Nakano Broadway, un condensé d’Akihabara

Nakano Broadway est bien connu des Otaku et autres fans de manga/figurine, mais pour ma part c’est une découverte. Donc juste à côté de la station Nakano à l’Ouest de Shinjuku, vous avez un concentré d’Akihabara dans une galerie marchande sur 3 étages !

20120927-211221.jpg

20120927-211234.jpg

20120927-211253.jpg

20120927-211305.jpg

20120927-211323.jpg

20120927-211334.jpg

20120927-211347.jpg

20120927-211404.jpg

20120927-211416.jpg

20120927-211425.jpg

20120927-211442.jpg

20120927-211500.jpg

20120927-211510.jpg

20120927-211521.jpg

20120927-211530.jpg

Pour vous, quel est le meilleur quartier du manga à Tokyo ?

Voir Résultats

Loading ... Loading ...
Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (7 votes, average: 1,00 out of 5)
Loading...

6 pensées sur “Nakano Broadway, un condensé d’Akihabara

  • 27 septembre 2012 à 14:24
    Permalink

    La galerie où se trouve Mandarake est surtout d’un kitch grandiose… qui fait tout son charme 🙂
    Par contre faut trouver, c’est vraiment au fin fond du Nakano Broadway. La première on avait eu du mal à trouver.

  • 27 septembre 2012 à 14:32
    Permalink

    Nakano c’est pour moi le lieu ultime ! Surtout si on cherche des objets ou des mangas un peu vieux. Les 2 magasins de cello au dernière étage tout au fond sont super avec 500 yens on peut déjà vraiment se faire plaisir.

  • 27 septembre 2012 à 17:57
    Permalink

    Nakano est incontournable quand on est fan de mangas et de figurines 😀
    (Même si je trouve que les Book Off proposent des mangas moins cher, mais ils sont peut être moins bien fournis )
    Lors de mon passage j’ai fait une petite razzia 😳

  • 28 septembre 2012 à 01:18
    Permalink

    La dernière fois que je suis allé au Mandarake, je suis tombé sur un vendeur français!!! Moi qui ne connait pas très bien l’univers Manga, cela a été une super expérience!!!

  • 28 septembre 2012 à 05:00
    Permalink

    Trop kitsch pour moi. Mais il est vrai que je préfère la littérature classique (japonaise et européenne) ainsi que les traits de l’ukiyo-e (et même du muzan-e, c’est dire !) au manga, le naturalisme et la poésie des films des studios Ghibli aux animés de type Dragon Ball, et dans l’ensemble les choses pas trop manichéennes. Bon, de ce côté-là, il y a de superbes mangas ceci dit comme Gunnm, Monster, ou Dragon Head… Oh, et j’oubliais Astro Boy, parce que c’était tout de même très mignon.

  • 28 septembre 2012 à 13:30
    Permalink

    Mmm…une sorte de paradis qui ne dit pas son nom pour qui aime les manga ! Et même si désormais, je m’intéresse à toute la culture de ce merveilleux pays, je n’oublie pas que j’ai commencé à m’y intéresser justement grâce aux manga !!! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *