L’amour est dans Ueno !

On dirait plutôt « l’amour est dans le prés », mais dans le cas présent le prés est dans le parc de Ueno et c’est même une rizière pour être précis ! Initiative originale et agréable de Tokyo Green. J’attends avec impatience de voir les récoltes.

20121001-232821.jpg

20121001-232831.jpg

20121001-232843.jpg

20121001-232851.jpg

20121001-232903.jpg

Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (19 votes, average: 1,00 out of 5)
Loading...

8 pensées sur “L’amour est dans Ueno !

  • 1 octobre 2012 à 17:46
    Permalink

    le pré* 😉
    Sinon jolies photos ! 🙂

  • 1 octobre 2012 à 20:08
    Permalink

    un peu de campage en ville c’est tres sympa 😛

  • 1 octobre 2012 à 23:47
    Permalink

    C’est profitable à tout le monde de mettre du vert dans la ville ! 😉

  • 1 octobre 2012 à 23:59
    Permalink

    J’ai constaté cela également il y a quelques semaines. Les travaux n’étaient pas entièrement terminés. L’espace de la fontaine a également été rénové… le problème étant que les rockabilly d’Ueno ont disparu avec la rénovation ! C’est dommage, parce qu’ils étaient bien plus abordables que les mecs de Yoyogi. Pour la mini rizière, elle est irriguée à l’aide de panneaux solaires ! Je pense que cette énergie est encore un peu gadget et n’est pas non plus la plus écologiques des solutions, mais c’est la façon qu’ont les autorités japonaises de montrer leur volonté de passer vers la transition écologique… En faisant toujours un peu de marketing (c’est ça le Japon !). Mais je l’avoue, la rénovation de cette partie du parc est franchement réussie, et le sentiment qu’on a est que c’est bien plus aéré qu’avant.

  • 2 octobre 2012 à 11:34
    Permalink

    Jolies nuances de vert sur ces photos, c’est vrai qu’il y a un petit côté agricole dans cette création champêtre. La première photo on dirait un peu l’ange clochette dans « l’été de Kikujiro » (KITANO Takeshi) 🙂
    Heuu… Valérie@, c’est quoi stp les mecs de Yoyogi? Une bande? 😐

  • 2 octobre 2012 à 11:51
    Permalink

    @ Red Ivy

    Oh la la, c’est tout moi ! J’écris dans l’enthousiasme de ce coin joliment rénové et n’ai l’impression que de m’adresser à David lorsqu’il a des tas de lecteurs. 😀 Pardon. 😕

    Il y avait une bande de blousons noirs rockabilly (bon, il ne faut pas leur dire le mot rockabilly mais c’est plus clair pour nous de les désigner ainsi), à l’image de ceux de Yoyogi. A Yoyogi il doit y avoir 3 ou 4 groupes différents ; à Ueno, il n’y avait qu’un groupe, mais c’était d’autant plus frais. On a passé pas mal d’heures avec des amis à les observer le dimanche. La glace brisée, ces types là étaient bien sympas, même s’il ne faut pas trop interférer dans leur cercle. Dans la bande, il y avait d’ailleurs un mec relativement jeune qui était d’une beauté renversante. J’ai toujours eu envie de le faire poser pour moi (j’aime bien faire poser les gens, même si je suis relativement timide et n’ose pas toujours leur demander). J’avais fait l’expérience avec un des blousons noirs de Yoyogi, Roku, avec qui David avait tourné un clip. Je ne sais pas où les retrouver du coup (mais David doit avoir sa petite idée). Alors, le parc d’Ueno, le dimanche, sans les rockabilly a un goût désormais un peu plus fade. 😥

  • 3 octobre 2012 à 09:02
    Permalink

    @Valérie

    Je comprends, la création de ce nouveau joli carré vert à changé momentanément la physionomie de fréquentation du lieu 🙁 . Il n’y a plus qu’à espérer un retour prochain des « Rockabilly d’Ueno » pour redonner un peu de saveur à l’endroit. Merci Valérie@. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *