Temple Jokanji et son cimetière aux prostituées

Le temple Jokanji près de la station Minowa accueille dans son cimetière les cendres de milliers de prostituées.

20110907-031438.jpg

20110907-031450.jpg

20110907-031501.jpg

20110907-031513.jpg

20110907-031529.jpg

20110907-031547.jpg

Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (11 votes, average: 1,00 out of 5)
Loading...

David

David Michaud est photographe et auteur vivant au Japon depuis 2007. Créateur du site Internet LeJapon.fr il est aussi auteur de 5 livres : «JAPON», «Traditionnel Japon», «JAPON : 365 Us et Coutumes», «Le Japon – Grands Voyageurs» et «Japon Vu de l’Intérieur» ! Depuis 2009 il invite les internautes à découvrir à ses côté la capitale nipponne lors de Tokyo Safari !

4 pensées sur “Temple Jokanji et son cimetière aux prostituées

  • Intéressant, mais est-ce que c’est un cimetière dédié car considérées comme parias, ou alors c’est corporatiste pour tous les cimetières japonais ?
    David, peux-tu nous en dire plus stp ?
    Merci d’avance.

  • Surprenant. je suis comme JF, j’aimerais bien en savoir plus. Merci.

  • Je vais faire un post sur le blog plus détaillé sur l’histoire de ce cimetière.

  • Merci Valérie pour le complément 😉
    Enfin j’ai été très proche des prostituées japonaises pendant quelque temps… je les voyais tous les jours ! Et c’était bizarre de me dire qu’elles étaient finalement que poussière aujourd’hui vu que les photos que j’avais d’elles dataient de l’ère Meiji… On peut donc les retrouver dans mon deuxième livre sorti en 2009 : Traditionnel Japon

    Je me disais qu’en me baladant dans ce cimetière je recroiserais peut être un fantôme au visage familier……

Commentaires fermés.