Aburi O-toro Donburi

Ça me déprime d’aller en banlieue tokyoïte à Chiba… Heureusement qu’on y trouve de super p’tits restaurants, où j’ai pu manger un excellent Aburi (grillé) O-toro (meilleure partie du thon rouge) Donburi (sur bol de riz) ce midi !

20120525-170512.jpg

20120525-170529.jpg

20120525-170539.jpg

20120525-170555.jpg

Connaissez-vous les différentes parties du thon rouge ?

Voir Résultats

Loading ... Loading ...

Notez cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (6 votes, average: 1,00 out of 5)
Loading...

David

David Michaud est photographe et auteur vivant au Japon depuis 2007. Créateur du site Internet LeJapon.fr il est aussi auteur de 5 livres : «JAPON», «Traditionnel Japon», «JAPON : 365 Us et Coutumes», «Le Japon – Grands Voyageurs» et «Japon Vu de l’Intérieur» ! Depuis 2009 il invite les internautes à découvrir à ses côté la capitale nipponne lors de Tokyo Safari !

9 pensées sur “Aburi O-toro Donburi

  • 25 mai 2012 à 13:18
    Permalink

    On voit bien la couleur rosée du thon gras ! Mais c’est quelle partie du thon exactement (si on regarde l’image avec le thon « en coupe », c’est la partie au milieu en bas, donc celle en-dessous de la nageoire de gauche, je sais, ce n’est pas clair^^) ?

  • 25 mai 2012 à 14:21
    Permalink

    @Yume : c’est le « torse » du thon en gros 😉

  • 25 mai 2012 à 14:57
    Permalink

    @David : ha, ok, merci 🙂 ça a l’air plus qu’appétissant en tout cas! 😉

    ps.: pour une fois, je ne sais pas quoi voter…pour quelqu’un qui est pour préserver les némo (oui, enfin les thons quoi) et passionné de la culture japonaise en même temps (et au premier plan de laquelle, la cuisine bien entendu), le choix n’est pas facile 😆
    Bref, je bote en touche^^

  • 26 mai 2012 à 01:55
    Permalink

    Mais c’est très bien Chiba !
    Il y a un tas de choses à visiter. Evidemment, si on t’envoie dans le fin fond de sa banlieue grise pour des missions rébarbatives, sous un ciel nuageux, ce n’est pas ce qu’il y a de plus réjouissant, je te l’accorde. Mais ce qu’il y a à visiter dans la préfecture de Chiba, c’est étonnant! Il faut juste savoir où se rendre pour admirer le meilleur. Et je connais un tas d’endroits: sanctuaire au cœur des montagnes avec Bouddha géant, bord de mer où fut tourné Battle Royale, ryôkan faisant face à l’océan, parc zoologique où des singes se promènent en toute liberté, reste de village de l’ère Edo (comme c’est excentré de Tokyo, des pans entiers ont pu être préservé des bombardements de la Seconde Guerre et des incendies qui ont ravagé la ville), train à wagon unique se promenant à travers la campagne nippone, rizières en terrasse (bon, ces dernières sont inaccessibles si on n’a pas de voiture)… Chiba, c’est un vrai film de Miyazaki !

  • 26 mai 2012 à 02:00
    Permalink

    *restes avec un « s »… Ce que je peux être étourdie 😳

    Et *trains et *villages également… Parce qu’il y a bien plusieurs lignes de vieux trains comme cela et bien plusieurs villages datant de l’ère Edo. 😳 😳

  • 19 juillet 2012 à 22:53
    Permalink

    Mon dieu, comme ça a l’air délicieux ! Je suis partagée aussi entre l’envie de protéger les thons et l’envie de prendre un vol direct pour Chiba … x_O’

  • 21 juillet 2012 à 03:28
    Permalink

    @ Mina K

    S’il n’y avait que les Japonais pour consommer le thon, peut-être n’aurions nous pas tous ces problèmes. Car c’est maintenant la Chine qui adapte en masse (dans les grandes villes) les habitudes des Japonais. Certes, on peut comprendre qu’après Mao, ils aient un peu perdu de leurs traditions à eux pour vouloir maintenant piquer celles des autres… Mais, ils viennent jusqu’à pêcher dans nos eaux territoriales (oui, je dis bien « nos », bien que moi-même n’étant pas japonaise, je me sens solidaire de mon mari et de son peuple).

    Quant à Chiba, vous me faites plaisir à vouloir prendre un vol direct pour ses terres ! En vérité, si vous atterrissez à Narita, et bien… Vous y êtes dans ma préfecture ! La grande banlieue de Tokyo est souvent ignorée des guides touristiques, et pourtant, il y a beaucoup de choses à y découvrir. Si, au début, j’ai été un peu déçue de ne pas habiter Tokyo même, je ne regrette désormais plus, car je découvre des choses bien moins connues, et assez sensationnelles… Comme de prendre des réseaux de trains locaux, qui vous promènent au cœur des rizières, et vous font découvrir des villages de style Edo remarquablement préservés. Chose impossible à voir dans Tokyo même. Ainsi, les voyageurs ne pouvant se rendre à Kyoto et faire le tour du Japon, pourraient découvrir d’autres paysages que ceux de Tokyo. Certes, il faut avoir un peu de temps devant soi tout de même. De plus, à titre personnel, je trouve les gens de la banlieue de Tokyo bien plus sympathiques que dans Tokyo même, et avec un caractère asiatique bien plus prononcé. Bon, après, tout est affaire de goût !

  • 21 juillet 2012 à 03:34
    Permalink

    @ Mina K

    Mince, je viens de cliquer sur votre blog, et… Vous voulez me faire grossir avec toutes ces photos de desserts si appétissantes ?!!! Mon estomac est en train de se faire des nœuds, et mes papilles salivent ! 😆

  • 11 décembre 2012 à 00:43
    Permalink

    Bonjour Valérie,
    Désolée je vois seulement vos réponses aujourd’hui !
    Effectivement la banlieue de Tokyo n’est pas très connue des touristes. Si je retourne à Tokyo j’y ferais peut-être une escale avant de prendre le train. 🙂

    Je poste moins de gâteaux depuis quelques temps car j’essaie de perdre un peu de poids, donc vous pouvez repasser par chez moi, pas de soucis ! Quoiqu’il risque d’y avoir une ou deux bûches d’ici peu !! ^ ^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *