Shizuoka, le château de Ieyasu Tokugawa et le sanctuaire Sengen

Avant de régner sur le Japon depuis Edo (devenu Tokyo en 1868), le fief de Ieyasu Tokugawa était à Shizuoka. Il y reviendra pour sa retraite, et le dernier Shogun : Yoshinobu Tokugawa en fera de même après avoir abdiqué et rendu Edo à l’empereur Meiji en 1868. La ville possède donc une empreinte forte des Shogun et Samouraï ! On peut visiter les ruines du château de Ieyasu, voir sa statue et un orangé qu’il a planté en 1600. Après on peut aller voir le sanctuaire Shizuoka Sengen et profiter du chemin de randonnée pour avoir une belle vue sur la ville et découvrir une tombe du 6ème siècle !

20131203-105958.jpg

20131203-110013.jpg

20131203-110030.jpg

20131203-110045.jpg

20131203-110057.jpg

20131203-110108.jpg

20131203-110119.jpg

20131203-110131.jpg

20131203-110142.jpg

20131203-110156.jpg

20131203-110207.jpg

20131203-110219.jpg

20131203-110232.jpg

20131203-110246.jpg

20131203-110258.jpg

20131203-110308.jpg

20131203-110320.jpg

20131203-110332.jpg

20131203-110344.jpg

20131203-110402.jpg

20131203-110427.jpg

Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (15 votes, average: 1,00 out of 5)
Loading...

4 pensées sur “Shizuoka, le château de Ieyasu Tokugawa et le sanctuaire Sengen

  • 3 décembre 2013 à 08:17
    Permalink

    Une architecture magnifique qu’on ne pourrait plus refaire de nos jours,et une période du Japon que j’aime particulièrement.
    Merci pour ces photos 🙂

  • 3 décembre 2013 à 16:42
    Permalink

    J’adore l’éclairage de tes sujets, leur luminosité, leur intimité… Tes photos racontent chacune leur histoire qui par magie deviennent ensemble l’histoire de ton reportage.
    Bises de Deda.

  • 4 décembre 2013 à 12:10
    Permalink

    Magnifique édifice de l’ère meiji avec ses différentes couleurs et lumière que le Soleil nous fait ressortir,merci pour c est jolies clichés. 😛

  • 5 décembre 2013 à 19:03
    Permalink

    Le tampon d’égout est vraiment incroyable! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *