C est une maison de poupée, perchée au 7ème étage d un petit immeuble étroit, comme il y en a des centaines de mille à Tokyo, de ces immeubles auxquels on ne prête plus attention.
Perdu au fin fond de la banlieue Tokyoïte le temple Ryohoji a la particularité d’être un temple très manga, en réalité plus orienté animation (dessins animés) que bande-dessinée papier.
Quand l’esprit de l’archerie japonaise brille dans les yeux des jeunes hommes et femmes japonais de 20 ans !
Le dernier Samouraï

13 juillet 2010

Tokyo Mutation

512 votes !

A l'image de la Tokyo Sky Tree continuant sa course vers le ciel, la mégapole n'a de cesse de se transformer. Alors que le grand sanctuaire de Yasukuni se pare de milliers de lampions pour le traditionnel Yasukuni Mitama Matsuri et le début de Obon, la rizière dans l'immeuble Pasona a déjà du riz avec 2 mois d'avance, les échafaudages sont quant à eux prêts pour masquer la destruction (pour faire ça... notez qu'ils gardent un peu la façade et mettent juste un énorme building dedans) du magnifique théâtre de Kabuki qu'était le célèbre Kabuki-za... le marché au poissons de Tsukiji subira bien un jour proche le même sort (depuis le temps que l'on en parle) et Tsukishima au grand dam des anciens voit les vieilles maisons et l'esprit de quartier s'effriter lentement au profit du "new town" tant recherché par les jeunes.
Yasukuni Mitama Matsuri préparatifs
Bien que moins violent que ce qu'a pu connaître Pékin (et la Chine) ces dernières années, il faudra quand même vous dépêcher à venir faire un Tokyo Safari, car je crains que mes charmants petits hors-sentiers, ne deviennent plus vite que l'on ne croit de jolis périphériques très fréquentés... ;-)

PS : les liens dans le texte vous renvoient sur ce que j'ai écrit sur le sujet :-)

>> Voir toutes les photos

9 juillet 2010

Visite guidée à Kamakura : sanctuaire Tsurugaoka Hachiman-gu et enfin le temple Kofukusan Kencho-ji

56 votes !

Pour conclure la journée guidée à Kamakura, je vous propose de prendre, après avoir visité le temple Kosoku-ji, la très charmante ligne de train Enoden (souvenez-vous de ce post là) pour rejoindre son terminus à Kamakura, et marché au milieu de la foule de la rue commerçante ou suivre tranquillement l'allée de cerisiers, jusqu'au sanctuaire Tsurugaoka Hachiman-gu, célèbre pour son magnifique arbre millénaire... qui malheureusement n'est plus depuis quelques semaines (il trônait à gauche de l'escalier).
Tsurugaoka Hachiman-gu
Je vous recommande le petit sanctuaire à droite au milieu du plan d'eau... j'avais fait de superbes photos de ses drapeaux !
Après avoir gravi les marche du Hongu, redescendez par la gauche pour suivre la route qui va au temple Kofukusan Kencho-ji (connu pour sa représentation de celui -le moine bouddhiste Bodhidharma est arrivé d'Inde en Chine ou il créa l'école Chan qui deviendra l'école Zen au Japon- qui a inspiré les célèbres Daruma -tiens, je n'ai semble-t-il jamais parlé de ces fameux bonhommes rouges dont on dessine la pupille de l'œil en début de projet et l'autre une fois le but atteint pour porter bonheur...-).
Et enfin rejoignez la station Kita-Kamakura pour rentrer, après cette riche journée de marche, à Tokyo ! ;-)

PS : désolé pour la qualité des photos... j'ai pris ça vite fait avec mon p'tit Ixus alors que je guidais un groupe pour une agence de voyage.

>> Voir toutes les photos

5 juillet 2010

Visite guidée à Kamakura : Kotoku-in le Grand Bouddha et Kosoku-ji la caverne aux Jizo

57 votes !

L'interlude Japan Expo étant fini (j'espère que vous avez bien profité de la promo), nous revoici sur la route de Kamakura !
Shibuyettes devant le Grand Bouddha du Kotoku-in à Kamakura
Après avoir cassé des assiettes et fait fructifier votre argent au Zeniarai Benzaiten, vous continuez le chemin en direction du Grand Bouddha (dont j'avais déjà fait un post ici), et si le cœur vous en dit vous pouvez faire un crochet au sanctuaire Sasuke Inari qui est une version "light" du sanctuaire Fushimi Inari Taisha de Kyoto (on ne l'a pas fait)... après Kotoku-in et son fameux Grand Bouddha (en vous souhaitant de réussir des photos avec un ciel bleu... moi je suis maudit...) direction, à deux pas de là, le temple Kosoku-ji (construit sur l'emplacement de l'ancienne résidence du samurai Mitsunori) qui a la particularité d'avoir une superbe vue, un bouddha doré (mais interdit de prendre des photos, j'ai fait celui d'à côté), un tourniquet à soutras (maintenant il est bloqué mais la dernière fois que j'y étais allé il fonctionnait... voir mon post ici), des milliers de Jizo et une caverne/grotte (ancienne prison où furent incarcérés des disciples du bouddhisme de Nichiren).

