tenait dans l'enceinte du temple Senso-ji.
Jeunes japonaises blonde pendant le marché aux physalis au temple Senso-ji d'Asakusa
La jeune japonaise blonde était très charmante, j'ai juste eu un petit sursaut quand elle a souri... Je ne comprends pas pourquoi les japonais n'attachent pas plus d'importance à l'orthodontie (quand je couvrais des conférences de presse, j'ai souvent eu devant l'objectif des top-modèles avec les dents dans tous les sens) :-/

>> Voir toutes les photos

9 juillet 2010

Visite guidée à Kamakura : sanctuaire Tsurugaoka Hachiman-gu et enfin le temple Kofukusan Kencho-ji

56 votes !

Pour conclure la journée guidée à Kamakura, je vous propose de prendre, après avoir visité le temple Kosoku-ji, la très charmante ligne de train Enoden (souvenez-vous de ce post là) pour rejoindre son terminus à Kamakura, et marché au milieu de la foule de la rue commerçante ou suivre tranquillement l'allée de cerisiers, jusqu'au sanctuaire Tsurugaoka Hachiman-gu, célèbre pour son magnifique arbre millénaire... qui malheureusement n'est plus depuis quelques semaines (il trônait à gauche de l'escalier).
Tsurugaoka Hachiman-gu
Je vous recommande le petit sanctuaire à droite au milieu du plan d'eau... j'avais fait de superbes photos de ses drapeaux !
Après avoir gravi les marche du Hongu, redescendez par la gauche pour suivre la route qui va au temple Kofukusan Kencho-ji (connu pour sa représentation de celui -le moine bouddhiste Bodhidharma est arrivé d'Inde en Chine ou il créa l'école Chan qui deviendra l'école Zen au Japon- qui a inspiré les célèbres Daruma -tiens, je n'ai semble-t-il jamais parlé de ces fameux bonhommes rouges dont on dessine la pupille de l'œil en début de projet et l'autre une fois le but atteint pour porter bonheur...-).
Et enfin rejoignez la station Kita-Kamakura pour rentrer, après cette riche journée de marche, à Tokyo ! ;-)

PS : désolé pour la qualité des photos... j'ai pris ça vite fait avec mon p'tit Ixus alors que je guidais un groupe pour une agence de voyage.

>> Voir toutes les photos

5 juillet 2010

Visite guidée à Kamakura : Kotoku-in le Grand Bouddha et Kosoku-ji la caverne aux Jizo

57 votes !

L'interlude Japan Expo étant fini (j'espère que vous avez bien profité de la promo), nous revoici sur la route de Kamakura !
Shibuyettes devant le Grand Bouddha du Kotoku-in à Kamakura
Après avoir cassé des assiettes et fait fructifier votre argent au Zeniarai Benzaiten, vous continuez le chemin en direction du Grand Bouddha (dont j'avais déjà fait un post ici), et si le cœur vous en dit vous pouvez faire un crochet au sanctuaire Sasuke Inari qui est une version "light" du sanctuaire Fushimi Inari Taisha de Kyoto (on ne l'a pas fait)... après Kotoku-in et son fameux Grand Bouddha (en vous souhaitant de réussir des photos avec un ciel bleu... moi je suis maudit...) direction, à deux pas de là, le temple Kosoku-ji (construit sur l'emplacement de l'ancienne résidence du samurai Mitsunori) qui a la particularité d'avoir une superbe vue, un bouddha doré (mais interdit de prendre des photos, j'ai fait celui d'à côté), un tourniquet à soutras (maintenant il est bloqué mais la dernière fois que j'y étais allé il fonctionnait... voir mon post ici), des milliers de Jizo et une caverne/grotte (ancienne prison où furent incarcérés des disciples du bouddhisme de Nichiren).

A part ça, il fait chaud et humide, et les Tokyo Safari de cet été vont être rudes... d'autant que tous les jours sont bookés jusqu'au 20 Août....... ^^x

>> Voir toutes les photos

26 juin 2010

Visite guidée à Kamakura : temple Jochi-ji

58 votes !

Après avoir visité le temple Fugenzan Meigetsu-in, il suffit de passer de l'autre côté des voies de chemin de fer pour accéder au temple Jochi-ji. Ce dernier fait parti des cinq fameux temples du zen bouddhiste, et il est surtout connu pour ses statues représentant les divinités bouddhique que sont Amida (Amitabha), Shaka (Sakyamuni) et Miroku (Maitreya), que l'on voit de gauche à droite sur ma photo numéro 6.
statue de pierre de Miroku ou Maitreya
Il y avait une statue de pierre de Miroku (je ne suis pas sûr) qui semblait attirer toutes les attentions près du cimetière dans une sorte de caverne, beaucoup de femmes lui caressaient le ventre, le doigt et d'autres parties du corps... je ne connais pas la signification, mais après avoir touché son ventre, mes douleurs à l'estomac (petit coup de froid) ont disparues... après à chacun de voir l'influence divine ou psychologique.
Le temple est petit et n'a rien d'extraordinaire (il semble d'ailleurs un peu boudé des touristes), alors à moins que la grotte dans laquelle je n'ai osé m'aventurer cacherait quelque chose d'incroyable, vous n'y ferez qu'un bref crochet.
A noter que juste à côté il y a le petit temple Shokozan Tokei-ji (on n'y est pas allé) qui a la particularité d'être dédié aux femmes voulant divorcer ou l'ayant déjà fait, et qui auraient bien besoin d'un petit coup de main divin ;-)

>> Voir toutes les photos

24 juin 2010

Visite guidée à Kamakura : temple Fugenzan Meigetsu-in

512 votes !

En sortant du Engaku-ji, partez sur la gauche pour enchaîner quelques mètres plus loin avec le temple Fugenzan Meigetsu-in, connu surtout pour ses hortensias et dont j'avais fait un post en pleine floraison ici.
Temple Fugenzan Meigetsu-in
L'autre attrait est la petite salle de méditation avec une ouverture ronde sur le jardin, dont le plan d'eau est normalement couvert d'iris (à la bonne saison). On fait rapidement le tour, mais le but de ce temple/jardin est surtout d'y faire de longues poses, d'y savourer du thé, pour en apprécier les différentes compositions paysagères.

>> Voir toutes les photos

22 juin 2010

Visite guidée à Kamakura : temple Engaku-ji

510 votes !

Le mois dernier je vous parlais d'un temple à Kamakura, ce dernier faisait partie d'une journée guidée spéciale là-bas. Et comme certains d'entre-vous s'intéresse peut être à y faire un tour lors de leur passage à Tokyo, voici en plusieurs posts un parcours qui pourrait vous plaire !
Visite guidée à Kamakura : cloche du temple Engaku-ji
Première étape descendre à Kita-Kamakura (une station avant Kamakura), là vous serez directement au pied du temple Engaku-ji. L'endroit est sympa (en même temps c'est l'un des gozan -5 grands temples de Kamakura-) et les bâtiments/jardins sont assez mignons, mais la seule véritable attraction est sa grande cloche en haut d'une colline au dessus du cimetière (on passe assez facilement à côté).
On fait le tour en moins d'une heure sans se presser.

>> Voir toutes les photos

10 mai 2010

Tokyo à vélo

523 votes !

Ceux qui suivent mon Twitter @lejapon, ont pu découvrir cette semaine que je testais mon Tokyo Safari... à vélo (mamachari plus précisément) !
Tokyo Safari à vélo !
Le résultat est concluant, après quelques aménagements je pense que la formule est vraiment intéressante pour ceux qui veulent vraiment découvrir Tokyo autrement... si le soleil est au rendez-vous !
Pour informations, comptez pour une journée (10h00 à 20h00) de location 525 Yens en semaine et 1050 Yens le week-end et jours fériés (il y a 15 vélos classiques et 3 électriques avec un supplément de 1000 Yens), la caution est de 3000 Yens par vélo. A part les tarifs de certaines mairies qui peuvent s'avérer plus bas, c'est vraiment bon marché ! De plus, le premier jour, toutes les jeunes japonaises à l'accueil parlaient français... ce qui m'a bien surpris... à croire que c'est un critère de recrutement ;-)
Donc la formule Tokyo Safari à vélo est : je vous récupère à l'hôtel à 9h30, on loue les vélos à 10h00, on fait le tour de tout plein de petits quartiers (quand ils sont trop fréquentés pour y faire une expédition à bicyclette, on pose ses dernières pour faire un tour à pied), on ramène les vélos à 17h30 et on termine sur un Tokyo entre chien et loup jusqu'à 20h00 (Option Survivor). Si l'aventure vous dit, c'est simple, il suffit de s'inscrire sur TokyoSafari.com ! LOL

>> Voir toutes les photos

22 février 2010

Nara et sa cloche Oogane du Todaiji ainsi que le sanctuaire Kasuga Taisha

57 votes !

Voilà donc la fin du compte-rendu du Safari Photo à Kyoto, et tout ça en 3 jours sans courir ;-)
Donc comme conclusion au périple du groupe que je guidais (et qui avait sa dose de temples en tous genres), j'ai décidé de quitter Kyoto pour les emmener à Nara, car bien que l'on puisse avoir vu des centaines de temples, le Todaiji et son gigantesque Bouddha (le plus massif au monde en position assise) fait toujours son effet !
Sanctuaire Kasuga Taisha à Nara et ses milliers de lampions
Mais pour cette partie-là après un très bon repas dans le resto de pépé, j'ai préféré leur laisser faire l'exploration par eux-mêmes (l'entrée étant payante et ayant déjà une tonne de photos de ce dernier voir mon ancien post : Nara - Daibutsuden) et aller digérer mon repas sous l'énorme cloche Oogane qui reste une des 3 plus grandes cloches qu'ait connu le Japon ! Et si je n'ai découvert son existence que récemment (et ce n'est pas faute d'être passé un bon nombre de fois juste à côté, car Nara, j'en ai fait pas mal de post ici !), c'est grâce à une erreur de légende dans mon dernier livre (que j'ai corrigé avec une magistrale pirouette, que vous comprendrez en la lisant) p259, où vous pourrez découvrir pourquoi le marteau ne frappe pas dans le cercle prévu à cet effet.
Après quelques temples, on s'est attardé au sanctuaire Kasuga Taisha et ses célèbres milliers de lampions (Gasp ! Ils ont mis d'horrible grilles sur le caniveau en pierre gâchant la célèbre photo du sanctuaire... Arghhh...)... sur qui j'en ai aussi de bonnes à raconter, car souvent loupé (vive maintenant l'iPhone et Google map !) ;-)

Voilà, puis c'était retour le soir à la gare de Kyoto pour reprendre le shinkansen en direction de Tokyo !

Bon alors, si un Safari Photo vous tente à Kyoto, sachez qu'il faut ajouter le train A/R Tokyo/Kyoto pour bibi, ce qui monte vite les frais par rapport aux honoraires habituels. Donc c'est plutôt réservé aux groupes souhaitant utiliser mes services sur la zone pendant quelques jours ;-)

>> Voir toutes les photos

16 février 2010

Arashiyama : pont, resto, temple, forêt de bambous et glace à l'honneur

47 votes !

Bon après avoir commencé la journée avec le pavillon d'or, j'emmenai le petit groupe à l'extrême Ouest de Kyoto, du côté de Arashiyama.
Pont Togetsu-kyo à Arashiyama - Kyoto
Alors là, les fidèles du blog auront pour quelques photos des impressions de déjà vu... c'est normal, j'y étais à la même période en 2007... souvenez-vous ;-)
Donc au programme : pont Togetsu-kyo, restaurant pas loin à côté, balade dans le coin jusqu'au temple Tenryu, la célèbre forêt de bambous, petite balade campagnarde, petits temples, glaces traditionnelles et boutiques.
Le soir on a fini du côté de Nishiki Street (les boutiques ferment très tôt) et Gion (mais pour ce dernier je n'avais plus de place sur la carte mémoire).

Prochaine étape Inari et Nara, le niveau photo sera un cran au-dessus ;-)

>> Voir toutes les photos

14 février 2010

Kinkakuji, le Pavillon d'or avec une lumière exceptionnelle

54 votes !

Ca n'a été que de courte durée, mais j'ai pu entre 2 nuages saisir l'instant magique du Kinkakuji (pavillon d'or) embrasé par un soleil faisant scintiller son plaquage d'or fin.
Kinkakuji, le Pavillon d'or à Kyoto
C'était le premier temple de la journée, et on a eu droit pendant une dizaine de minutes à des éclaircies au milieu des passages nuageux. Le vent était fort en altitude et la lumière changeait souvent (voir les 2 photos quasi identiques -6 et 7- prises à quelques secondes d'écart mais avec une lumière totalement différente), mais voilà très certainement mes meilleures photos de ce temple !
En même temps, ma dernière visite remontait à loin, et je n'avais pas pris beaucoup de photos comme vous pouvez le voir ici (dis donc, elles étaient minuscules mes photos du blog à l'époque).
Vous remarquerez aussi que je me suis un peu attardé sur l'arbre en forme de bateau... c'est que je le connais bien maintenant... voir page 50 de mon livre Traditionnel Japon aux éditions Chêne ;-)

Le Ryoanji étant fermé jusqu'au 25 Février, nous avons fait un crochet au temple Ninna-ji connu principalement pour son portail, sa pagode à cinq étages et son jardin aux centaines de cerisiers. Après, ce sera changement de décor pour Arashiyama dans mon prochain post ;-)

PS : les photos du post sont sans retouches !

>> Voir toutes les photos

8 février 2010

Kiyomizu Dera encore sous un ciel gris

56 votes !

Bon décidément je n'aurais jamais de chance avec ce temple... j'y suis bien allé plusieurs fois, et j'ai toujours eu un ciel plombé... sauf une fois, mais ce jour là, j'avais mal géré l'exposition (voir ici), pressé par la personne qui m'accompagnait et qui n'avait pas la patience d'attendre que je peaufine mes réglages (que je maîtrise beaucoup mieux depuis... c'était en 2005).
Bref, j'ai fait suivre un chemin au groupe un peu à part (c'est en même temps mon leitmotiv "Le Japon hors des sentiers battus") en passant par le mausolée de Nishi-Otani et son gigantesque cimetière, pour finir enfin au temple Kiyomizu.
Vue sur Kyoto du temple Kiyomizu Dera
Bon aller demain je vous mets les photos de vrais Geisha (cette fois c'est sûr ;-) )... et de Maïko.

>> Voir toutes les photos

27 janvier 2010

Sur tous les fronts du Japon et de Tokyo !

53 votes !

Bon désolé, pour le blanc... j'étais en Safari Photo tous les jours, et entre ça, les mails, les commandes sur Photos du Japon, les différents projets Japon en cours (là je suis à 95% du premier et à 30% du second) et tout le reste, je ne fais que des nuits de 4 heures... Heureusement que personne ne m'a demandé de Safari en mode "Survivor"... là je n'aurais pas survécu ;-)
Tokyo vu du ciel avec la Tokyo Tower et le Mont Fuji-yama
Aujourd'hui je vous livre donc quelques shoot du Safari du jour... qui comme d'habitude fut un peu en direct sur mon Twitter. Alors je ne vais pas expliquer le parcours qui était bien étoffé (je veux dormir) ! Mais juste vous laisser regarder tranquillement les photos ;-)

Et j'en profite aussi pour vous signaler que Vincent a enfin fini son montage des jolies amazones japonaises du Toshi-ya... et c'est en cliquant ici que vous pourrez admirer le travail en HD (n'hésitez pas à lui laisser les commentaires sur son blog) ! Enjoy ;-)

PS : on ne voit pas très bien, mais il y a le Mont Fujiyama (Fuji san pour les intimes) derrière la Tokyo Tower sur les premières photos de Tokyo vu du ciel... et oui, j'ai du caca sur le capteur... et j'ai abusé des photos sur le bateau qui remontait la rivière Sumida-gawa jusqu'à Asakusa.

>> Voir toutes les photos

18 janvier 2010

Toh-shiya au Sanjusangen-do à Kyoto, ou quand les amazones japonaises de vingt ans reprennent les armes !

58 votes !

Après une nuit d'horreur dans un JR Highway Bus (oui, on essaie de faire des économies) pour nous rendre à Kyoto, Vincent et moi à peine arrivés étions déjà en chasse des amazones japonaises de vingt ans se rendant au temple Sanjusangen-do pour faire la démonstration de leur habilité en archerie.
Bon, il y avait aussi des jeunes hommes, et d'ailleurs, les organisateurs nous ayant pris pour des toursites nous avaient mal orientés et c'est à la bourre que l'on put assister au show pour la presse... du coup on a dû se battre pour avoir nos place comme tout le monde et attendre 2 heures et qu'un petit millier de jeunes hommes nippons décochent leurs flèches pour pouvoir de nouveau avoir droit au charme des jeunes femmes japonaises.
Jeune femme japonaise de 20 ans tirant à l'arc pendant le festival Toh-shiya au temple Sanjusangen-do à Kyoto Japon
Je dois avouer qu'arrivé au numéro 400 homme, j'ai abandonné Vincent au milieu des vieux enragés pour faire un break avant de foncer de nouveau dans le tas afin de le rejoindre au retour des jeunes filles (qui forcément provoquaient l'excitation du public d'octogénaires aux appareils surdimensionnés et à l'équipement déraisonnablement cher pour leurs photos ratées). Dans la foule compacte, je ne pouvais même pas coller l'oeil sur l'appareil, du coup tout a été fait au jugé à bout de bras (avec le 70-200 f2.8 que j'ai ressorti pour l'occasion) et l'on n'a pas tenue 30 minutes dans de telles conditions...
Enfin, j'ai quand même eu de belles photos, dont certaines, recadrées et retouchées devraient trouver leur place sur Photos du Japon. Vous aurez droit aussi à une superbe vidéo (les rush sont excellents), Vincent m'accompagnant pour assurer cette partie !

Je tiens à remercier le très sympathique Taro Sugie qui a vécu 3 ans en Belgique, et surtout Sahoko Gohira qui parle très bien français (et part le mois prochain étudier à Nantes pour entrer à HEC l'année prochaine) avec qui (accompagné de ses amies) on a pu faire un très cool shooting vidéo pour introduire le sujet du jour ! LOL

>> Voir toutes les photos

11 janvier 2010

Quand les Sentaï supers-héros et autres Maids débarquent au temple Ryohoji pour faire du Omochi !

52 votes !

Oui, je sais, j'aurais pu faire plus court quand même comme titre... mais bon, là comme ça faisait longtemps que je n'avais pas pianoté de post... ça me manquait et j'avais un gros besoin d'expression......... humhum...
Et bien pour en revenir au sujet du jour, ce samedi avec d'autres petits frenchies, on est allé se perdre à perpète dans la banlieue Tokyoïte pour assister au petit event (évènement) que m'avait signalé Mari dans un précédent post.
Des Mochitsuki-taikai, on connaît, j'en ai vu souvent (et ceux qui ont suivi le Shikoku Tour se souviennent très certainement de mes exploits dans ce domaine, que Florent a immortalisés en vidéo) : c'est l'art de piler le riz en rythme et de façon traditionnelle. Mais voilà, on n'allait pas faire plus d'une heure de train juste pour voir ça ! Le temple Ryohoji a la particularité d'être un temple très manga (plus côté animation que BD), et bien que le responsable soit un moine bouddhiste des plus classiques, la Miko qui l'assiste est une cosplayeuse habillée en déesse manga bouddhiste... Oui ! De quoi attirer un bon paquet d'Otaku au temple, et inciter les jeunes à trouver la voie de la sagesse (c'est surtout ça le but... entre-autres ;-) ).
Mochitsuki-taikai par une Maid Café au temple Ryohoji à Tokyo Japon
Et comme ce temple commence a faire du buzz autour de cette déclinaison manga du bouddhisme, en plus du merchandising qui se crée autour du personnage de la Miko, il accueille du coup des évènements bien particuliers pour ce genre d'endroit, peu propice au cosplay et autres combats de supers-héros (bon en même temps ça reprend toujours les mêmes lignes du Bien contre le Mal...). En plus, les petites Maids (si vous ne voyez pas de quoi je parle, retourner sur ce post ici) du coin semblent avoir adopté l'endroit et sont aussi de la partie.
Donc l'ambiance était bien fun et très inattendue... l'ouverture de l'évènement avec le combat entre le méchant pas beau (mais super bien réalisé) et le Sentai (le gentil au costume un peu kitch) nous a scotchés direct, après, bon, les p'tites Maids qui font leur "MoeMoe" pendant qu'on pile le riz pour faire du Omochi, c'était limite "normal"... LOL

PS : ceux qui sont fans de l'émission Kyou de France3 reconnaîtront très certainement son animateur, et une vidéo signé Kapoué devrait suivre prochainement ;-)
rePS : merci pour les dons ! En plus de m'aider à financer les projets, ça me met un coup de pied aux fesses pour me bouger et aller faire des reportages originaux ;-)

>> Voir toutes les photos

8 janvier 2010

Et vous, vous aviez quoi au petit déjeuner ?

46 votes !

Bon, désolé, pour cette semaine un peu creuse, je lutte un peu en ce début 2010 pour joindre les 2 bouts... mes projets avancent, mais les finances manquent cruellement (ben oui, finalement mes droits d'auteurs sur les rééditions et autres des 2 livres tomberont plutôt en 2011)... et j'ai une très forte pression familiale me poussant à tout laisser tomber et aller mettre un costume cravate pour entrer dans le rang (indépendant au Japon, c'est comme être SDF...). Donc si vous avez ouï dire d'un poste vacant dans la com' (analyse, conseil, DA, design et même dév') ou le culturel au Japon (pour l'organisation, gestion de site web -webmater-, écriture d'articles...), je suis preneur ! ;-)
Petit déjeuner Oshogatsu
Bon du coup, les sorties ont été assez limitées et je n'ai pas grand chose à vous proposer à part mon petit déjeuner du Nouvel An... Je devrais me rattraper prochainement ;-)

>> Voir toutes les photos

2 janvier 2010

Réveillon du nouvel an à la japonaise

44 votes !

Alors traditionnellement, point de compte à rebours (mais certains endroits sont quand même connus pour ça), mais bel et bien 108 coups de cloche au temple bouddhiste du coin.
108 coups de cloche au temple bouddhiste
C'est donc ça que je vous montre rapido aujourd'hui, avant d'aller illico profiter des méga-soldes ;-)

PS : pour se réchauffer on avait droit à une sorte de "riz au lait" à la fin.

>> Voir toutes les photos

4 décembre 2009

Petit tour dans le quartier d'Iidabashi et surtout de Kagurazaka

42 votes !

J'étais pas mal occupé cette semaine... désolé... Mais bon, les affaires reprennent et c'est le plus important en ces temps froids et humides ;-)
J'espère que vous pensez à me suivre tous les jours en Live sur mon Twitter ! Depuis peu les photos ont gagné en cachet (vous retrouverez dorénavant les meilleures sur mon compte Flickr) avec un petit et sympathique effet Polaroïd LOL
Aujourd'hui j'avais donc un rendez-vous à Iidabashi (le quartier français de Tokyo)... l'occasion pour moi d'aller faire un tour à la librairie Omeisha (dont je salue la charmante équipe qui me lit ;-) ) pour voir s'ils avaient reçu mon 2ème livre, avant d'aller me promener dans le coin...
Garage à voiture japonais
Alors au programme : un garage où le propriétaire a décidé de faire monter sa voiture plus haut que le plafond, un temple aux gardiens de pierre peu rassurants, des plaquettes de vœux pour le boys band Arashi (qui doivent être dans le coin) et un bonhomme aux grandes dents au dessus de l'entrée, des petites ruelles qui s'animeront la nuit... et clou du spectacle un cinéma d'art et d'essai qui cache un port arrière pour aller voir des films cochons (dont certains ont des actrices qui sont en fait des acteurs "arrangés"... tout un programme !)... Ah et j'oubliais j'ai pas réussi à trouver le café "L'Orange" que m'avait indiqué Eriiiic sur Twitter.

Une fois rentré j'ai préparé (en respectant la norme ISO9001) toutes les nombreuses commandes (merci beaucoup pour votre confiance !) pour de superbes tirages photos de Photos du Japon ! ;-)

>> Voir toutes les photos

13 octobre 2009

Shikoku jour 3 – Kotohira, pèlerinage et luxueux hôtel Kobaitei

46 votes !

Bon on va faire simple… surtout à 2h30 du matin…
Alors aujourd’hui on allait direction la ville de Kotohira pour monter presque les 1400 marches du sanctuaire (retrouvez ici mes photos de la dernière fois), puis changement de costume pour devenir de véritables disciples de David Caradine (série télé Kung-Fu) et commencer notre mini pèlerinage des 88 temples avec le Zentsuji, après des Udons sous l’objectifs des chaines locales et nationales (NHK & co.).
Pélerin des 88 temples de Shikoku
Bon on est tous morts et sans bonne connexion Internet… Bha, on peut pas tout avoir… déjà qu’on est VIP (invités par le directeur de l'hôtel : M. Chikakane), dans le magnifique ryokan Kobaitei Kotohira Grand Hotel en plein cœur de Kotohira.

>> Voir toutes les photos

6 octobre 2009

Le temple du chat de la fortune

58 votes !

Alors déniché par hasard hier en voulant prendre un raccourci, ce modeste temple n'en est pas moins fort sympathique et original avec ses chats de la fortune.
Temple du chat de la fortune
Et bien qu'un peu perdu, loin du touristique Asakusa il semble avoir quand même du succès au vu des nombreuses plaquettes de voeux qui y sont accrochées.
L'endroit semble un peu bercé dans l'univers du film Le Royaume des Chats du Studio Ghibli si vous connaissez... avec une jolie petite terrasse pour prendre le thé...
Bon ben voilà une des bons surprises que réserve généralement mes Safaris Photos... que vous avez pu découvrir en Live sur Twitter hier ;-)

>> Voir toutes les photos

2 juillet 2009

Meigetsu-inn, le temple aux hortensias à Kamakura

512 votes !

Bon, on avait prévu de faire la tournée des temples du coin, et pourquoi pas même aller à pied jusqu'à Kamakura... mais finalement et comme souvent avec un enfant, nos plans ont complètement changé, et la visite fut assez brève... j'en ai même loupé la superbe fenêtre ronde du temple Meigetsu.......
Yuna au milieu des hortensias au temple Meigetsu-inn à Kamakura
Bon j'ai quand même rapporté quelques sympathiques photos d'hortensias, qui est la fleur la plus présente à Kamakura (qui du coup est LE spot photo pour cette fleuraison... ce qui explique le monde). Ah oui, ce samedi circulait un vieux train sur la ligne, et du coup les Densha Otaku étaient très nombreux, cherchant le meilleur spot photo... jusqu'à prendre des risques inconsidérés en se glissant dans des endroits pas vraiment prévus à cet effet...

>> Voir toutes les photos

1 juin 2009

Zentsuji dernière étape du Kagawa Trip

48 votes !