A part ça, il fait chaud et humide, et les Tokyo Safari de cet été vont être rudes... d'autant que tous les jours sont bookés jusqu'au 20 Août....... ^^x

>> Voir toutes les photos

30 juin 2010

Japan Expo 2010 à Paris

514 votes !

Demain (et pendant 4 jours) commence la 11ème édition de Japan Expo, le rendez-vous manga/otaku/cosplay/j-pop est de plus en plus mature et s'ouvre aux autres facettes du Japon chaque année un peu plus... mais bon, ça reste quand même un rendez-vous qui tourne beaucoup autour du manga quand même.
Bref, cette année vous n'y verrez pas mes photos comme l'année dernière, mais par contre je vous ai encore arrangé un super coup avec AtsuAtsu pour avoir une meilleure réduc' qu'avant sur les TakoYaki !

Pour bénéficier de la promotion AtsuAtsu, il vous suffit d'imprimer le coupon ci-dessus, de le remplir, et le donner lors de votre passage sur leur stand de restauration !
Enjoy ;-)

PS : je vous mets dans la suite mes photos qui avaient été sélectionnées pour décorer le stand AtsuAtsu l'année dernière et que je n'avais pas mis dans mon post.

>> Voir toutes les photos

29 juin 2010

Visite guidée à Kamakura : choix de route

58 votes !

Alors à partir de là, vous avez soit le choix d'aller en direction du grand sanctuaire Tsurugaoka Hachiman-gu (en faisant une halte au temple Kencho-ji), soit traverser la montagne pour rejoindre le Grand Bouddha (Kōtoku-in).
Bon je vous présente le chemin par la montagne et reviendrai sur l'autre plus tard. ;-)
Friche au Japon
Alors je ne sais pas si ce jour là on a pris le chemin le plus court (on pouvait semble-t-il emprunter un plus direct, en continuant la route qui passait devant le temple Jochi-ji... mais on n'a pas oser tenter l'aventure), mais mis à part au début dans le village (autour de la station Kita-Kamakura) où c'était sympa de passer de ruelles en ruelles, le reste c'était de la route classique et une bonne petite montée, avant enfin d'arriver au bout d'un quart d'heure sur d'autres lieux mystiques... comme cette pierre (Masaru Ishi) sur laquelle on jette des petites assiettes pour chasser le malheur... ou conjurer les scènes de ménage à la maison ;-)
Après on redescend sur le sanctuaire Zeniarai Benzaiten, qui permet de fructifier son argent, et dont j'ai fait un post il y a peu ici même.

>> Voir toutes les photos

26 juin 2010

Visite guidée à Kamakura : temple Jochi-ji

58 votes !

Après avoir visité le temple Fugenzan Meigetsu-in, il suffit de passer de l'autre côté des voies de chemin de fer pour accéder au temple Jochi-ji. Ce dernier fait parti des cinq fameux temples du zen bouddhiste, et il est surtout connu pour ses statues représentant les divinités bouddhique que sont Amida (Amitabha), Shaka (Sakyamuni) et Miroku (Maitreya), que l'on voit de gauche à droite sur ma photo numéro 6.
statue de pierre de Miroku ou Maitreya
Il y avait une statue de pierre de Miroku (je ne suis pas sûr) qui semblait attirer toutes les attentions près du cimetière dans une sorte de caverne, beaucoup de femmes lui caressaient le ventre, le doigt et d'autres parties du corps... je ne connais pas la signification, mais après avoir touché son ventre, mes douleurs à l'estomac (petit coup de froid) ont disparues... après à chacun de voir l'influence divine ou psychologique.
Le temple est petit et n'a rien d'extraordinaire (il semble d'ailleurs un peu boudé des touristes), alors à moins que la grotte dans laquelle je n'ai osé m'aventurer cacherait quelque chose d'incroyable, vous n'y ferez qu'un bref crochet.
A noter que juste à côté il y a le petit temple Shokozan Tokei-ji (on n'y est pas allé) qui a la particularité d'être dédié aux femmes voulant divorcer ou l'ayant déjà fait, et qui auraient bien besoin d'un petit coup de main divin ;-)

>> Voir toutes les photos

24 juin 2010

Visite guidée à Kamakura : temple Fugenzan Meigetsu-in

512 votes !