Voilà donc ce que fut ma dernière étape de 6 jours dans la préfecture de Kagawa.
Le sanctuaire (temple?) Zentsuji est joli, mais j'étais bien trop crevé par toutes ses journées de shooting pour réellement apprécier le lieu... seul l'ombre de l'immense arbre su me captiver.
Grand arbre dans le sanctuaire Zentsuji, Kagawa, Japon
Bon, c'était donc la crampe à l'index que je concluais mon petit pèlerinage, j'étais encore loin d'avoir fait les 88 temples de Shikoku, mais tout de même près des 8800 photos ! LOL
Aller je vous ferai un petit off avec des photos/vidéos de mes soirées à Takamatsu pour reprendre tout ça ;-)

>> Voir toutes les photos

25 mai 2009

Kotohira

57 votes !

Bon, comme il serait bien que je conclue ma série de reportages sur la région de Kagawa, j'entame la semaine avec ce que fut ma dernière journée là-bas.
Direction donc la ville de Kotohira, connue principalement pour son festival de Kabuki (théâtre traditionnel japonais) "Shikoku Kompira Kabuki Oshibai" ! Et j'arrivais juste avant ce dernier...
Kotohira
Donc la ville était en pleine effervescence (oui, ça paraît pas trop comme ça... mais bon, ça veut dire qu'en temps normal, le coin doit vraiment être mort calme.......), et se parait de ses plus belles décorations pour accueillir le festival.
Du coup, du magnifique théâtre au sanctuaire Kotohiragu, je n'ai pu voir qu'un "chantier"... les équipes techniques préparant ce dernier...

Bon, c'était donc parti pour le sanctuaire Okusha... et les 1368 marches pour y arriver... ^^x
Cette partie sera pour demain ;-)

>> Voir toutes les photos

16 mai 2009

Negoro-ji, le 82ème temple du pélerinage des 88...

57 votes !

Kobo-Daishi (Kukai) venu ici pendant son voyage créa un sanctuaire Godai Myo-o au sommet, Aomine, et l'appela le temple Kazo-in. Chisho-Daishi tailla un Senju Kannon Deity à partir d'un morceau de bois et établit ainsi les bases du temple Senju-in, plus tard les deux temples devinrent le temple Negoro-ji Temple.
Quoi ?! Oui, j'ai traduit ce qu'il y a d'écrit sur le site de l'office du tourisme de Takamatsu... et oui, j'y ai rien compris... ^^x
Negoro-ji temple
Bon ben que dire de plus... L'ambiance brouillard donnait un cachet au lieu, et une drôle de créature semble habiter la montagne......
Oui, bon, j'suis passé direct du premier temple du pèlerinage au 82ème... c'est que j'avais pas trop le temps de faire le tour de l'île de Shikoku moi, hein ;-)

>> Voir toutes les photos

30 avril 2009

Nezu, le temple au mille fleurs !

510 votes !

Bon, voilà un temple pas très loin de Ueno que j'ai découvert hier... Pour le temple en lui même faudra y revenir car il est en travaux... mais on a pu apprécier le spectacle des Azalea <Tsutsuji> (Rhododendron) en pleine floraison.


Ah oui, hier c'était férié au Japon, mais ce n'est pas le point le plus intéressant à noter...
En effet... j'ai vu des cerises !!! Dingue, hein ! LOL
Ben oui, au pays des cerisiers, cela peut paraitre absurde, mais il faut savoir que l'espèce japonaise est stérile... et ne donne pas de fruits... ;-)
L'autre anecdote est d'avoir croisé un "célèbre" Talento (les gars qui participent à toutes les émissions de TV... ici on en a fait un métier... plutôt bien payé !) Ishizuka Hidehiko, l'équivalent de Maïté, mais en homme japonais. ^^x

PS : Comme vous aurez remarqué ci-dessus....... une vidéo !
Faite rapidement (avec une p'tite fille sur le dos) avec mon Ixus (Ixy 510IS) et montée par le talentueux Florent ! Espérons que Dailymotion la passe rapidement en HD ;-)

>> Voir toutes les photos

13 avril 2009

Ryōzenji point de départ du pèlerinage des 88 temples de Shikoku

47 votes !

Tout doit avoir un commencement et c'est ici, au Ryōzenji, que le pèlerinage des 88 temples de Shikoku débute.
Beaucoup de retraités font le parcours, car du temps, il en faut, pour parcourir les nombreux kilomètres qui séparent chaque temple (compter 1 à 2 mois de marche)... mais l'on croisera aussi des plus jeunes... recherche de spiritualité pour certains, d'un pardon pour d'autres, de réponses... les raisons sont nombreuses... Mais le père que je suis a de suite remarqué les nombreux bavoirs de bébé, et connaissant la signification de ces derniers sur les Jizo, le chemin de pénitence de certains m'est devenu plus claire.
Hondo du Temple Ryōzenji
Le lieu est joli, mais beaucoup d'éléments font tâches dans le décor comme ce séchoir à main à côté de la fontaine de purification...
Mais on notera que le temple principal avec ses centaines de lampions est tout simplement subjuguant... dommage que la mémoire me manquait sur ma carte et que le temps pressait pour la suite du programme...

>> Voir toutes les photos

5 avril 2009

Kanamara Matsuri... le festival du "zizi" !

414 votes !

Alors comme le titre l'évoque délicatement, aujourd'hui avait lieu un festival un peu particulier au Japon (on quitte un instant Kagawa pour Kawasaki à côté de Tokyo)...
ATTENTION : le jeune public est prié de lire la suite qu'avec l'accord de leurs parents ! C'est un festival bon enfant et pour tout public mais il peut y avoir des images un peu trop "suggestives"... donc...
Kanamara Matsuri Festival

>> Voir toutes les photos

10 février 2009

Bureau avec vue

42 votes !

On peut dire qu'il y en a qui ont de la chance ! J'aimerais bien avoir cette vue pour bosser... en fait j'suis pas exigeant... juste une fenêtre me suffirait finalement... nan, j'dis pas ça parc'que j'ai juste droit à un p'tit bout de lueur extérieure par dessus l'épaule de notre immense Totoro (le surnom de Al.)... mais avec le printemps qui arrive bientôt.........
Vue sur la Tokyo Tower et le temple Zojoji
Bref aujourd'hui j'étais à une conférence de presse chez Sharp, et bien que leur immeuble ne soit pas au coeur du business center de Hamamatsucho... Ils ont une vue de folie sur la Tokyo Tower et le temple Zojoji !!!
En plus, on avait du jus de fruit ! C'est la première fois ! En général c'est une bouteille du thé ou d'eau... sauf quand il y a un buffet, le choix est plus étoffé............ humhum... bref... LOL

>> Voir toutes les photos

13 janvier 2009

Fisher King - Houtyou Gisiki

46 votes !

L'art religieux de la découpe du poisson au sanctuaire Kanda Myoujin.
Houtyou Gisiki c'est le nom de la cérémonie (Fisher King c'est un hommage à un film que j'aime bien ;-) ), Kei doit enquêter sur la signification de ce rituel... donc j'attends ses lumières... et ses vidéos aussi puisqu'il m'accompagnait LOL
Houtyou Gisiki au sanctuaire Kanda Myoujin
Bon cette série est un peu répétitive, mais je dois avouer que le rituel l'était tout autant...

PS : AYE !!! La date de sortie du livre "Japon" série "C'est le rêve" aux éditions Chêne, est prévu le 11 Mars ! Les éditions sont ok pour organiser une séance dédicace si je suis de passage en France dans cette période... le lieu et la date sont encore à définir... ;-)

>> Voir toutes les photos

11 janvier 2009

Comment se rafraîchir les idées au Daikoku-sai matsuri

56 votes !

Alors après les fortes chaleurs du Tokyo Auto Salon, les japonais ont rien trouver de mieux qu'un bon bain d'eau glaciale en plein air et en petite tenue pour se rafraîchir les idées.
Daikoku-sai matsuri Kandamyoujin temple
Mais vous avez aussi la version pompier, si vous vous êtiez enflammés pour les p'tites japonaises !
Bon alors les filles... heureuses ? Ca me pardonne d'avoir raté les surfeurs ? LOL

Au temple Kandamyoujin ce samedi, on célébrait le dieu de la fortune Daikoku (le gars avec le gros maillet en bois) et on se faisait une p'tite thalasso' pour purifier son âme (demain c'est découpe de poisson à ce même temple). Ensuite j'ai couru (plutôt pris le train) pour voir les pompiers à Aka Renga à Yokohama (certaines photos et la vidéo de ces derniers sont de ma femme... manque de chance, ils se sont arrêté à la chemise... ceux qui regarderont la vidéo comprendront ;-) )

>> Voir toutes les photos

3 janvier 2009

Oshogatsu... l'art japonais du rien faire

411 votes !

Arf, voilà ! Les 3 jours règlementaires de glandouille national sont terminés... aller zou, tout le monde au boulot ! Quoi ? Demain c'est dimanche ?! Ah cool, encore une journée de grasse mat' :-p
Kimono Shichi-go-san
Bah ça a fait du bien ce petit break, à zoner à la maison, s'affaler dans le canapé, et manger (le repas de Osechi -vous avez droit à la version belle mère, puis femme de David... bien que ni l'une ni l'autre ne lisent le blog, inutile de faire le comparatif, hein... on sait jamais ;-) -) en regardant à la télé des p'tits jeunes motivés (portant les couleurs de leur université) à monter et descendre la montagne (entre Tokyo et Hakone) en courant pour le Ekiden annuel (dont j'avais fait des photos ici)...
Bref, on a quand même fait le petit saut règlementaire au temple... et pour l'occasion habillé la petite avec son kimono pour la cérémonie du Shichi-Go-San (au Japon on fête le passage des 3 -san-, 5 -go- et 7 -shichi- ans) un peu en avance. Et comme on avait pas tiré "la bonne aventure", on est même encore sorti rentre visite aujourd'hui au dieu d'un autre temple Shinto ;-)
Arf, ça va être trop dur de reprendre le boulot lundi... après ces 6 jours de repos d'affilés (mon record depuis que je travail ici) ;-(

PS : oui, il y a plus de photos des Geta que de la p'tite... parc'qu'elles bougent pas ni ne font des grimasses quand on les prends en photo... ;-)

>> Voir toutes les photos

16 novembre 2008

Petit passage à Asakusa

57 votes !

Jeudi, je profitais de la journée de libre pour aller rendre visite à la famille Sakai, nos graveurs d'enseignes préférés ;-)
C'était l'occasion pour faire quelques photos souvenirs à Asakusa avec la petite, avant de s'aventurer vers Kappabashi.
Collégiens se prenant en photo devant le grand lampion de Sensoji
Bon, Asakusa je ne vous le présente plus, c'est sûrement un des quartier dont j'ai le plus parlé ici... ;-)
Sachez juste que du 16 au 20, Tomoo et d'autres artisans présenteront leurs savoir-faire à côté du célèbre temple Sensoji... donc si vous l'avez raté à Paris, vous avez droit à une séance de rattrapage à Tokyo !

PS : il tient à remercier tous ceux qui sont venus lui rendre visite à son stand à Paris, et était impressionné par le nombre d'entre-vous qui parlez bien japonais... contrairement à moi :-p
Il a adoré la France... et les français(es) ! Merci à vous ;-)

>> Voir toutes les photos

15 septembre 2008

Tsurugaoka Hachiman Gu Reitaisai - le grand festival de Kamakura

46 votes !

Et oui, pour une fois que les dates ne changent pas d'une année à l'autre, là j'étais bon sur JaponFestivals (faudrait quand même que je trouve le temps de le mettre à jour celui-là... et corriger le bug du calendrier... ^^x ). Aller, aller vous n'avez (encore) rien raté si vous êtes dans le coin... le clou du spectacle c'est demain avec du Yabusame (tire à l'arc à cheval -au galop-)... manque de chance, demain (16) contrairement à ce que fût aujourd'hui, n'est pas un jour férié... et je serais soit derrière mon PC au bureau ou à une nouvelle conférence de presse...
Tsurugaoka Hachiman Gu Reitaisai - Kamakura matsuri festival
Bon, aujourd'hui on est arrivé trèèès en retard pour la p'tite fête, et donc on en a plutôt profité pour se balader du côté des temples (tiens les nénuphars ont recouvert le lac par rapport à la dernière fois... dommage j'ai raté la fleuraison)... et pour faire plaisir aux lectrices ont est allé jusqu'à l'océan pour voir les surfeurs... mais sous un ciel grisonnant à attendre allongé sur leur planche une hypothétique vague, j'ai préféré les regarder de loin la poussette n'étant pas tout terrain... je reviendrais quand il fera grand beau, promis les filles ! ;-)

PS : pour répondre à certains, oui c'était bien ma fille (2 ans) qui prenait des photos sur le précédent post et qui aujourd'hui grimpe gaillardement les marches du temple... et là croyez moi vous n'en voyez qu'1/1000, nous on est mort à chaque fin de journée ^^x

>> Voir toutes les photos

8 septembre 2008

Tsukudajima, un village en plein Tokyo !

56 votes !

Je vous avais déjà emmené à Tsukudajima lors de leur Matsuri... Et bien aujourd'hui je vous y réinvite pour une rapide visite de jour !
Canal longeant Tsukudajima à Tokyo
Je crois bien que je suis tombé amoureux du coin... en plus sur la rive d'en face, il y a plein de quartiers "oubliés" en quasi abandons... incroyable quand on connait le prix du mètre carré !...
J'y reviendrais ;-)

>> Voir toutes les photos

14 juillet 2008

Il fait chaud sous le Yukata pour Yasukuni Mitama Matsuri

527 votes !

Aujourd'hui la chaleur est plombante... les 80% d'humidité y sont surement pour quelque chose...
Qu'à cela ne tienne, je dois après une dure journée de travail partir faire des photos du festival au temple Yasukuni.
Yasukuni Mitama Matsuri festival
L'ambiance est loin d'être rafraîchissante... c'est très chaud même ! Ca grille de la nourriture de partout, ça danse en plein milieu, ça écoute des chanteurs que l'on pensait déjà mort, ça prie et ça s'amuse à se faire peur dans des attractions d'un autre temps.
Bienvenu au festival Obon, dédié aux morts, et célébré partout à travers Japon en ce moment... donc si vous êtes dans le coin, sortez pour en profiter ! ;-)

>> Voir toutes les photos

25 juin 2008

"You're Under Arrest !", oubliez menottes et matraques... au Japon on arrête les criminels avec des PC portable !

47 votes !

C'est sûr qu'une baffe avec cette UMPC blindé de chez Panasonic en calmerait plus d'un (indispensable si les rues sont protégés par ce genre de policier... la criminalité augmenterait en flêche rien que pour le plaisir de se faire arrêter !), mais il est en réalité plutôt utilisé pour une aide logistique sur différents terrains... D'ailleurs afin de combler mes lectrices (et certains lecteurs), remarquez que j'ai fait de nombreuses photos du beau gars de la DDE japonaise ! Alors... heureuses ? ;-)
You're Under Arrest ! By Panasonic CF-U1 ToughBook
Bref, aujourd'hui j'avais donc rendez-vous au World Trade Center de Tokyo (je précise), pour une presse conférence à 14h30. Du coup, plutôt que manger dans mon quartier, j'ai décidé d'essayer les saveurs locales... chez Wendy's....... ben quoi ? C'était un Caré Burger... burger au curry... un burger aux couleurs locales ! :-) Bon bref... Et d'en profiter pour faire un peu le tour du quartier... je vous laisse flâner dans les photos ;-)

Pour ceux qui voudraient en savoir plus concernant les petites statuettes (Jizos) que l'on voit, j'avais fait un article sur le sujet ici.

PS : qui a trouvé de suite la référence manga dans le titre ? Ca colle bien avec le sujet photographié, non ? ;-)
Le Japon, c'est le pays où l'on peut vivre les mangas en vrai !

>> Voir toutes les photos

5 juin 2008

Le soleil impérial brille sur le temple Yasukuni

54 votes !

Alors pour ceux qui ne seraient pas au courant, Yasukuni c'est ce fameux temple de Tokyo, très controversé depuis les visites récurrentes de Koizumi (alors premier ministre du Japon) à chaque année de son mandat... dédié à l'hommage des soldats morts pour l'empereur (dont des criminels de guerre). Et ce temple est surtout connu comme lieu de recueillement pour tous les nationalistes japonais... d'où les tensions créées lors des visites officiels face aux pays voisins ayant subit les invasions nipponne...
3 salarywoman au temple/sanctuaire Yasukuni
Vous pourrez aussi voir dans le début de cette série de photos le Nippon Budokan, genre de palais omnisports de Bercy dans un style que je qualifierais "nippocommuniste" construit en 1964. Tout ceci se trouve derrière le Palais Impérial, voir les google maps ;-)
Ah oui, c'était hier et il faisait beau........ en effet, je crois bien qu'au Japon les jours impaires sont pluvieux et les jours paires ensoleillés... :-|

>> Voir toutes les photos

19 mai 2008

Sanja Matsuri à Asakusa... un festival où les japonais portent la culotte !

57 votes !

Et en plus on la voit bien !
Voilà, pour celles et ceux qui se plaignaient qu'on voit trop de jolies poupées japonais... y'a de quoi compenser aujourd'hui, non ? En plus je vous ai fait quelques gros plans de postérieurs presque poilus (Japon oblige)... si ça, c'est pas se sacrifier pour son lectorat !... :-p
Sanja Matsuri festival Asakusa
Bon aller plus que de long discours, je vous laisse regarder la centaine de photo... Agoraphobes s'abstenir ! ^^x
Il faut tout de même savoir que cette année c'était soft et encadré par la police, l'année précédente les Yakusa (chaque Omikushi représentant un quartier, c'est un peu la lutte des clamps) ayant un peu trop poussé le bouchon... l'atmosphère de ce festival étant connu pour être plutôt "chaud"...

PS : un jeune Kei c'est glissé dans les photos... serez-vous le retrouver ? LOL

>> Voir toutes les photos

10 mai 2008

Fusion Tokyoïte à Toranomon

512 votes !

Souvent l’architecture moderne est critiquée, dénaturant les quartiers traditionnels et leurs constructions centenaires. Le Japon est le premier à regretter aujourd’hui l’effritement de son passé architectural au profit de ces blocos de bétons... et tente, tant bien que mal, de préserver les restes de son héritage face aux impératifs économiques.
Temple et immeuble de bureaux à Tokyo
C’est ainsi que l’on peut trouver quelques fusions "business center / sanctuaire spirituel" des plus réussit, respectant l’existant, mais offrant aussi une place de choix à l’avancement économique. Je suis donc tombé hier par hasard sur ce temple (et son torii noir) totalement intégré à un immeuble de bureaux... impressionnante ou intéressante fusion !

PS : Haut les coeurs ! Ohlala, les commentaires de mon dernier post étaient électrique... la vache !
- Désolé que mon seconde degré est choqué certains, les marrés noires m'affligent tout autant que vous... mais il est claire qu'il faut suivre ce blog depuis déjà un certain temps, pour saisir les subtilités de tons que j'emploie...
- Je suis nul pour le déchiffrage du langage SMS, alors c'est sûr qu'un effort est attendu de votre part pour écrire ici... inutile d'être parfait (je serais mal placé pour faire des remarques sur la grammaire/orthographe), juste faites de votre mieux ;-)

>> Voir toutes les photos

12 avril 2008

Vue sur Asakusa by night

510 votes !

Je vous avez parlé ici que j'avais profité de ma soirée au parc pour faire des photos de la ville (Tokyo... et plus précisément le quartier d'Asakusa) de nuit... et vue d'en haut (contrairement à )
Tokyo Asakusa vu des toits
Ben voilà ! ;-)
PS : la pagode que l'on voit fait partie du célèbre temple bouddhiste Sensoji (Asakusa Kannon Temple).

>> Voir toutes les photos

26 mars 2008

Là, va faloir se grouiller un peu !

513 votes !

En effet, si vous souhaitez ne pas rater la floraison des Sakura (cerisiers) à Tokyo, je vous recommande de mettre le turbo, car vu l'avancement de la fleuraison, la semaine prochaine sera la semaine des Sakuras pour sûr !
Sakura by night
Alors voilà, je réponds par ce post aux nombreux commentaires et e-mail que j'ai reçu sur le sujet... GROUILLEZ-VOUS !!! LOL
Je vous livre des photos que j'ai fait en rentrant chez moi hier... "Sakura au clair de lune"... enfin... plutôt de néon...

PS : à part ça, aujourd'hui j'ai fait des photos de folies avec le FishEyes sur le K20D (que je n'ai pas poussé à plus de 800ISO ce coup-ci, hein ! ;-) ), je vous donne un avant goût avec le temple d'Asakusa, avant la prochaine avalanche de photos quand je développerais le sujet du "qu'est-ce que je foutais là-bas ce soir". LOL

>> Voir toutes les photos

4 janvier 2008

Il est 11 heure... Shibuya s'éveil...

513 votes !

Shibuya côté pile les belles façades brillantes et clinquantes du consumérisme à outrance, et côté face les boites de striptease et autres lieux interdits aux moins de 20 ans (oui la majorité est à 20 ans au Japon, mais cela n'empêche pas de nombreuses dérives)...
Shibuya sans le strasse des paillettes
Les poubelles ne sont pas encore ramassées, les rues seront bientôt nettoyées et déjà des magazines proposent des emplois douteux pour remplacer les jeunes filles déjà usées par leurs nuits passées là... je décide de m'éloigner de ce Japon qui se perd dans des verres d'alcool, pour me ressourcer au temple (c'est la période) et ses barriques de saké (tient il y avait aussi des fus de vins... c'est nouveau ça ?!), direction donc Harajuku et le parc Yoyogi où se trouve le fameux sanctuaire Meiji Jingu (où chaque année la famille impériale -ainsi que plus de 3 millions de personnes- vient y faire ses voeux pour la nouvelle année), l'occasion de faire une p'tite balade à pieds, de profiter des rues calmes en cette période pour finir entrainé dans un mouvement de foule jusqu'au lieu d'offrandes aux dieux, le flot continu fini par m'éjecter sur le côté et me permet ainsi de retrouver le droit chemin vers mon lieu de travail.

A bientôt pour une nouvelle balade... Bon week-end !

>> Voir toutes les photos

13 août 2007

Faites un voeux au temple Kawasaki Daishi... à Kawasaki...

56 votes !

Ce qui est bien au Japon, c'est que la foi importe peu pour recevoir une aide divine dans vos ambitieux souhaits faits aux divers temples... Nan, vraiment... tout ce que vous avez besoin, c'est juste d'un peu de monnaie... mais les billets, les chèques et autres CB sont aussi acceptés biensûr. LOL
En fait, plus il est important que le voeux se réalise, ou que le mauvais oeil s'éloigne, plus il vous faudra payer pour avoir une cérémonie à la hauteur (c'est les moines qui le disent).
Le prix d'une cérémonie religieuse au Japon
J'avais complètement oublié cette série de photos faites au temple Kawasaki Daishi, un des plus fameux temples du Japon (souvenez-vous). C'était peu de temps après le nouvel an, et on y était allé (moi c'était plus par curiosité) pour conjurer le mauvais sort qui pouvait s'abattre sur ma femme, cette dernière étant dans sa 32ème année (qui est d'après la religion shinto signe de catastrophes)... alors on devait payer (plusieurs dizaines de milliers de Yens !) pour assister à une grande cérémonie (voir photos et vidéos)...... bon moi (qui sur le coup était entré en douce... c'est vrai quoi, moi ça va, j'avais rien à conjurer... :-p ), quand il s'agit de lancer une p'tite pièce ou deux, je ne dis pas non, mais de là à dépenser plusieurs centaines d'Euros... j'me dis que j'aurais dû me faire moine plutôt que photographe au Japon !

Vous pourrez voir qu'il y a des places VIP, souvent occupées par des responsables d'entreprises... ces dernières étant souvent les plus grosses donatrices aux temples... vous savez les fameuses barriques de saké ;-)

>> Voir toutes les photos

25 juin 2007

Kansaï - jour 4 à Kurashiki

57 votes !

Alors plutôt que de longs discours, je vous laisse regarder la centaines de photos qui accompagnent ce post...
Kurashiki
Kurashiki est une charmante petite ville, dont une très grande partie du centre ville est protégée, et vous offre ainsi de charmantes petites rues typiquements japonaises où vous pourrez tranquillement vous balader. Malheureusement, aussi petite qu'elle soit la ville attire énormément de touristes, et si vous voulez vraiment en profiter, je vous recommande d'y rester la nuit... en effet, le soleil couché, les rues se vides et laissent place à un décor... lumineux ;-)

>> Voir toutes les photos

7 mars 2007

Temple/sanctuaire Sensoji... il y a une vie sous le lampion...

45 votes !

Vous avez souvent eu droit sur ce blog à des photos du temple Sensoji et son allée commerçante Nakamise (ici, , puis encore , sans oublier ici et bien d'autre fois).
On peut en déduire que bien à des égards ce sanctuaire reflète de nombreuses facettes du Japon... et cela se confirme puisque vous y trouverez du spirituel, du commercial, de l'artisanat, de la nourriture, du divertissement... et si l'on considère les environs, on a bien (quasiment) tous les ingrédients qui composent le Japon. Vous comprendrez pourquoi j'y ai souvent séjourné et pris des photos ;-)
Lampion géant à l'entrée du sanctuaire Sensoji à Asakusa - Tokyo - Japon
Alors pour accompagner ce post je n'ai pas beaucoup d'images, le grand portique était en restauration (mais vous pouvez le voir sur les anciens post)... mais bon, j'ai au moins eu la bonne idée de photographier la sculpture de dragon qui se cachait sous le grand lampion... c'est fou, je suis passé une centaine de fois à côté depuis mon premier séjour au Japon il y a 5 ans... et c'est seulement maintenant que je réalise qu'il y avait une sculpture... :-/ mieux vaut tard que jamais ;-)
Et pour ceux qui se demanderait quel est le but de tous ces tiroirs (Omikuji) que l'on voit sur quelques unes de mes photos... et bien il s'agit de votre avenir... oui oui ! Vous pouvez connaître votre futur (bon comme mauvais) en tirant un bâtonné d'une des boites posées là, ce dernier pourtant l'inscription du tiroir dans lequel vous trouverez le papier décrivant votre avenir (professionnel, sentimentale, physique... tout quoi !) ! Mais bon, le hic c'est que l'autre jour ma femme tire un papier qui lui dit qu'il est bon de voyager à l'étranger, et moi qui disait qu'il faut surtout pas bouger... hmmm... :-| en même temps c'est cette dernière qui a fait la traduction... je la soupçonne de vouloir partir à Hawaï sans moi... :-p LOL

>> Voir toutes les photos

23 février 2007

Le sanctuaire/temple Tenryuji où un dessinateur de manga c'est fait passer pour un moine...

311 votes !