En sortant du Engaku-ji, partez sur la gauche pour enchaîner quelques mètres plus loin avec le temple Fugenzan Meigetsu-in, connu surtout pour ses hortensias et dont j'avais fait un post en pleine floraison ici.
Temple Fugenzan Meigetsu-in
L'autre attrait est la petite salle de méditation avec une ouverture ronde sur le jardin, dont le plan d'eau est normalement couvert d'iris (à la bonne saison). On fait rapidement le tour, mais le but de ce temple/jardin est surtout d'y faire de longues poses, d'y savourer du thé, pour en apprécier les différentes compositions paysagères.

>> Voir toutes les photos

22 juin 2010

Visite guidée à Kamakura : temple Engaku-ji

510 votes !

Le mois dernier je vous parlais d'un temple à Kamakura, ce dernier faisait partie d'une journée guidée spéciale là-bas. Et comme certains d'entre-vous s'intéresse peut être à y faire un tour lors de leur passage à Tokyo, voici en plusieurs posts un parcours qui pourrait vous plaire !
Visite guidée à Kamakura : cloche du temple Engaku-ji
Première étape descendre à Kita-Kamakura (une station avant Kamakura), là vous serez directement au pied du temple Engaku-ji. L'endroit est sympa (en même temps c'est l'un des gozan -5 grands temples de Kamakura-) et les bâtiments/jardins sont assez mignons, mais la seule véritable attraction est sa grande cloche en haut d'une colline au dessus du cimetière (on passe assez facilement à côté).
On fait le tour en moins d'une heure sans se presser.

>> Voir toutes les photos

20 juin 2010

Saint Yves à Tokyo

522 votes !

Oui je sais... pour la Saint Yves, je suis un chouilla en retard vu que c'était il y a 1 mois ! Alors pour ceux qui ne sauraient pas, il s'agit là d'une fête bretonne. Et pour l'occasion l'association des Bretons du Japon (merci à son président Stéphane PEAN) et la région Bretagne organisaient la Saint Yves à Tokyo, avec comme point d'orgue un concert à la Maison Franco-Japonaise de Cécile Corbel, qui compose et interprète les musiques du prochain film des Studios Ghibli qui sort cet été : Karigurashi no Arrietty.
Cécile Corbel pour la Saint Yves à Tokyo interprétant Arrietty's Song des Studio Ghibli
Mais pourquoi je parle de tout ça ? Tout simplement car j'étais en charge de la réalisation du clip promotionnel de l'évènement ! Et oui, j'ai beaucoup de casquettes, et après avoir été caméraman pendant 3 ans rien de plus normal que de passer à la réalisation ;-)
Une chose est sûre, après cette super soirée et avoir sympathisé avec le bassiste, j'adore la Bretagne et l'esprit breton ! Pour moi le celtique c'était surtout des musiques de soirées étudiantes (La jument de Michao avait toujours sont petit effet sur mon groupe d'amis, je vous laisse deviner pourquoi ;-) ), et finalement je regrette de ne pas m'être penché plus tôt sur cette incroyable culture... bon, ma fille me rattrapera, car même si l'écriture n'est pas exacte, elle a un nom/prénom pouvant faire illusion : Yuna Michaud... ce qui donnerait en breton : Youna Michao LOL

Ne manquez donc pas de regarder la vidéo jointe dans la suite du post !... En attendant la suite de mes productions vidéos ;-)
Kenavo !

PS : si vous êtes un breton vivant au Japon ou souhaitant vous y exporter, ne manquez pas d'aller sur le site des Bretons du Japon en cliquant ici !

>> Voir toutes les photos

15 juin 2010

Yokohama

522 votes !

Bon, tout le monde connait mes Tokyo Safari... mais je ne me limite pas qu'à Tokyo ! Vous avez pu voir mon Safari à Kyoto (pour les groupes seulement et un minimum de 3 jours car il faut prendre en charge le déplacement), un petit bout à Kamakura (faudra que je trie les photos pour vous en montrer plus !) et aussi dans ma ville... Yokohama !

Ce soir là j'ai proposé à la famille que j'avais guidé quelques jours auparavant à Tokyo de découvrir Yokohama by night avec comme point d'orgue le ChinaTown de la ville !
Partit de Sakuragicho et l'hyper moderne zone Minato Mirai 21, on est passé par Akarenga et la rivièra refaite (aux faux airs de la Nuit Blanche à Paris), où l'on s'y balade agréablement... alors qu'avant c'était un gros squat peu engageant (j'ai des photos que je n'ai jamais posté ici... ça serait intéressant de publier un post comparatif avant/après), avant d'arriver au ChinaTown.

Tiens, pour finir, je ne peux résister à partager avec vous ce petit test vidéo ici de Florent, fait avec mes rush de mon séjour à Aji ! Ce gars, c'est le Mac Gyver de la vidéo !

>> Voir toutes les photos