Célèbre pour la peinture "naïve" de Mutō Shūi (merci Haikai pour l'info ;-) ) et les représentations picturales d'un magnifique dragon, le sanctuaire Tenryuji n'en reste pas moins un superbe lieu de balade de part sa superficie, ses nombreux temples et son jardin zen (qui doit être splendide au printemps... ce dernier possédant un très grand cerisier)...
Tenryuji peinture - Arashiyama
Le temple devait être la discothèque de l'ancien temps au vu de la superficie des salles et du placard à chaussures LOL
PS : le week-end (seulement) vous pouvez accéder à une pièce (le hall de Dharma) où il y a une somptueuse peinture de Kayama Matazo (le fameux dragon... mais encore plus beau que la fresque en photo)

>> Voir toutes les photos

22 février 2007

J'ai vu Jean Reno au coin d'une rue à Kyoto

52 votes !

On continu la balade d'hier, le secteur foisonnant de petits temples (la plupart payants, du coup je n'ai photographier que l'entrée LOL ). Le calme ambiant est agréable et seule la circulation des pousses-pousses se fait présente... on flâne le nez en l'air humant la douceur de cet été indien en plein hiver... on croise Jean Reno et salut le vendeur heureux (Happy Vendor... tu m'étonnes :-p )... la vie est belle ;-)
La campagne à Kyoto - Japon

>> Voir toutes les photos

3 février 2007

Une histoire de drapeaux japonais

48 votes !

Non, je ne vais pas parler du retour du nationalisme au Japon... surtout avec le premier ministre Abe qui veut redonner la ferveur patriotique aux jeunes écoliers...
Non, il s'agit là encore d'un de mes moments de contemplation de choses simples... à croire que je suis fatigué des dorures et autres parures artistiques des temples... à moins que la frénésie de la ville me pousse à la recherche du zen...
Drapeaux dans un sanctuaire shinto de Kamakura
Pour ceux que cela intéresse, c'est à Kamakura (voir la map).

>> Voir toutes les photos

2 janvier 2007

Le nouvel an au Japon, comment ça se passe...

327 votes !

Bon, je vais vous dire comment traditionnellement le nouvel an se passe ici... c'est sur du vécu, donc je ne sais pas si tout le monde fait comme ça...
D'abord les plus courageux seront allés voir le dernier couché de soleil de l’année (avec le Fuji san en toile de fond).
Repas de réveillon au Japon... bol de soupe avec Soba très zen pour l'année qui vient...
Vient ensuite le repas du réveillon en famille... rien d'exceptionnel, bien au contraire on joue la carte de la simplicité et de la modestie, c'est donc traditionnellement un bol de soupe avec Soba (la longueur des nouille symbolisant le pont vers la nouvelle année, et chacune représente ce que l'on emmène de bon pour l'année qui vient) et c'est tout...
On regarde la même émission de télé variété (des chansons avec quelques sketch) qui passe en direct depuis 50 ans tous les 31 Décembre au soir jusqu'à 23h45 sur NHK, avec par moment les mêmes qui chantaient y'a 50 ans... mais surtout les jeunes boys bands, idoles (jeunes "chanteuses" de 16 ans qui durent rarement plus d'un an) & co.
Au Japon on vient sonner les 108 coups au temple bouddhiste pour la nouvel année
Minuit arrive, les jeunes seront allés aux différents Count Down dans les quartiers animés (l'année dernière je vous avais montré celui de Yokohama) et les familles en général iront au temple bouddhiste d'à côté faire un voeux, sonner un des 108 coups de cloches pour faire fuir les 108 mauvais esprits et boire une boisson chaude (sorte de riz au lait) offerte par le temple...
La nuit est de courte durée pour certains, car il est de tradition de voir le premier levé de soleil (je rappelle que le Japon est le pays du soleil levant ! Et ce dernier se lève à 6h50 en ce moment) sur l'océan... mais bon tout le monde ne peut pas aller sur la plage, alors les hauteurs derrière la maison feront l'affaire (cf. mon post d'hier).
Saké chaud qui accompagne le petit déjeuner traditionnel japonais du nouvel an
Le petit déjeuné est à 9h00 et se trouve être le vrai repas de fête tant attendu... très copieux et arrosé de saké chaud au saveurs sucrées, et de saké froid avec paillettes d'or en suspension.
Sanctuaire shinto de Kawasaki - Japon, les gens font la queue pour aller faire leurs voeux de la nouvelle année
Après un repos bien mérité on ira au sanctuaire Shinto pour faire un voeu (si vous venez au Japon vous comprendrez que l'on fait ici des voeux toutes l'année... les temples & co. sont des sociétés très prospères, vu que l'on lance à chaque fois une pièce... voir un billet pour certains) et demander la bienveillance des esprits de la région. Alors cela peut se faire au p'tit sanctuaire d'à côté, ou un des plus grands comme celui de Kawasaki (3ème position dans le top après celui de Narita et Meiji -dans le parc de Yoyogi à Tokyo, qui comptera plus de 3 millions de visiteurs sur les 3 jours qui suivent la nouvelle année-) où je suis allé avec mon beau frère (voir photos et petites vidéos... désolé pour la qualité médiocre de cette dernière, j'ai fait ça vites... faudrait que je trouve le temps de faire des montages) et fait la queue pendant plus de 2 heures ^^x
La nuit tombe vite et avant de rentrer vous vous rassasierez à un des nombreux stands qui avoisinent le sanctuaire...

Maintenant, pendant 3 jours le petit déjeuner est traditionnel... mais là j'ai craqué et pris un bon bol de ChocoPops (CocoPops au Japon) ce matin :-p

>> Voir toutes les photos

22 décembre 2006

Les "off" : Le Ginkakuji

54 votes !

Ah ben oui ! Vous aviez cru avoir tout vu de ma shooting session ? Quenéni ! ;-)
Donc retour dans le passer à Kyoto pour aller voir le Ginkakuji (Pavillon d'argent), très connu pour son jardin zen et sa "pyramide"... c'est sûr que si les moines doivent la refaire régulièrement, ils ont le temps de méditer en façonnant sa forme parfaite avec les p'tits cailloux...
Temple Ginkakuji - Pavillon d'argent - Kyoto - Japon
En fait il s'agissait là de la première étape qui m'avait menée au superbes photos de nuit... souvenez-vous ;-)
PS : les dernières photos ont été faites avec mon petit Ixus, donc c'est pourquoi elles ne collent pas chronologiquement avec les autres (pas le temps de classer, j'ai trop de travail ;-) ).
rePS : y'a eu beaucoup de demandes de fond d'écrans... j'essaierais de vous faire ça pour Noël ;-)

>> Voir toutes les photos

7 décembre 2006

En route pour le coucher de soleil sur le sanctuaire Horyuji

51 votes !

Ah ben non, je me retrouve au temple Hokkeji... pourquoi me direz-vous ? Tout simplement parc'que j'ai eu la bonne idée de demander où se trouve Horyuji à ma belle famille... qui m'a indiquée Hokkeji (où il n'y a rien d'intéressant à voir)... qui se trouve carrément pas au même endroit, mais dont le premier Kanji est le même... sic...
Temple Hokkeji à Nara - Japon
Voilà, moi qui allait spécialement à Nara pour ça (ayant déjà visité et photographié les autres temples), ben c'est raté... on verra pour une prochaine fois ;-(

>> Voir toutes les photos

6 décembre 2006

Nara - temple Tôdai-ji

53 votes !

Bon ben je dirais le fin mot de l'histoire demain... vé dormir moâ LOL
Le fameu escalier du temple Tôdai-ji à Nara - Japon

>> Voir toutes les photos

Nara - Daibutsuden (le plus grand Daibutsu en bronze au monde)

33 votes !

Ben en fait j'y étais déjà allé il y a quelques années... et j'en avais plus récement parlé ... donc je vous laisse relire LOL
Grand bouddha, Daibutsu den à Nara - Japon

>> Voir toutes les photos

Nara - temple Kôfuku-ji (la pagode au 5 histoires)

Donc une pagode à 5 étages, et un temple avec des statuettes à côté... où il est strictement interdit de faire des photos... mais bon, comme les dieux n'étaient décidément pas avec moi ce jour là... une transgression de plus.......
Pagode à 5 étages à Nara - Japon

>> Voir toutes les photos

Nara - temple Nan-endo

53 votes !

Une pagode octoganale....... Ah quel c#µ$ je suis ! En regardant sur le plan, je viens de me rendre compte que je suis passé à côté du Kasuga Taisha... un temple aux milles lanternes suspendues (je voulais depuis longtemps le prendre en photo)... argh... c'était décidément pas ma journée... vous allez comprendre pourquoi...
Temple Nan-Endo à Nara - Japon

>> Voir toutes les photos

2 décembre 2006

Power Up au Chichibu Matsuri !

Bon, puisque vous avez aimé les photos de nuit... je me devais d'aller aujourd'hui au Chichibu Matsuri (matsuri = fête/festival)... faut dire, je m'en voulais à mort de l'avoir raté la dernière fois...
Bon, comme d'hab' j'suis mort après cette journée de shooting, donc je vous mets une seule photo pour vous faire patienter jusqu'à demain ;-)
Chichibu Matsuri Festival
Pas facile encorez une fois d'en sélectionner qu'une seule... vous comprendrez pourquoi... :-)

30 novembre 2006

Automne à Kyoto by night... les photos du temple Eikan-do...

521 votes !

Argh... c'est un crève coeur que d'être obligé de faire une sélection...
Voilà ce que cela donne... mais ne vous y trompez pas... il y a bien un avant et après, qui sont tout aussi intéressants ;-)
Temple Eikan-do en automne la nuit à Kyoto
PS : biensûr, vu mon manque de temps, toutes ces photos sont sans retouche Photoshop et autres de ma part... c'est du true life ! ;-)

>> Voir toutes les photos

28 novembre 2006

Matsushima... des îles qui attirent les touristes japonais...

56 votes !

C'est pas parce que l'on est japonais vivant en soit sur une île... que tous intérêts pour les îlots s'en trouve amoindris...
J'ai donc profité de la dernière journée de soleil samedi (voir précédent post) pour prendre (très tôt) le shinkansen direction Sendaï et enchaîner avec un train local pour arriver à Matsushima (ville loin au Nord de Tokyo) connu pour sa magnifique baie composée d'îlots.
Matsushima Japon
Bon, les photos de ce post sont juste une mise en bouche... tout ceci devient intéressant avec la traversée en bateau... dont je vous offrirais les superbes vues un peu plus tard ;-)

>> Voir toutes les photos

19 juin 2006

Jizo et folie des minis statuettes au Hase Kannon de Kamakura

57 votes !

Alors à Kamakura on a la version géante avec le grand Daïbutsu, et les versions mini, voir ultra mini...
Ainsi après être allé voir le Daïbutsu, vous pourrez vous aussi vous approprier une statue à l'effigie d'un dieu, qui vous amènera plein de bonnes choses dans la vie... ou vous permettra d'honorer la mémoire d'un enfant mort née.
Faites donc attention à la signification ! Ceux qui sont en pierre à l'extérieur sont des Jizo à la mémoire des enfants morts in utero (pour information c'est 10000 Yens ou 20000 Yens suivant le modèle), si vous voulez une statuette qui vous porte chance, elles sont dans la grotte et coûtent 300 Yens... elles ne doivent en aucun cas sortir du sanctuaire afin que les moines viennent prier pour elles/vous.
Mais si toute cette "spiritualité commerciale" vous dépasse, vous pourrez toujours profiter du lieu, qui offre une superbe vue sur la baie ;-)
Des milliers de Jizo -statuettes en pierre représentant un dieu japonais
PS : dans le temple il y a une grande représentation de Bouddha en or... mais il est interdit de prendre des photos... et comme je suis respectueux des règles japonaises, ben j'ai pas pris de photo... :-|

>> Voir toutes les photos

12 juin 2006

Jizo, ou quand les schtroumpfs sont des dieux

59 votes !

Après le gros dossier sur Asakusa, j'entame un nouveau sur les Jizo... alors, tout d'abord, présentation générale avec photos prises au Sanzenin à Ohara...
Jizo mini dieu sous forme d'une statue de pierre Au Japon, il n’est pas rare de croiser près d’un temple ou au bord de la route, un Jizo. Souvent il s’agit d’une petite statuette en pierre représentant un moine. Très familier et respecté par tous les japonais, cette statuette à l’effigie du dieu Jizo resté sur Terre pour protéger les humains et aujourd’hui symbolisant le dieu protecteur des enfants (entre autres), est parfois "exploité" par certaines villes pour inciter les gens à plus de civisme. Ainsi Nagato dans la préfecture de Nagano a placé des Jizo le long des routes afin de dissuader les japonais de passage de ne pas jeter de détritus n’importe où. En effet, même les japonais les plus rebelles craignent les conséquences d’un acte non respectueux envers une divinité...

>> Voir toutes les photos

6 juin 2006

A la recherche du zen intérieur au Hosenin d'Ohara

312 votes !

La plupart du temps, les gens qui s'aventurent jusqu'à Ohara (petit ville tout au Nord de Kyoto), visitent les grands ensembles de temples comme le Sanzenin, mais ratent souvent au bout du chemin (qui semble ne mener nulle part) le petit Hosenin qui de part sa taille et le fait qu'il ne possède aucune représentation de Bouddha, ne peut être qualifié de temple... mais s'apparente à un lieu de méditation.
moine bouddhiste en plein méditation au temple Hosenin à Ohara
En réalité le Hosenin est très connu pour sa "terrasse", qui offre une vue sur son jardin avec en arrière plan la vallée d'Ohara... l'ensemble étant travaillé comme un tableau, invite ses spectateurs à la sérénité pour une recherche du soi intérieur... enfin bref, y'a aussi un moine qui est là pour vous guider dans cette recherche si vous vous sentez paumé... personnellement, ayant fait mon overdose de temples, j'étais resté dehors... les photos d'intérieur sont donc signées de ma femme ;-)

>> Voir toutes les photos

29 mai 2006

Temple Shimogamo et hérons japonais

44 votes !

Aucun lien de causalité (oui, j'ai appris que mon blog servait pour des cours de français... je sais... donc j'essaierais de sortir de temps en temps quelques "bons mots"... LOL ) entre les deux, mais il s'avérait que les photos se suivaient...
Alors, le temple Shimogamo, je vous en avais déjà parlé , et en réalité, mis à part les évènements qu'il accueille, je n'y ai trouvé rien de bien exceptionnel... tout dépend du nombre de temples que vous aurez visité avant... ;-)

Quant aux hérons, la rivière Kamo qui traverse Kyoto n'en manque pas... et ça me fait penser que je regrette de n'avoir jamais eu l'occasion de photographier la technique de pêche ancestrale utilisant le cormoran (Ukai), principalement pratiqué à Gifu du 11 mai au 5 octobre tous les soirs à partir de 20 heures (il faut prendre une place dans un des bateaux à touristes qui part à 18h30 au niveau de l'office du tourisme) sur la rivière Nagara... je ne sais pas si ça se pratique aussi à Kyoto... ou ailleurs...

>> Voir toutes les photos

22 mai 2006

Asakusa

54 votes !

Je vous avais déjà parlé vaguement de ce quartier de Tokyo ici... mais le fait que j'ai exploré ce lieu de font en comble est surtout dû au choix d'un Ryokan en plein coeur de celui-ci...
Ryokan Sadachiyo dans le quartier d'Asakusa à Tokyo
Comme vous le savez déjà j'ai une méthode bien à moi pour découvrir un lieu... vu que je ne lis quasiment jamais les guides qui sont passionnants comme l'annuaire des pages jaunes (à ce sujet, au Japon il y a plein de revues sur le tourisme et les lieux à visiter... je vous les recommande ! Certes, tout est écrit en japonais, mais c'est aussi plein de photos -les lieux à visiter, les spécialités culinaires et j'en passe-... quand vous remarquez quelque chose d'intéressant, il suffit de demander à votre hôtel que l'on vous indique où ça se trouve et comment vous y rendre... inutile de jouer les timides, au Japon les employés ont l'esprit du service et feront tout leur possible pour vous aider... il n'est pas impossible non plus que certains aillent jusqu'à vous y accompagner une fois leur service terminé...), c'est toujours au hasard que je me balade... je rate surement certaines choses mais en même temps j'en découvre d'autres, et l'esprit d'aventure et de découverte par soit même, est pour moi d'autant plus grisant ;-)
Ainsi pour cette entrée en matière nous allons nous concentrer sur le temple Kannon, clairement indique sur n'importe quel plan de Tokyo, je vous invite à ne pas hésiter après en avoir fait le tour et offert une offrande pour la réalisation d'un voeux en jetant une pièce et tapant 3 fois dans les mains (au passage je tiens à préciser que mon voeux -fait il y a plus de 4 ans- s'est parfaitement réalisé... je vous laisse deviner ce que c'était... :-) ), à aller voir (de toute façon vous serez bien obligé d'y passer) les nombreux stands qui jalonnent l'allée vers le temple, ainsi que les arrières boutiques et autres échoppes avoisinnantes.
temple Kannon du quartier d'Asakusa à Tokyo
Je suis toujours surpris de voir des étrangers (Gaïjin) vendre illégalement des bibelots dans des stands improvisés sur le trotoir à quelques pas du commissariat de quartier (Koban)... la police est belle et bien présente et visible au Japon, mais semble très passive...
Une fois que vous êtes revenu à "l'entrée" de l'allée (marchande) qui mène au temple, n'hésitez pas traverser le carefour pour aller à l'office de tourisme du quartier qui se trouve de l'autre côté de la rue... et si vous avez gardé votre âme d'enfant vous pouvez admirer l'horloge mécanique au dessus de la porte qui s'anime et met en action de petits personnages...
Et si le coeur vous en dit, vous pouvez faire un tour du quartier en pousse-pousse, ces derniers stationnant là en attente d'éventuels clients.
temple Kannon du quartier d'Asakusa à Tokyo
PS : c'est amusant, en déterrant des vieilles photos pour ce billet (qui en est fort repu), j'en ai retrouvé des intéressantes dont j'avais totalement oublié l'existence... :-)

>> Voir toutes les photos

8 mai 2006

Mikage Matsuri ou le Disco Fever sous l'ère Edo

52 votes !

Incroyable ! Sous l'ère Edo les moines faisait déjà de la musique disco... 8-O
Autant vous dire que si vous assistez au Mikage Matsuri le 12 Mai, vous allez voir comment ça swing sur le dance floor du temple Shimogamo... vous m'en direz des nouvelles ;-)
Aller, parc'que j'suis sympas je vous mets en plus des photos, deux p'tites vidéos LOL
Mikage Matsuri au temple Shimogamo à Kyoto

>> Voir toutes les photos

3 mai 2006

Kyogen à Kyoto... tiens ça rime...

43 votes !

Après les émotions du Yabusame, je me décide d'aller (nonchalamment) à la démonstration de Kyogen (théâtre traditionnel japonais)...
Vu que la représentation avait commencé il y a déjà un petit bout de temps, les meilleures places sont déjà prises... mais ce n'est pas un problème en soit puisque les japonais, pour ainsi dire, ne se bousculent pas au balcon...
Bon, j'ai du mal à comprendre le texte (mon rudiment en japonais d'alors se résumant à "Toïlé doko desuka ?"... "Où sont les toilette ?"), et les scénettes me semblent bien abstraites... on dirait des performances d'art contemporain... arf, les japonais sont vraiment en avance sur tout... alors c'est bien sympas de voir des gars avec de jolies masques en bois faire des mimiques en poussant des "Yooooooooooo Shiiiiiiiiiiiiii..." à tue-tête, mais faut avouer qu'on bout de 15 minutes je suis perplexe... En fait le plus dure c'est d'entendre tout le monde se marrer autour de vous, alors qu'il y a quelque chose qui vous échappe... notamment la fameuse blague qui fait rire tout le monde...

Enfin bref, une pluie arrivée subitement me permet de m'éclipser de cette... comment dirais-je... expérience non moins fascinante... et d'aller boire un bon Cacolac bien de chez moi au Café français du coin ;-)

>> Voir toutes les photos

2 mai 2006

Yabusame au temple Shimogamo à Kyoto

510 votes !

Attention il s'agit là d'un billet intemporel, cet évènement n'ayant lieu que demain...
Aujourd'hui il fait beau... et chaud... on avoisine les 30 degrés à l'ombre. Toujours pas acclimaté à ce nouvel environnement, et l'expérience du bus non climatisé m'ayant été assez pénible (heureusement au Japon on peut acheter un peu partout des minis serviettes pour essuyer la sueur ruisselant sur nos pauvres fronts d'européens), je décide de me rendre en métro puis à pieds au temple Shimogamo... et là, je dois remercier les offices de tourisme japonais qui vous donnent gracieusement des plans sommes toutes très détaillés de leurs villes...
Rivière Shimogamo nishi dori à kyoto
Comme je ne compte pas rater l'évènement (c'est la première fois que j'assiste à un festival japonais) j'arrive bien 2 heures en avance... juste le temps de faire un petit tour du propriétaire et de choisir la meilleure place à mon jugé pour photographier la démonstration de Yabusame (qui pour ceux qui ne connaîtraient pas la signification, le Yabusame consiste à décocher des flèches sur 3 cibles à égales distance, et ce, en étant "assis" sur un cheval au galop... autant vous dire, cela demande une grande maîtrise et une confiance aveugle en son canasson)... là je me rends compte que d'arriver 1 heure en avance n'est pas forcément un luxe, tant mon espace vital se rempli à vitesse exponentiel de monde... Les plus malins auront optés pour les places assises, certes payantes, mais non moins plus agréable que de faire le piqué...
Temple Shimogamo à Kyoto
Ca y est les spectateurs sont là, une foule compact, mais pas du tout agitée… aucune bousculade à l'horizon... la discipline japonaise règne et ce n'est pas pour me déplaire... de plus la taille moyenne des japonais étant d'1m65, je trouve pour la première fois mes 1m78 non négligeables... cela m'offrant une "hauteur" d'avance pour apprécier le spectacle... Soit dis en passant, étant arrivé il y a de ça une heure, j'ai quand même une place de choix au premier rang ;-)
Il y a plein de japonais et surtout de japonaises !
L'entrée des "artistes" ce fait comme veut la tradition par un petit défilé permettant d'admirer les costumes et les montures, tant mieux car la suite sera d'une telle vitesse et intensité (un cheval qui passe au galop à moins d'un mètre de vous, c'est tout de même impressionnant !) qu’il va être difficile d’en saisir les nuances. Voilà notamment un évènement qui m'a convaincu que mon petit APN de l'époque (un Sony DSC-P5 3,2Mpx à 800 Euros ! Ben oui, c'était le début du numérique...) ne faisait plus l'affaire... aux vus des nombreuses photos complètement floues... et le fait que je sois au niveau de la dernière cible n'arrangeant rien, car seul les meilleurs pouvaient assurer le carton pour cette dernière... mais autant vous dire que le succès des archers à ce niveau était on ne plus acclamé par une foule en délire LOL
Yabusame archerie à cheval au temple Shimogamo à Kyoto

Bien, maintenant vous savez ce qu'il vous reste à faire... il vous reste tout juste 14h00 avant que ça commence... si vous partez maintenant (de Paris) vous avez p't'être une chance d'y assister... Ganbatte ! LOL

>> Voir toutes les photos

10 avril 2006

Du Saké pour les dieux !

44 votes !

Lorsque vous vous baladez au Japon (oui, je sais... ;-) ), il n'est pas rare de voir ces barriques de Sakés (je mets un "s" à "Sakés" car il y en a plusieurs sortes) près des temples... non pas que les moines soient des producteurs de saké et encore moins des alcooliques (quoi que je ne serais pas surpris qu'ils aillent siphonner discrètement quelques barriques la nuit LOL )... non, il s'agit là d'offrandes faites par de riche citoyen, ou comme c'est le plus souvent le cas d'entreprises au temple... sûrement pour stimuler les bons hospices des divinités résidente dans l'coin... ou alors la ferveur des moines dans leurs prières... tout le monde sait que l’alcool (avec modération ;-) ) ouvre de nouvelles voies de réflexion, la "philosophie de comptoir" en est un bon exemple... les moines Shinto y ont sûrement trouvé là un truc spirituel qui permet à l'esprit de s’inscrire sur des perspectives métaphysiques incroyables.............. bref, en fait... j'en sais rien... tout ce que je peux vous dire, c'est qu'il doit bien y en avoir du 15 ans d'âge là dedans, vu le tête de certaines barriques ;-)
Barriques de Sakés à Kamakura

>> Voir toutes les photos

7 avril 2006

La zen attitude au temple Ryoanji

512 votes !

Pas très loin du temple Kinkakuji (pavillon d'or), vous avez le non moins incontournable temple Ryoanji, connu pour son magnifique jardin zen.
Comme quasiment tous les temples, en entrant, n'oubliez pas d'enlever vos chaussures... de toute façon il y a toujours quelqu'un qui veille... gare au coup de bâton sur la tête ;-)
Profitez-en pour faire le tour du temple : il y a une jolie petite fontaine derrière (voir photos), asseyez vous quelques instants afin d'apprécier pleinement la zenitude du lieu, et en repartant, baladez vous un peu dans le parc, histoire d'apprécier le travail méticuleux des jardiniers (la mousse qui couvre le sol parait être taillée au millimètre près !).
Jardin zen du temple Ryoanji de Kyoto
Bon week-end à toutes et à tous ! ;-)

>> Voir toutes les photos

21 mars 2006

Karoshi !

55 votes !

"Karoshi" signifie mourir d’épuisement, souvent dû à trop de travail... y'a vraiment que les japonais pour avoir un tel mot dans leur vocabulaire... pourtant en français, il y a bien l'expression "se tuer à la tâche", mais bizarrement cela sonne comme étant d'un autre temps ;-)
Mais c'est pas pour parler du "Karoshi" que je fais ce post... non, c'est pour parler des jours fériés... et oui cela surprendra sûrement certains, mais au Japon, il y a beaucoup plus de jours fériés qu'en France... étonnant pour un pays qui véhicule une image de salariés qui passent leurs nuits au bureau......... ben oui, mais vous savez, vu de l'étranger, tous les français ont un béret sur la tête, la baguette sous le bras et roulent en 2 chevaux... alors... :-|
Par exemple, prenons aujourd'hui... Aujourd'hui est un jour férié au Japon. Pourquoi ? Non, pas qu'il y ait un évènement historique à célébrer... c'est juste que c'est le premier jour du printemps... et au Japon : 1er jour de printemps = jour férié, pour que le familles puissent profiter de cette première journée d'une saison très appréciée (avec l'arrivé des Sakura -cerisiers- en fleurs)... Alors, vous pensez toujours qu’ils sont tous masos nos japonais ? LOL

Quant à nous, profitons en pour aller se balader un peu. Je vous emmène donc au temple Kamigamo au Nord de Kyoto, célèbre pour ces 2 parfaitement identiques tas de graviers... fait à la main par les moines (comme d'hab') ! ;-)

>> Voir toutes les photos

14 mars 2006

Daisen-in et Daitokuji... temples oubliés ?

512 votes !

A Kyoto, niveau temples, vous avez largement le choix... mais voilà, impossible de tous les visiter (à moins de séjourner au moins un mois sur place) du coup, seuls les plus connus ont droit à notre attention comme le Kinkakuji (pavillon d'or), le Ginkakuji (pavillon d'argent, que je n'ai jamais visité... honte à moi...), le Kiyomizu... etc... alors que tout près de ces derniers se trouve des ensembles tout aussi intéressants, mais dont les guides ne consacrent que peu de lignes...
Aujourd'hui je vous emmène donc voir les temples Daisen-in et Daitokuji au Nord Ouest de Kyoto... et à seulement quelques minutes de marche du Kinkakuji...

Alors, là-bas, vous attend, un ensemble de bâtiments, avec de très jolies petites allées, gazon fait de mousse, jardins zen (avec leurs petits cailloux), temples, estampes, statues... et j'en passe... plutôt que d'en parler des heures (y'a Google pour ça ;-) ), je vous mets pleins de photos !
Petite info : je ne vous l'ai jamais dit, t'en cela me semble évident maintenant... Veillez à retirer vos chaussures lorsque vous visitez l'intérieur d'un temple ! Et oui, bien qu'il n'y ai pas de merdes de chiens dans les rues japonaises, il est de coutume de retirez ses chaussures lorsque l'on entre chez quelqu'un (temple, ryokan, maison... voir même certains magasins...).

Et dans la série j'en rate quand même qui sont intéressants, il y a le temple Imamiya qui était tout juste à côté, et qui semble bien sympas aussi... :-|

>> Voir toutes les photos

27 février 2006

The Big Bouddha !

46 votes !

Non, il ne s'agit pas du dernier groupe de J-pop à la mode au Japon... mais bien de la plus impressionnante statue représentant Bouddha (Daibutsu) au Japon !
Je vous avais déjà parlé du grand Bouddha de Kamakura, mais à Nara (pas très loin de Kyoto... ~45 minutes en train) vous aurez droit à la version "immense Bouddha" ! Une statue de 18 mètres de haut abritée dans un énorme temple en bois (qui doit faire dans les 35 mètres de haut à vue de nez ;-) )... et comme vous pouvez le voir sur la maquette en bois, il y avait des pagodes à 7 étages ! Malheureusement seul la décoration métallique en leur sommet subsiste aujourd'hui...
Je recommande à tout ceux qui font un voyage au Japon de passer voir ce temple (Todai-ji) à Nara, le gigantisme de l'ensemble est à couper le souffle !
Temple Todaiji avec grand Bouddha à Nara
Il faut quand même savoir que comme beaucoup de temples au Japon, il a été reconstruit plusieurs fois, ayant souffert d'incendies, et seule la base du Bouddha est originale...

>> Voir toutes les photos

23 février 2006

Sanjusangendo... temple sans photos...

44 votes !

Sanjusangendo (33 "espaces" en traduction littérale, 33 est un chiffre sacré pour le Bouddhisme) fait parti des temples incontournable de Kyoto, du fait des 1001 statues (magnifiques) représentant le dieu de la clémence, protégées à l'intérieur de cette structure en bois de 125 mètres de long...
Alors comment est-ce à l'intérieur ? Impressionnant !
Pourquoi il n'y a pas de photos de l'intérieur ? Parce qu'il est interdit d'en prendre... c'est peut être pour ça que c'est un temple que l'on connaît un peu moins... du coup, vous n'avez droit qu'à des photos extérieur avec ce post... mais pour ceux que cela intéresse, il vous suffit de cliquer là : google ;-)

>> Voir toutes les photos

27 janvier 2006

Asakusa forever

43 votes !

Ah, d'où peut bien venir mon attirance pour ce quartier de Tokyo...
Asakusa c'est le temple Sensô (Asakusa Kannonji) et ses "arcades" marchandes typiques... c'est les pousses pousses conduits par de jeunes japonais (et japonaises) athlétiques... c'est un café français qui fait d'excellentes gaufres... c'est un Ryokan (Sadachiyo) où des japonaises vous bichonnerons... c'est des ruelles étroites et ensoleillé où des personnes âgées y vivent paisiblement le jour, et qui brilles de mille néons la nuit... c'est le lavomatique où les machines à laver ont un tambour à l'horizontal... c'est la vitrine du design à la française, avec une architecture signée Starck... c'est les Kibidango, étranges mais rigolos, servit (comme toujours) par une charmante demoiselle... c'est des marchands souriant, qui ont l'habitude des touristes... c'est la zone de résidence des pigeons mangeurs d'hommes... c'est les babioles que tout touriste qui se respect se doit de ramener au pays... c'est les machines qui fabrique devant vous les gâteaux au coeur d'haricots rouges que vous allez acheter... c'est les jolies japonaises qui prennent des photos souvenir avec leur téléphone... c'est des immeubles qui poussent comme des champignons..........

Voilà ! Et reste encore tant à découvrir... ;-)

HS : ces derniers temps, j'étais submergé de travail (voilà le coupable : www.clubmed-jobs.com -> 22 pays, 14 versions, plus de 1400 pages... et tout ça fait en 2 mois par moi tout seul... argh...), mais tout rentre dans l'ordre maintenant... donc vous retrouverez sous peu, le cour normal des émissions ;-)

>> Voir toutes les photos

11 janvier 2006

Quartier chinois de Yokohama

22 votes !

Si vous voulez voir le Chinatown Japonais, il vous faut absolument aller à Yokohama... certains disent que c'est le plus grand -hors Chine- du monde !
Pour le moins que l'on puisse dire, ce n'est pas les détails, petites sculpture, dorures, décoration en tout genre... etc... qui manquent dans ce quartier...
C'est un urbanisme qui tranche vraiment avec se que les japonais nous ont habitués... y'a de la couleur partout ! 8-O
Ne rater pas l'occasion d'aller (au restaurant chinois... décidément, je parle beaucoup de la nourriture en ce moment...) au temple chinois qui se trouve au milieu de ce quartier... ça atteind le paroxisme du détail et de la couleur ! ;-)

>> Voir toutes les photos

2 janvier 2006

Le nouvel an au Japon...

23 votes !

... comment ça se passe ?
Ben déjà le 31 Décembre, il ne faut pas oublier d'aller manger des Soba (Toshikoshi Soba), car manger quelque chose de long et fin en ce dernier jour de l'année est symbole d'une vie longue... du coup, les spaghettis bolognaise peuvent aussi faire l'affaire ;-)
Le soir, c'est le classique "Count Down" dans un quartier animé tel que Shibuya à Tokyo, ou alors on va à la cérémonie bouddhiste où chacun participe à faire sonner 108 fois la cloche au temple du quartier.
Le lendemain, beaucoup (de couples) se donnent rendez-vous à l'aurore (car une tradition Shinto veut que l'on ne dorme pas la nuit du nouvel an) pour voir le premier levé de soleil de l'année... et oui, nous sommes au pays du soleil levant (mais c'est une coutume plus répandue sur la côte Ouest... levé de soleil sur l'océan oblige ;-) ). Il y a aussi pour les plus téméraires le premier bain dans l'eau "glacé" de l'océan... brrrrr.........
Bien sûr, toute cette période de la nouvelles année est entourée de cérémonies diverses, et chaque japonais ne manquera pas l'occasion d'aller au temple (où l'on a droit à des p'tits gâteaux de la nouvelle année, et pour ceux qui veulent, une flèche d'arc portant les voeux du moine Shinto)... ainsi le temple le plus connu et qui va accueillir pendant 3 jours d'affilés plusieurs millions de personnes est celui de Meiji Jinge (voir photos) dans le parc de Yoyogi (station Harajuku - Tokyo)... certain mon recommandé d'y aller avec un vêtement à capuche... non pas à cause du froid, ni des nombreuses heures d'attentes (il y a quasiment 1 Km de queue pour atteindre le temple)... mais au fait qu'une fois arrivé au temple, il est quasi impossible d'approcher l'immense espace réservé aux offrandes... et que pièces et billets (transformés en avions de papier !) volent dans tous les sens ! 8-O

Regardez les photos, le grand drapé blanc sera recouvert de pièces et de billets en quelques heures !

Bonne année 2006... qui devrait avoir du mordant, puisque c'est l'année du chien ;-)

>> Voir toutes les photos

13 décembre 2005

Le soucis du détail

51 votes !

Revenons si vous le voulez bien au Kiyomizu dera (temple Kiyomizu en français), pour nous attarder un peu sur les détails de la toiture... Alors n'ayant pas le temps de chercher sur Internet et n'étant pas historien, je ne peux malheureusement pas vous expliquer l'origine ni la signification des symboles et autres ornements de ces magnifiques toiture de temple... mais si je vous parle de ça, c'est que trop souvent on passe à côté de détails qui pourtant mériteraient toute notre attention, car c'est à mon sens ces derniers qui donnent toute la splendeur aux temples (étant graphiste à la base je suis bien placé pour savoir l'importance de la concordance des petits détails qui forme un tout). J'avais (et je continu) donc entrepris il y a de ça déjà un an de montrer le Japon dans le détail, et si un éditeur passe par là, qu'il sache que j'ai déjà la maquette d'un livre quasiment près à imprimer... alors... ;-)

>> Voir toutes les photos

12 décembre 2005

Mariage traditionnel japonais au temple

418 votes !

Mariage traditionnel japonaisLorsque l'on se balade au environ d'un sanctuaire connu, on tombe souvent sur diverse cérémonies traditionnelles... et parfois des mariages traditionnels...
Une fois encore à Kamakura (vous allez finir par croire que j'y habite ;-) ), j'ai pu assister comme de nombreux badauds, à un mariage dans le plus pure style japonais (musique comprise... voir photos des musiciens). Donc kimonos de rigueurs pour tous, mais c'est tout de même la mariée qui se détache le plus du groupe, de part son kimono blanc magnifique, qui, tellement serré, lui interdit tout mouvement brusque et intempestif, ce qui donne vraiment l'impression d'être face à une poupée fragile et hautement distinguée...
Je ne sais pas si c'était une assistante d'un moine ou une personne de la famille, mais la jeune femme avec le moule à biscuit qui lui tien les cheveux (voir photos) était particulièrement charmante, et attirait tout autant les regards... et ce, pas seulement du fait qu'elle n'arrêtait pas d'agiter une branche d'arbre autour des mariés... ;-)
Femmes japonaises en kimonos Les mariés japonais en kimonos
Enfin bref, la cérémonie traditionnelle japonaise de mariage au temple, avec kimonos, moines, moines musiciens et tout et tout... ça donne vraiment envie de se marier au pays du soleil levant... je ne comprends pas l'engouement des japonais pour les mariages style européen, de plus en plus courant au Japon, dans une fausse église (qui fait souvent penser au château en carton pâte du parc Disney… au milieu des immeubles), avec un faux prêtre... et qui font penser aux mariages à 2 balles de Las Vegas...

>> Voir toutes les photos

8 décembre 2005

Fontaine de Saké au temple Kiyomizu de Kyoto

515 votes !

Japonaise et la fontaine magiqueEt oui, cela peut paraître incroyable, mais il est possible de déguster un des meilleurs Saké du Japon gratuitement au temple Kiyomizu. Il suffit pour s'en convaincre de regarder la foule de gens qui s'y pressent... et le plus incroyable est qu'il s'agit d'une fontaine ! Oui, vous avez bien entendu ! Une fontaine naturelle de Saké !!! La légende dit que sous l'ère Edo, un grand Shogun avait commandé une quantité inimaginable du meilleur Saké du pays, mais que pendant le transport, du fait de la pente abrupte du Mont Kazan, une charrue se détacha et emporta avec elle la quasi totalité du convoi de Saké dans le ravin. Depuis, l'eau de source qui jaillit naturellement au temple Kiyomizu est en fait du Saké... 8-O
Je soupçonne les moines d'aller remplir le soir des réservoirs plus haut, et d'avoir inventé toute cette histoire pour attirer les gens... à moins que ça soit moi qui ai tout inventé, juste histoire de vous captiver et vous inciter à regarder la cinquantaine de photos qui accompagne ce post... oui, je crois que c'est ça... LOL
Bon, plus sérieusement, le temple Kiyomizu ou Kiyomizu Dera ("Dera" signifiant temple) fait partie de ces incontournables à visiter à Kyoto. Classé au patrimoine mondial de l'UNESCO (de toute façon c'est simple, quasiment tout est classé au patrimoine de l'UNESCO à Kyoto, habitants compris... et même le Strabucks de la gare de Kyoto est en bonne voie pour l'être... LOL ... Autant vous dire que si vous voyagez au Japon sans faire un tour dans cette ville, qui compte les plus beaux temples du Japon, vous aurez vraiment raté quelque chose dans votre voyage...) ce "World Cultural Heritage" est dans la partie Est de Kyoto, vous pouvez prendre le bus, mais comme il ne se trouve pas très loin de la gare, vous pouvez très bien y aller à pieds, ce qui vous permettra de découvrir d'autres petits sites sympas sur votre route.


Au Kiyomizu, il y a bien une fontaine aux propriétés magique (comme toutes les fontaines près d'un temple), mais je vous confirme, il s'agit (malheureusement) que d'eau... la particularité du temple, est qu'il donne l'impression d'être sur la cime des arbres, c'est qu'une partie est sur une sorte de grands pilotis, mais l'ensemble est bel et bien sur la terre ferme, mais comme souvent au Japon, l'effet visuel est là, et on y croit ;-)
Ceux qui connaissent le film Wasabi avec Jean RENO (John LENNON quand on prononce à la japonaise...) une scène a été filmée ici, quand il va cherche la petite plaquette de voeux de sa "femme".

>> Voir toutes les photos

28 novembre 2005

Balade automnale à Kamakura

42 votes !

automne au JaponKamakura est très connu pour son Daïbutsu (bouddha géant), mais à moins d'aimer la foule, mieux vaut éviter les lieux touristiques tel que celui-ci... je vous invite plutôt à prendre cette petite route... oui, celle-là, qui monte dans la forêt... et dans le cas présent "monte" est un euphémisme.
Malgré un revêtement semble-t-il anti-dérapant pour les hivers glaciales et gelés du Japon, vous imaginez mal un quelconque véhicule gravir cette côte tant à pieds par temps sec il vous est pénible d'arriver au bout sans rouler en arrière jusqu'en bas... mais bon, vos efforts seront récompensés par une vision d'une nature "sauvage" (bien qu'une cabine téléphonique et un distributeur de boisson en pleine forêt ça fait un peu tâche... mais bon, ça fait parti du charme du pays) aux couleurs automnales.
Au sommet de la petite montagne, trône une statu d'un célèbre shogun contemplant l'horizon... La lumière rougeoyante sur se dernier vous presse à redescendre dans le monde d’en bas, toujours en perpétuel agitation, au risque d'être obligé de marcher de nuit dans la forêt...

Mais avant de retourner totalement dans la frénésie d'une ville japonaise, un petit croché au temple s'impose afin d'admirer l'éclairage étudié au spot près, dégageant une lumière céleste des bâtiments hérités d'un autre temps.

>> Voir toutes les photos

24 novembre 2005

Enoshima : île de la tentation !

47 votes !

Le froid et la grisialle urbaine vous rendent mélancolique... allons faire un break à Kamakura ! Ce n'est pas la première fois que je vous y enmène, mais en ce moment, j'ai l'impression que le monde a besoin d'un peu de chaleur (l'air étant un peu froid et humide)... humaine de surcroit...
Alors direction l'île de la tentation ! Non, ce n'est pas ce que vous croyez, nous parlons là de sentiments....... Et oui ! Au Japon royaume de la haute technologie et des distributeurs de petites culotes, il éxiste une île dédiée à l'Amour avec un grand A ! Rien de subversif là dedans, il s'agit d'un lieu où vous pouvez exprimer (en tenant la main de votre promise... ou de votre prometteur... euh... promis...), crier (de vive voix en haut d'une falaise), faire résonner (la cloche de l'amour -pure marketing de palaces avoisinants-), souhaiter (sur une plaquette de voeux avec un coeur), prier (dans un des nombreux temple), cadenasser (pour ceux qui ne veulent vraiment pas laisser s'enfuir l'amour), pleurer (ben ouais, y'a des grands émotifs)... enfin bref... montrer au grand jour vos sentiments envers l'autre !


A ne pas manquer la terrifiante grotte du dragon céleste aux (fausses) pierres de jade qui brillent de mille feux de projecteurs avec les yeux rouges et un GrrrrGrrrrrr d'haut parleur qui fait peur......... une fois sorti vous aurez la vague impression que :
- vous vous êtes fait rouler
- les japonais ne manquent pas d'humour
- les réalisateurs de Gojira (Godzilla) doivent être derrière tout ça
- le Japon c'est aussi ça
- les gardiens (5!) consomment des produits hallucinogène
- vous auriez dû en consommer aussi pour comprendre toute la spiritualité du lieu LOL

Attention toutefois, certains disent que comme l'île est dédiée à une déesse, elle risque d'être jalouse des couples qui viendraient dans son sanctuaire... alors éviter de trop montrer publiquement vos sentiments (vous m'aurez compris ;-) ). Et n'oubliez pas non plus de déguster les spécialités culinaires de l'île.

>> Voir toutes les photos

26 octobre 2005

Histoire de lampions

53 votes !

Les lampions font parties de l'image que l'on se fait de l'Asie... et il y a dans ces lampes de papier de riz un charme indescriptible, quelque chose de mystique, attirant, surnaturel, poétique... alors quand on tombe par hasard sur un temple (ici Yasaka dans le quartier de Gion à Kyoto) qui en est couvert, on ne peut que succomber aux charmes de ces lueurs fragiles et vacillantes créant dans la nuit des ombres fantomatiques...

Pour les fans de fantômes/monstres et du Japon, ne raté pas l'exposition Yokaï à la Maison de la culture du Japon à Paris.
Vous y retrouverez beaucoup de similitudes avec les univers de Miyazaki entre autres... une expo à ne pas manquer !

>> Voir toutes les photos

19 octobre 2005

La secte du billet de Yen !

54 votes !

Billets magiques ?Non ce n'est pas une secte et non ils ne sont pas entrain de brûler des billets, mais ils suivent juste le mauvais exemple d'un gaïjin (moi) qui n'avait pas eu la patience que ses billets sèches "naturellement"... du coup, comme souvent au Japon, on vous copie croyant que c'est sûrement super bien ce que vous faites, puisque vous le faites... erreur... un panneau (en japonais) indiquait qu'il ne faut pas faire ça... rhaaa... quel mauvais gaïjin je suis... 8-)
Mais pourquoi tout le monde à des billets mouillés dans le coin, me direz-vous... ben tout simplement parc'que tout le monde les a passé sous une fontaine magique (au fond d'une grotte) qui va faire que vous en aurez encore beaucoup plus très prochainement ! J'en vois qui se marre là... n'empêche, au Japon, vous rentrerez vite dans ce jeu... il y a tellement de cloches, fontaines, arbres, statues... et autres artefacts magiques, que l'on est bien obligé d'y croire... et puis c'est amusant ! Pour rappel, les japonais sont profondément animistes.

Alors pour ceux que ça intéresse et qui veulent fructifier leurs billets, il vous suffit de vous rendre à Kamakura et chercher Zeniaraibenten ;-)
Il y a aussi beaucoup d'écureuils là-bas... aucun rapport avec les billets... enfin je crois...

>> Voir toutes les photos

18 octobre 2005

Le Japon Mystique

55 votes !

Statue de RenardLe Japon sous bien des aspects peut vous paraître étrange, fascinant, déroutant...... voir même mystique...
Certains lieux peuvent refléter tout ceci en même temps, et Inari au sud-est de Kyoto en est l’exemple même, connu pour son “parcours” recouvert d’innombrables Toris (portiques rouges), il ne faut cependant pas s’y arrêter, et sortir des “sentiers battus” afin de s’imprégner de l’atmosphère qui réside dans ce lieu si particulier, parsemé de minis sanctuaires plus ou moins abandonnés. Alors, n'hésitez pas, prenez votre temps, et faites le parcours au complet dans la montagne... vous ne le regretterez pas ;-)


HS : J'en profite pour passer un petit message à CANON... voilà, j'ai un bon vieux EOS D60 qui mérite largement de prendre sa retraite (il a tout de même près de 100 000 photos au compteur...) n'ayant pas les moyens d'en acheter un autre digne de ce nom (genre le nouveau 5D ou un 1Ds MarkII), j'accepte volontiers d'être sponsorisé par vous (avec vos logos partout sur le site et des post ventant les mérites de votre matériel) en échange de nouveau matos... vous pouvez m'écrire en utilisant le formulaire de contact en haut à droite, merci !

>> Voir toutes les photos

27 septembre 2005

L'automne à Jingoji

54 votes !

Feuilles d'automnesEt oui ! Ca fait déjà quelques jours que l'automne a commencé, et j'avais complètement zappé... ainsi, débute donc au Japon, la deuxième saison des couleurs... après le blanc et rose du printemps, le Japon va revêtir maintenant une robe de couleurs chaudes, avec des tons jaunes, oranges et rouges... On va ainsi voir tous pleins de pèlerinages se faire sur les sites les plus représentatifs de l'automne...

Le Mont Takao (Nord Ouest de Kyoto... à ne pas confondre avec celui près de Tokyo) et plus particulièrement le temple Jingoji, va voir sa population (quasi nul) connaître une explosion démographique. Le temple ou plutôt les temples, n'ont rien d'exceptionnels, mais les japonais viennent plus pour admirer le paysage et la nature rougeoyante que l'architecture de ces derniers. Bon, ce qu'il faut savoir c'est que pour y arriver, après qu'un bus vous ai déposé au village, vous allez devoir marcher, gravir les nombreuses marches en pierre, et surtout... doubler les colonnes de petits vieux (pas facile quand le flux est dans les 2 sens)... LOL

Tout le long du chemin vous aurez des petites boutiques vendant les spécialités du coin (vous vous souvenez du post "Beignet de feuille d'arbre", ben c'est là que je l'avais acheter ;-) ), et des petits restaurants avec leurs spécialités comme des Kibidango... bref, rien de plus romantique que de déguster un thé sur un tatami en plein air, sous un parasol rouge entouré de couleurs automnales... snif, que c'est beau ;-(
Une fois que vous aurez fait le tour du temple, vous pourrez vous adonner au sport local qui est le lancé de petits disques en bois... n'oubliez pas d'emmener vos petites supportrices japonaises qui trépigneront sur place en tapant dans les mains, et qui exprimeront leur admiration de vos lancers par un petit "yokata" ;-)

>> Voir toutes les photos

23 septembre 2005

Fukuoka party !

43 votes !

Kermesse du temple HakozakiAhlala, j'avais pris les photos de cette kermesse il y a 3 ans, et impossible de mettre un nom ni une signification dessus... et v'là ti pas qu'en me baladant sur des Blogs, je tombe sur celui-ci : Blog à Yvan qui en parle ! Saperlipopette ! Je peux enfin mettre une légende à mes photos !!! LOL
Ben oui, comme j'avais déjà expliqué, j'ai tendance à me balader un peu n'importe comment, les rollers sous le bras (ou plutôt sous les pieds), dans les grandes mégapoles japonaises... du coup, je ne sais jamais trop où je me situe... et ayant tendance à suivre les mouvements de foule (ça mène souvent à quelque chose d'intéressant), je finis par être complètement paumé, shootant tout et n'importe quoi... LOL
Enfin bref, Fukuoka, j'en avais déjà parlé grâce à sa fameuse Fukuoka Tower... mais je n'avais point dit plus... donc voilà une bonne occasion d'y revenir ;-)

J'ai donc assisté dans cette charmante ville du Sud du Japon (sur la grande île de Kyushu... j'aurais pu juste dire Kyushu, vu que le Japon n'est qu'un ensemble de grandes îles... mais bon, p't'être que certains ne nous rejoignent que maintenant et ne sont pas encore au courant LOL ) à la kermesse du temple d’Hakozaki, alors comme le dit si bien Yvan, les stands qui composent cette dernière son surtout axées alimentaire... avec quelques curiosités comme le dresseur de serpents qui vend un élixir miracle...... soit... vous ne manquerez surtout pas d'aller jeter un ch'tite pièce au temple Shinto... et par là même au temple Bouddhiste d'à côté, au cas où y'en est un de plus efficace que l'autre ;-) ... votre tâche laborieuse accomplie (fallait quand même faire la queue un p'tit moment) vient le temps de la distraction et du ravitaillement... les Yakitori seront de la partie, mais pas seulement !... Notez le stand de Tako Yaki que j'ai pris en photo... ;-)

>> Voir toutes les photos

22 septembre 2005

Ohara, le Japon calme...

58 votes !

Petit village perdu au Nord de Kyoto, où y règne une atmosphère de calme et de sérénité... et les nombreux petits temples disséminés dans la vallée y contribue bénéfiquement.
Jizo d'OharaJ'avais déjà parlé de Ohara dans le post "Grand bol d'air", maintenant je vais plutôt parler des temples... ils sont tous modeste mais pousse le détails et la maîtrise de la nature au paroxysme zen...
L'architecture et les jardins sont en tel harmonie qu'ils offrent un vrai spectacle picturale lors des principales saisons... malheureusement ayant visite le temple Hohsenin à l'inter saison, je n'ai pas pu saisir à sa juste valeur l'oeuvre des moines zen... je vous promet d'y retourner au bon moment ;-)
Sanzenin est un ensemble de temple aux milles et un détails... et c'est seulement lors de ma troisième visite que j'ai enfin remarqué ces petits Jizo (minis divinités protecteurs des enfants entre autre) cacher dans la mousse...
Les temples de Kyoto étant touristiquement surchargés, c'est dans des lieux (pas si reculé que ça) comme celui-ci que vous trouverez enfin la sérénité japonaise... ;-)

>> Voir toutes les photos

7 septembre 2005

Nikko

55 votes !

PagodeNikko fait parti de ces hauts lieux touristiques du Japon, dont le sol a été tellement foulé par les touristes que son charme s'en trouve un peu altéré à mon goût...
Nikko, c'est un pont (en travaux quand j'y étais... d'où les bâches blanches qui le recouvre...), une cascade (pas eu le courage d'y aller... il faisait pas beau...), un grand sanctuaire (dont la moitié était en travaux... décidément j'avais pas de chance...) et plein de touristes (la moitié était français) et de groupes scolaires...

Ce qui tranche vraiment avec les autres sanctuaires, c'est le soucis du détails... franchement, si vous y allez, attardez-vous sur toutes les fresques, gravures, sculptures qui composent ce sanctuaire... ou procurez-vous un guide de qualité, car par exemple les 3 singes (je n'entends rien, je ne dis rien et je ne vois rien) hautement symboliques, seront juste après la première entrée à votre gauche, et si vous ne prêtez pas trop attention, vous pouvez passer devant sans les voir...


Pour vous rentre là-bas, il vous faudra de Tokyo, prendre le train (Shinkansen) jusqu'à Utsunomiya, puis un p'tit train de campagne jusqu'à Nikko... ce n'est pas très loin de la gare, il vous faut marcher un peu vers les hauteurs de la ville... vous pouvez aussi prendre le bus (3ème ou 4ème arrêt...).

>> Voir toutes les photos